Selon l’AFP, l’Allemand Jürgen Flimm, intendant du festival de Salzbourg, dont la nomination à la tête du Staatsoper de Berlin au 1er septembre 2010 avait suscité la polémique, assure dans le Krone Zeitung du 24 décembre qu'il honorera également son contrat à Salzbourg jusqu'en 2011.

« Le programme de Salzbourg 2010 est terminé et pour celui de 2011 il ne manque qu'une production. Le travail est quasiment fait. Je serai également disponible pour les périodes chaudes du festival 2010 et 2011 », déclare Flimm.

Entre temps, le metteur en scène, qui dirige le festival de Salzbourg depuis 2006, commencera ses activités au Staatsoper de Berlin où il va exercer une activité de conseil dès janvier 2009, notamment pour préparer la réforme de l'institution.

« J'ai aussi préparé Salzbourg pendant la Triennale de la Ruhr (qu'il a dirigé de 2005 à 2007). Ce sont des cas fréquents », a ajouté Jürgen Flimm.

Le maire de Salzbourg et membre du directoire du festival, Heinz Schaden, s'était élevé contre la nomination de l'intendant à Berlin, arguant que le contrat liant Flimm au festival ne le permettait pas.