Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Pink Floyd|Animals  (2018 Remix)

Animals (2018 Remix)

Pink Floyd

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Il aura fallu attendre des années, quatre au total, pour que le remix d’Animals de James Guthrie, fidèle producteur du Floyd, voit le jour. En cause, les éternels conflits entre Roger Waters et David Gilmour, visant ici les notes de la pochette. Alors, l’attente valait-elle le coup ? S’il n’y a pas de grandes surprises – ce qui aurait été à double tranchant –, on notera une attention portée sur l’éclaircissement de certains sons, la mise en valeur de certains instruments cruciaux et quelques prises d’effets participant à l’ambiance visionnaire de cette pièce maîtresse pilotée par Waters (hormis Dogs, coécrit avec Gilmour). C’est notamment appréciable le long des 11 minutes de Pigs (Three Different Ones) où la ligne de basse de Gilmour – et particulièrement dans les progressions – ressort plus nettement, où le chant de Waters semble nettoyé et où les bruits de cochon produits par la talkbox Heil de Roger Waters (idée apportée par Gilmour) à l’époque sont accentués. Bonne nouvelle, le clavier de Rick Wright tinte comme jamais, plus jazz, sur l’intro de Sheep, tandis que la voix de Waters prend davantage d’effets. Quant au chef-d'œuvre Dogs, son intro folk paraît encore plus syncopée, son orgue Hammond couine davantage, et le solo à la Telecaster de David Gilmour prend une plus belle ampleur dès la cinquième minute. Il y a là largement de quoi redonner ses lettres de noblesse à ce bon vieil Animals, cet album-concept parmi les plus sombres et engagés du Floyd, sorti en 1977 et qui, en s’inspirant du dystopique Animal Farm de Georges Orwell, dénonçait crûment le capitalisme. © Charlotte Saintoin/Qobuz

Plus d'informations

Animals (2018 Remix)

Pink Floyd

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Pigs On The Wing 1 (2018 Remix)
00:01:25

Bernie Grundman, Engineer - Roger Waters, Composer, Guitar, Vocals - Pink Floyd, Producer, MainArtist - James Guthrie, MasteringEngineer, RemixingEngineer - Joel Plante, Assistant Mix Engineer, MasteringEngineer - Brian Humphries, Engineer

© 2022 Pink Floyd Music Ltd. Marketed and distributed by Parlophone Records Limited, ℗ 2022 Pink Floyd Music Ltd

2
Dogs (2018 Remix)
00:17:06

Bernie Grundman, Engineer - David Gilmour, Composer, Guitar, Vocals - Roger Waters, Composer, Bass Guitar, Vocals - Pink Floyd, Producer, MainArtist - James Guthrie, MasteringEngineer, RemixingEngineer - Joel Plante, Assistant Mix Engineer, MasteringEngineer - Richard Wright, Keyboards, Vocals - Nick Mason, Drums - Brian Humphries, Engineer

© 2022 Pink Floyd Music Ltd. Marketed and distributed by Parlophone Records Limited, ℗ 2022 Pink Floyd Music Ltd

3
Pigs (Three Different Ones) (2018 Remix) Explicit
00:11:26

Bernie Grundman, Engineer - David Gilmour, Guitar, Bass Guitar - Roger Waters, Composer, Vocals - Pink Floyd, Producer, MainArtist - James Guthrie, MasteringEngineer, RemixingEngineer - Joel Plante, Assistant Mix Engineer, MasteringEngineer - Richard Wright, Keyboards - Nick Mason, Drums - Brian Humphries, Engineer

© 2022 Pink Floyd Music Ltd. Marketed and distributed by Parlophone Records Limited, ℗ 2022 Pink Floyd Music Ltd

4
Sheep (2018 Remix)
00:10:17

Bernie Grundman, Engineer - David Gilmour, Guitar, Bass Guitar - Roger Waters, Composer, Guitar, Vocals - Pink Floyd, Producer, MainArtist - James Guthrie, MasteringEngineer, RemixingEngineer - Joel Plante, Assistant Mix Engineer, MasteringEngineer - Richard Wright, Keyboards - Nick Mason, Drums - Brian Humphries, Engineer

© 2022 Pink Floyd Music Ltd. Marketed and distributed by Parlophone Records Limited, ℗ 2022 Pink Floyd Music Ltd

5
Pigs On The Wing 2 (2018 Remix)
00:01:33

Bernie Grundman, Engineer - Roger Waters, Composer, Guitar, Vocals - Pink Floyd, Producer, MainArtist - James Guthrie, MasteringEngineer, RemixingEngineer - Joel Plante, Assistant Mix Engineer, MasteringEngineer - Brian Humphries, Engineer

© 2022 Pink Floyd Music Ltd. Marketed and distributed by Parlophone Records Limited, ℗ 2022 Pink Floyd Music Ltd

Descriptif de l'album

Il aura fallu attendre des années, quatre au total, pour que le remix d’Animals de James Guthrie, fidèle producteur du Floyd, voit le jour. En cause, les éternels conflits entre Roger Waters et David Gilmour, visant ici les notes de la pochette. Alors, l’attente valait-elle le coup ? S’il n’y a pas de grandes surprises – ce qui aurait été à double tranchant –, on notera une attention portée sur l’éclaircissement de certains sons, la mise en valeur de certains instruments cruciaux et quelques prises d’effets participant à l’ambiance visionnaire de cette pièce maîtresse pilotée par Waters (hormis Dogs, coécrit avec Gilmour). C’est notamment appréciable le long des 11 minutes de Pigs (Three Different Ones) où la ligne de basse de Gilmour – et particulièrement dans les progressions – ressort plus nettement, où le chant de Waters semble nettoyé et où les bruits de cochon produits par la talkbox Heil de Roger Waters (idée apportée par Gilmour) à l’époque sont accentués. Bonne nouvelle, le clavier de Rick Wright tinte comme jamais, plus jazz, sur l’intro de Sheep, tandis que la voix de Waters prend davantage d’effets. Quant au chef-d'œuvre Dogs, son intro folk paraît encore plus syncopée, son orgue Hammond couine davantage, et le solo à la Telecaster de David Gilmour prend une plus belle ampleur dès la cinquième minute. Il y a là largement de quoi redonner ses lettres de noblesse à ce bon vieil Animals, cet album-concept parmi les plus sombres et engagés du Floyd, sorti en 1977 et qui, en s’inspirant du dystopique Animal Farm de Georges Orwell, dénonçait crûment le capitalisme. © Charlotte Saintoin/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Pink Floyd

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Division Bell

Pink Floyd

The Division Bell Pink Floyd

Hey Hey Rise Up (feat. Andriy Khlyvnyuk of Boombox)

Pink Floyd

Dans la même thématique...

Only the Strong Survive

Bruce Springsteen

Only the Strong Survive Bruce Springsteen

Revolver

The Beatles

Revolver The Beatles

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Revolver

The Beatles

Revolver The Beatles

Closure / Continuation

Porcupine Tree

Closure / Continuation Porcupine Tree
Les Grands Angles...
Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Tropicalisme : l'histoire d'une révolution brésilienne

À la fin des années 60, une bande de jeunes artistes brésiliens s’insurge contre la junte militaire au pouvoir en fusionnant musique populaire locale, rock et avant-garde. Caetano Veloso, Gilberto Gil, Gal Costa, Os Mutantes et leurs amis inventent le tropicalisme, l’une des aventures musicales les plus originales du XXe siècle.

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Dans l'actualité...