Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tǔk Music

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Playlist : Tǔk Music

Par Qobuz France

  • 20 pistes - 01h37m

Musique illimitée

Écoutez cette playlist en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cette playlist

Profitez de cette playlist sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cette playlist sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

En 2010, Paolo Fresu décide de créer le label Tǔk Music qui regroupe à la fois ses propres enregistrements (Paolo Fresu 5tet, Paolo Fresu Devil 4tet) et collaborations (Omar Sosa, Uri Caine…) mais également divers jeunes artistes de la jeune scène jazz européenne (Quartetto Alborada, Raffaele Casarano, Luca Aquino, Dino Rubino..). Avec un grand souci d’élég...

Voir plus

Tǔk Music

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

0€ puis 19.99€ / mois

#
Titre Artiste Album Durée
1
L'attesa
Bardoscia Trigono 00:03:51

Bardoscia, Performer - Alborada, Performer - Marcotulli, Performer - Nico Ciricugno, Composer

2016 Tǔk Music 2016 Tǔk Music

2
Sensuousness (feat. Jaques Morelenbaum)
Paolo Fresu Eros 00:04:00

Jaques Morelenbaum, Cello - Paolo Fresu, Performer (Trumpet, Flugelhorn, Effects, Percussion) - Omar Sosa, Performer (Piano, Electric Piano, Sampler, Effects, Percussion, Vocals) - Quartetto Alborada - Written by Paolo Fresu

2016 Tǔk Music 2016 Tǔk Music

3
Gran Torino
Bebo Ferra Specs people 00:04:43

Bebo Ferra, Performer - Clint Eastwood - Kyle Eastwood - Michael Stevens, Composer

2012 Tuk Music 2012 Tuk Music

4
Lontano
Dino Rubino Roaming Heart 00:04:41
5
Veronica
Quartetto Alborada Éthos 00:03:55

Quartetto Alborada, Performer - Sonia Peana, Composer - Diederik Wissels, Arranger

2010 Tǔk Music 2010 Tǔk Music

6
No potho reposare
Paolo Fresu Brass Bang! 00:04:37

Paolo Fresu, Performer - Steven Bernstein, Performer - Gianluca Petrella, Performer - Marcus Rojas, Performer - Salvatore Sini, Composer - Giuseppe Rachel, Composer

2014 Tǔk Music 2014 Tǔk Music

7
Mastroianni
Luca Aquino Aqustico 00:05:48

Luca Aquino, Performer - Sade Mangiaracina, Composer

2013 Tuk music 2013 Tuk music

8
Airsong
Paolo Fresu Songlines / Night & Blue 00:04:39

Paolo Fresu, Performer - Attilio Zanchi, Composer

2010 Tǔk Music 2010 Tǔk Music

9
Preludio e danza
Daniele Di Bonaventura Nadir 00:05:58

Daniele Di Bonaventura, Performer, Composer

2013 Tuk music 2013 Tuk music

10
Oriental Food
Raffaele Casarano Noè 00:04:30

Raffaele Casarano & Locomotive, Performer - Raffaele Casarano, Composer

2013 Tuk Music 2013 Tuk Music

11
Trenta giorni
Paolo Fresu ¡30! 00:03:19
12
Binario x
Raffaele Casarano Argento 00:05:27

Raffaele Casarano, Composer, MainArtist

2010 Tǔk Music 2010 Tǔk Music

13
The Whistleblowers
Various Artists Jazz Today 00:04:08

David Linx, Composer, Performer - Paolo Fresu, Performer - Diederik Wissels, Performer

2016 My Favorite Things 2016 My Favorite Things

14
Mama Afrika
Dino Rubino Trio Zenzi 00:03:23

Dino Rubino Trio, Performer - Rubino, Composer - Dalla Porta, Composer - Bagnoli, Composer

2012 Tuk music 2012 Tuk music

15
Vetro rosso
Francesco Ponticelli Kon-Tiki 00:05:16

Francesco Ponticelli, Composer, Performer - Dan Kinzelman, Performer - Enrico Zanisi, Performer - Enrico Morello, Performer

2017 Tǔk Music 2017 Tǔk Music

16
Angustia
Paolo Fresu Alma 00:04:33

Paolo Fresu, Performer - Omar Sosa, Performer, Composer

2012 Tuk Music 2012 Tuk Music

17
Walk By Heart
Francesco Ponticelli Ellipses 00:04:58

Francesco Ponticelli, Performer, Composer

2014 Tuk Music 2014 Tuk Music

18
(I Cant' Get No) Satisfaction
Paolo Fresu Desertico 00:06:24

Paolo Fresu, Performer - Mick Jagger, Composer - Keith Richards, Composer

2013 Tǔk Music 2013 Tǔk Music

19
Whole Lotta Love
TriApology Rockinnerage 00:06:45

Robert Plant, Composer - Jimmy Page, Composer - John Bonham, Lyricist - John Paul Jones, Composer - Serena Brancale, FeaturedArtist - TriApology, MainArtist - Vincenzo Saetta, FeaturedArtist - Michele Penta, FeaturedArtist - Ernesto Bolognini, FeaturedArtist

2017 Tǔk Music 2017 Tǔk Music

20
Peace Frog
Luca Aquino OverDOORS 00:06:18

À propos

En 2010, Paolo Fresu décide de créer le label Tǔk Music qui regroupe à la fois ses propres enregistrements (Paolo Fresu 5tet, Paolo Fresu Devil 4tet) et collaborations (Omar Sosa, Uri Caine…) mais également divers jeunes artistes de la jeune scène jazz européenne (Quartetto Alborada, Raffaele Casarano, Luca Aquino, Dino Rubino..). Avec un grand souci d’élégance, les 30 références qui composent le catalogue de Tǔk Music obéissent à une même charte graphique dans lequel Paolo Fresu a souhaité associer, pour chaque album, l’œuvre picturale ou l’illustration émanant également d’un artiste en devenir. Plongée tout en douceur dans ce catalogue plein de surprises...

Paolo Fresu en 10 albums

Par Marc Zisman

Paolo Fresu est un flot. D’élégance. De musique. De textures sonores. De disques. De rencontres surtout. Si son nom figure sur plus de 300 albums plus variés les uns que les autres, le trompettiste sarde est toujours resté l’artisan d’un jazz lyrique, raffiné et élégant. Scandaleusement élégant même ! Pour ses 60 ans qu’il fêtera le 10 février 2021, retour sur dix albums choisis avec beaucoup de subjectivité…

Alma (2012)
Paolo Fresu a commencé à converser avec Omar Sosa au milieu des années 2000. A la scène puis au disque, le trompettiste sarde a trouvé avec le pianiste cubain le complice idéal pour tendre un pont solide entre la Méditerranée et les Caraïbes. Mais les deux virtuoses ont vite dépassé cette association jazz’n’world bien sous tous rapports pour propulser leurs échanges et leurs improvisations vers des cieux plus complexes. Sur quelques titres, le mythique violoncelliste, arrangeur et réalisateur brésilien Jaques Morelenbaum vient même enrichir la conversation avec raffinement, sans la flouter, ni tenter de se l’approprier… Alma, c’est l’âme en espagnol. La soul pour les Anglo-Saxons. Un état d’esprit qui habite ce disque. Ça n’est sans doute pas un hasard si Sosa vient de Camagüey, surnommée la ville des églises, tant son piano flirte avec une certaine forme de liturgie. Rien de béatement contemplatif pour autant dans cette fusion qui ne limite pas au corps-à-corps entre une trompette et un piano. Synthé (Microkorg), piano électrique (Fender Rhodes), percussions, sampleur et effets en tout genre étoffent la palette des deux peintres sonores avec beaucoup de naturel. Certains titres exigent une réelle attention comme ce Ninos qui répand au loin – très loin même – une sorte de voile électronique hypnotique, comme l’écho d’un dancefloor étouffé. D’autres surprennent comme cette reprise subtilement rythmée d’Under African Skies de Paul Simon. On sort d’Alma sans trop savoir s’il s’agit de jazz ou pas, mais qu’importe puisque les paysages traversés ici sont plus beaux les uns que les autres…

Desertico (2013)
De la world, du rock, de l’electro, Desertico est une pirouette à 360°. Un flot de musique surtout… Ici, le Devil Quartet de Paolo Fresu, créé en 2004 et composé de Bebo Ferra (guitare), Paolino Dalla Porta (contrebasse) et Stefano Bagnoli (batterie), interprète des compositions individuellement signées par ses membres à l’exception d’une version virevoltante de (I Can’t Get No) Satisfaction des Rolling Stones qui ouvre le disque, et d’une interprétation poignante du standard Blame It on My Youth. La complicité qui lie les quatre hommes transpire d’un bout à l’autre de ce Desertico, tout sauf sec et aride. Comme toujours chez Fresu, l’élégance est la norme. C’est sans doute la guitare de Ferra qui pimente souvent cette savoureuse parenthèse de jazz européen raffiné. Déchaîné sur la reprise des Stones (quel solo !) et atypique sur l’électronique Voci oltre, le guitariste sarde vient stimuler Desertico, sa propre composition qui donne son titre à l’album, par petites phrases perturbantes et géniales. Quant à Paolo Fresu, jamais une note de trop, comme toujours…

In Maggiore (2015)
Le corps-à-corps dans lequel Paolo Fresu embarque ici sa trompette se fait avec le bandonéon de Daniele di Bonaventura. Le binôme formé par les deux Italiens servait à l’origine à épauler le groupe de polyphonies corses A Filetta (Mistico Mediterraneo). Cette fois, Fresu et Bonaventura sont seuls, déroulant une étonnante création chambriste qui mêle les effluves de la musique de Miles Davis, la chaleur mélancolique du bandonéon et un répertoire comprenant des berceuses poignantes comme des standards sud-américains (Chico Buarque), de la musique liturgique ou même des airs d’opéra comme le fameux Quando me’n vò extrait de La Bohème de Puccini. La force du duo transalpin est de rendre ce matériau totalement homogène en lui appliquant ce son qu’il sculpte avec un goût et une classe hallucinante, et qui résonne avec intensité dans le RSI auditorium de Lugano en Suisse, là où il a été enregistré en mai 2014. Quant au jeu de Fresu, il atteint une intensité émotionnelle rare, amplifiée par sa maîtrise de la sourdine. Comme l’affaire se déroule chez ECM, on n’est guère surpris par l’atypique alliage à écouter en boucle.

Tempo Di Chet (2018)
Chaque trompettiste de jazz entretient une relation intime avec Chet Baker. Impossible de passer à côté d’un héritage aussi singulier lorsqu’on souffle dans l’instrument. Paolo Fresu ne déroge pas à cette règle. Mieux : il est un des héritiers les plus passionnants du James Dean du jazz à la gueule cassée. Chacun des enregistrements du musicien renferme un clin d’œil ou un regard appuyé en direction du jeu de l’Américain disparu en 1988. Ici, l’hommage est encore plus évident comme le prouve le titre de cet album : Tempo di Chet. Mais Fresu est un tel musicien qu’il reste invariablement lui-même tout au long de cette heure de musique lovée dans un halo de mélancolie. Deux décennies après Shades of Chet avec Enrico Rava, il est un trompettiste encore plus virtuose, nuancé et fascinant. Et la manière dont il revisite ici des standards souvent interprétés par le maître (notamment My Funny Valentine ou Everything Happens to Me) touche au sublime. Dans cet exercice d’une grande pureté, Paolo Fresu est entouré du pianiste Dino Rubino et du contrebassiste Marco Bardoscia, deux complices, jamais trop bavards, au diapason de sa vision. Un disque magnifique.

Mare Nostrum III (2019)
La première fois, c’était en 2007, ça s’appelait Mare Nostrum et c’était assez magique. Guère surprenant que Paolo Fresu, Richard Galliano et Jan Lundgren aient réitéré l’expérience avec un Mare Nostrum II, tout aussi superbe disque de 2016 sur lequel le trompettiste sarde, l’accordéoniste cannois et le pianiste suédois déployaient à nouveau le lyrisme et la poésie d’un jazz hautement raffiné, lorgnant la musique de chambre, où l'on croisait des relectures de pièces de Satie et Monteverdi… Jamais deux sans trois : après avoir enregistré le volume I en Italie, le II en France, vient logiquement le tour de la Suède pour compléter la trilogie. Au cœur de l’hiver 2019, Fresu, Galliano et Lundgren mélangent une fois de plus leurs compositions personnelles et intègrent deux reprises de thèmes de BO, celle de Michel Legrand pour L'Affaire Thomas Crown de Norman Jewison (The Windmills of Your Mind) et de Quincy Jones pour Guet-apens de Sam Peckinpah (Love Theme from the Getaway). L’entente et la fluidité atteignent de nouvelles cimes. L’espace prend encore plus ses aises. Et la musicalité de ces improvisations lyriques au possible est décuplée. Un trio à l’âme européenne, dans ses références et sa complémentarité, qui ne s’encombre ni de basse, ni de batterie, comme pour souligner un peu plus la force émotionnelle de la mélodie. Un troisième épisode finalement indissociable des deux autres, tant cette aventure Mare Nostrum s’appréhende comme une saga intimiste en continu.

Allez sur les applications Qobuz pour lire l'article complet...

Rejoignez Qobuz pour lire l'article complet...

Lire la suite sur Qobuz

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?