Les albums

26,99 €
19,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 mai 2018 | Polydor Records

Hi-Res Livret
Grand retour pour Snow Patrol. Les Britanniques ont simplement laissé le temps – quatre ans – s'écouler depuis The Greatest Hits, qui sonnait déjà comme un bilan. Sept depuis Fallen Empires. Le temps pour les amis du chanteur irlandais Gary Lightbody de le ramener de sa profonde dépression à l'écriture. Puis à la mise en boîte de Wildness à Los Angeles. Celui qui écrit autant pour Taylor Swift qu'Harry Styles des One Direction et dont les morceaux finissent aux génériques des séries les plus regardées du globe – Grey's Anatomy en tête – a mis dans ce septième opus les ingrédients nécessaires à tout album pop grand public : trémolos dans la gorge, guitares mélo, paroles existentialistes expiatoires (Life and Death, Life on Earth, Don't Give In). Bien que l'on n'y retrouve aucun titre d'un tel potentiel, les fans de l'énorme succès qu'a été Chasing Cars seront ravis. © Charlotte Saintoin/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 mai 2018 | Polydor Records

Hi-Res Livret
Grand retour pour Snow Patrol. Les Britanniques ont simplement laissé le temps – quatre ans – s'écouler depuis The Greatest Hits, qui sonnait déjà comme un bilan. Sept depuis Fallen Empires. Le temps pour les amis du chanteur irlandais Gary Lightbody de le ramener de sa profonde dépression à l'écriture. Puis à la mise en boîte de Wildness à Los Angeles. Celui qui écrit autant pour Taylor Swift qu'Harry Styles des One Direction et dont les morceaux finissent aux génériques des séries les plus regardées du globe – Grey's Anatomy en tête – a mis dans ce septième opus les ingrédients nécessaires à tout album pop grand public : trémolos dans la gorge, guitares mélo, paroles existentialistes expiatoires (Life and Death, Life on Earth, Don't Give In). Bien que l'on n'y retrouve aucun titre d'un tel potentiel, les fans de l'énorme succès qu'a été Chasing Cars seront ravis. © Charlotte Saintoin/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 21 juillet 2017 | Polydor Records

Hi-Res Livret
Deux ans après Honey Moon, Lana del Rey revient avec le très attendu Lust for Life, son cinquième album studio. La voix est magnétique, plus charnelle que jamais, les mélodies solides. Si le monde version Lana reste empesé, lent, pensif, les featuring savamment choisis lui offrent quelques éclaircies bienvenues. La baby doll a ainsi convié quelques friends à son bal. A$ap Rocky officie sur Groupie Love et Summer Bummer où il ramène le jeune loup d’Atlanta Playboi Carti, The Weeknd sur Lust for Life, Jonathan Wilson sur Love. D’autres, et non des moindres, ont reçu leur carton d’invitation. Stevie Nicks, chanteuse emblématique de Fleetwood Mac et Sean Ono Lennon. 16 titres, 72 minutes. Et un mélange des genres allant du hip hop, avec des accents de trap, au psyché, en passant par la ballade au piano, avec toujours une attention portée sur l’acoustique. Un furieux désir de vivre donc, qui renoue avec celui qui la fait reine, Born To Die. Presque ironique. Une boucle est-elle bouclée ? En tous les cas, une mélancolie aux couleurs fanées toujours aussi attractive dont le vernis ne craque plus seulement pour découvrir les affres béantes d’une idole, mais qui aborde aussi une Amérique actuelle à la dérive, entre passé et futur. © MD/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 juin 2017 | Polydor Records

Hi-Res
19,49 €
13,99 €

Electro - Paru le 14 octobre 2016 | Polydor Records

Hi-Res
30,99 €
21,99 €

Pop - Paru le 13 novembre 2015 | Polydor Records

Hi-Res Livret
18,49 €
13,49 €

Electro - Paru le 6 mai 2016 | Polydor Records

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Pitchfork: Best New Music
Nonchalant, langoureux et contemplatif. Le troisième album de James Blake avance avec une réelle majesté. The Colour In Anything est pourtant tout sauf un disque prétentieux voire ampoulé. A 27 ans, le Britannique a toujours été un maître de l’épure et cette cuvée 2016 ne s’embarrasse d’aucun additif ou d’enluminures gratuites ou superflues. L’électro sensuelle à laquelle Blake a habitué ses fans est au cœur de ce projet aux allures de longue ballade. Sensuelle et surtout soul. Avec cet opus, James Blake joue davantage les crooners soul qu’électro. Sa voix a d’ailleurs toujours été très attachée à la soul music et The Colour In Anything est sans doute son album le plus soul à ce jour. Là où Blake impressionne le plus est dans cette faculté à rendre éthéré et gracieux tout ce qu’il touche tout en restant sincère. Sa musique vaporeuse influence tant d’artistes depuis 2011 qu’on pouvait craindre une perte d’identité ou un manque de renouvellement. Mais The Colour In Anything est tout sauf cela. C’est surtout la nouvelle étape marquante de l’ascension de son auteur. Trois épées l’épaulent ici. Justin Vernon alias Bon Iver qui vient poser sa voix le temps du duo renversant I Need a Forest Fire. Frank Ocean – influence majeur du disque selon Blake lui-même – qui prête sa plume pour la co-écriture de My Weeling Heart et d’Always. Et Rick Rubin enfin, co-producteur de certains titres. © MZ/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 janvier 2012 | Polydor Records

Hi-Res
Le premier album très attendu de la chanteuse compositrice à la voix rauque Lana Del Ray, qui a d'abord fait fureur sur Internet, comprend 12 morceaux, dont le tube omniprésent de 2010 "Video Games", qu'elle-même décrit comme du "Nancy Sinatra Gangsta".
23,49 €
16,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2014 | Polydor Records

Hi-Res
Attendue au tournant après le succès intergalactique de son album Born To Die, Lana Del Rey comptait bien démontrer que son talent était bien là pour durer et n’était évidemment pas un simple feu de paille. Avec ce bel Ultraviolence, la New-yorkaise aux allures de pin-up fifties dépasse les espérances de ses fans avec un disque assez fascinant produit par l’incontournable Dan Auerbach des non moins incontournables Black Keys. On y retrouve toujours ces ambiances cinématographiques, mélancoliques pour ne pas dire sombres, avec en prime cette fois une attention toute particulière portée aux guitares. Une voix en réverbération, une rythmique chloroformée et des mélodies envoûtantes font d'Ultraviolence un album élégant dans les recoins duquel on se love sans retenue. Fascinant, vraiment. © MD/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2014 | Polydor Records

Hi-Res
Attendue au tournant après le succès intergalactique de son album Born To Die, Lana Del Rey comptait bien démontrer que son talent était bien là pour durer et n’était évidemment pas un simple feu de paille. Avec ce bel Ultraviolence, la New-yorkaise aux allures de pin-up fifties dépasse les espérances de ses fans avec un disque assez fascinant produit par l’incontournable Dan Auerbach des non moins incontournables Black Keys. On y retrouve toujours ces ambiances cinématographiques, mélancoliques pour ne pas dire sombres, avec en prime cette fois une attention toute particulière portée aux guitares. Une voix en réverbération, une rythmique chloroformée et des mélodies envoûtantes font d'Ultraviolence un album élégant dans les recoins duquel on se love sans retenue. Fascinant, vraiment. © MD/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2012 | Polydor Records

Hi-Res
26,99 €
19,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 2012 | Polydor Records

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio - Sélection du Mercury Prize
Petite merveille britannique d’origine ougandaise dont le nom bruisse sur la toile depuis déjà plusieurs mois, Michael Kiwanuka publie enfin son premier album, Home Again, un disque lovant sa soul aux effluves folk dans des arrangements classieux. Un univers prenant sa source dans la musique de Richie Havens, Bill Withers, Otis Redding, Terry Callier et Nick Drake. Des références cinq étoiles que le Londonien dompte aisément grâce à une plume assez vertigineuse. © MD/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 2012 | Polydor Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio