Mercredi 14 et jeudi 15 septembre, la Salle Pleyel accueillera les deux concerts d’ouverture de la saison 2011 – 2012 de l’Orchestre de Paris. La phalange parisienne (avec laquelle Qobuz est partenaire !) entamera sa deuxième saison sous la direction de Paavo Järvi. Et pour cette inauguration, le maestro estonien a opté pour un programme placé sous le signe du romantisme : Beethoven sa source, Berlioz son explorateur sonore et Chopin son incarnation.

De Beethoven, l’Orchestre de Paris interprètera l’incontournable Symphonie n°5. De Berlioz, c’est son ouverture de concert Le Corsaire, animée de puissants effets sonores révélant la science orchestrale du compositeur, qui résonnera à Pleyel.

Enfin, répartis sur les deux soirées de cette ouverture de saison, les deux Concertos de Chopin, écrits à 20 ans à peine, œuvres jumelles, juvéniles, exquises pâmoisons de broderies délicates, comme inventées à l’instant. Pour l’interpréter, pour l’incarner presque, se succèderont deux jeunes prodiges au vrai sens du terme : le 14 septembre, le Canadien d’origine polonaise Jan Lisiecki (16 ans à peine !) faisant preuve d’une étonnante maturité, et, le 15 septembre, Khatia Buniatishvili, interprète précoce aujourd’hui âgée de 24 ans, qui a déjà prouvé sur les scènes les plus prestigieuses à quel point était vivante la lignée des musiciens géorgiens.

Parallèlement à ces deux soirées, l’Orchestre de Paris retrouve chaque année un large public à l’occasion de sa journée Portes Ouvertes en septembre. Diverses activités et manifestations composent cette journée spéciale ouverte à tous.

Une approche ludique des œuvres sera proposée aux enfants par Richard McNicol au Concert en famille à 11h.

Dans le Concert symphonique à 15h, l’Orchestre de Paris reprendra deux œuvres à l’affiche des concerts d’ouverture de la saison. Beethoven dont la Symphonie n°5 est probablement la plus emblématique de toutes les œuvres du répertoire classique. Berlioz, quant à lui, est le compositeur français par excellence, à la recherche des couleurs sonores et des effets expressifs, un conteur en musique.

L’Orchestre de Paris sur Qobuz

Le site de l’Orchestre de Paris

Le site de Paavo Järvi

L’interview de Paavo Järvi pour Qobuz

Le site de la Salle Pleyel