D’origine berbère, Vigon est né à Rabat le 13 Juillet 1945. Après avoir chanté dans les bases américaines du Maroc, il décide à 19 ans de venir tenter sa chance à Paris. C’est au Golf Drouot qu’il s’est fait connaître en remportant le célèbre Tremplin du vendredi soir. Le directeur de ce club, Henri Leproux, lui présente alors quatre musiciens en panne de chanteur, les Lemons, un groupe qui restera soudé deux ans avec entre autres au piano un certain... Michel Jonasz !

Avec son deuxième groupe, Vigon enregistrera Harlem Shuffle. Il se produira d’ailleurs dans toute l’Europe – Espagne, Belgique, Suisse, Italie… Le succès est là, même si malheureusement pour Vigon, sa section de cuivre exceptionnelle est engagée par Johnny Hallyday.

Durant cette période, il se produit à l’Olympia de nombreuses fois en première partie d’Otis Redding, Stevie Wonder, Bo Diddley, Sam & Dave… Dans les années 70, Vigon rentre au pays. Il faut redécouvrir d’urgence ce chanteur à la voix d’or, entre Otis Redding, Johnny Matthis et Sam Cooke, réédité par Universal dans sa collection Edition Originale – Vintage Vinyl Replica. Quant à la vidéo du jour, c’est un must kitschissime difficilement égalable !