Catégories :

Les albums

HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 2 mars 2018 | Indésens

Hi-Res Livret
Ce projet jazz autour de la musique de Debussy est né en 2012 à l’occasion de la célébration du 150ème anniversaire de sa naissance. En compagnie du pianiste classique Yves Henry, nous présentions alors « Happy Birthday Mister Debussy » : d’une rive à l’autre, entre classique et jazz, un voyage à travers les œuvres les plus inspirantes de ce grand compositeur qui révolutionna, en son heure, la musique savante et, de par là-même, l’ensemble des musiques du XXe siècle naissant. Debussy l’insoumis, le réfractaire à toute forme de règle aussi bien dans la musique que dans sa propre vie ; attitude si proche de celle adoptée par les « joueurs » de jazz, cette nouvelle musique qui, elle aussi, devait éclore en ce début de siècle dernier. Depuis cette aventure à deux pianos, j’ai continué mon chemin afin de présenter ce qui fait aujourd’hui cet album, en partie solo (mon ami Yves Henry y étant toujours associé pour un « medley » à quatre mains) , fruit d’un approfondissement engagé vers d’autres chefs-d’œuvres (essentiellement pianistiques) du compositeur. À son image et en toute modestie, me nourissant des sons, des parfums, des rythmes et des mots, malaxant encore et encore les matières mélodiques, harmoniques et les textures orchestrales, j’y ai mêlé mon inspiration et mon expérience de jazzman, fusionnant les éléments pour mieux les retrouver sous une identité nouvelle, reconstruites sous forme de « divagations » aux couleurs du jazz et de l’improvisation. © Hervé Sellin/Indésens Records (extrait du livret)
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 10 novembre 2017 | Indésens

Hi-Res Livret
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | Indésens

Hi-Res Livret
CD19,99 €

Musique de chambre - Paru le 20 septembre 2010 | Indésens

Livret Distinctions 4F de Télérama
Ce sont les solistes de l’Orchestre de Paris, auxquels se joignent les pianistes Claire Désert et Emmanuel Strosser, qui nous offrent l’intégrale de la musique de chambre pour – avec – vents de Francis Poulenc. Le seul regret que l’on peut avoir, c’est qu’il n’y en ait pas plus ! Car ce répertoire se limite hélas à une dizaine d’ouvrage. On peut les « ranger » dans deux périodes : trois sonates écrites entre 1918 et 1922 (Sonate pour deux clarinettes, Sonate pour clarinette et basson, Sonate pour cor, trompette et trombone) et trois autres conçues à la fin de la vie du compositeur : la célébrissime Sonate pour flûte et piano de 1957, puis en 1962 celle pour hautbois et piano et celle pour clarinette et piano. Entre ces deux pôles, quatre pièces seulement, dont le tout court Trio pour piano, hautbois et basson de 1926, et le très ample Sextuor pour piano, flûte, hautbois, clarinette, basson et cor de 1932 – remanié en 39 –, une véritable symphonie pour piano et quintette à vents. On précisera que la Sonate pour hautbois fut créée quelques mois après la mort de Poulenc, par Pierre Pierlot et Jacques Février, celle pour clarinette également, créée par Benny Goodman et Leonard Bernstein. Enfin, l’album propose également deux raretés, l’Elégie pour cor et piano écrite à la mémoire de Dennis Brain récemment disparu, et Le Joueur de flûte berce les ruines pour flûte solo de 1942, redécouvert voici quelques années dans la bibliothèque de Yale, et donnée ici en première mondiale discographique. © SM/Qobuz
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Musique de chambre - Paru le 23 novembre 2018 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
Vers le crépuscule de sa vie, Brahms avait quasiment cessé de composer : entre 1887 et 1891, ce seraient quelques Lieder, quelques pièces pour piano, quelques chœurs. Puis, en 1891, il rencontre le clarinettiste Richard Mühlefeld qui lui donne une nouvelle inspiration, puisqu’en quelques deux ou trois ans, il écrira le Trio avec clarinette, le Quintette avec clarinette et les deux Sonates pour clarinette et piano, ses quatre ultimes œuvres de musique de chambre. Entre élégance et sublime retenue, richesse distillée note après note, pas une de trop, ce sont là le summum de l’art romantique tardif du vieux lion. Considérons bien sûr que 1894, l’année des deux Sonates, est également celui du Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy qui ouvre, six ans avant la date, le XXe siècle, tandis que Brahms, six ans d’avance aussi, referme son propre XIXe siècle. Le clarinettiste Pascal Moraguès se saisit du Trio et des deux Sonates, au piano – on ne peut pas parler de simple accompagnement dans une musique si égalitaire entre les protagonistes – Frank Braley, au violoncelle Christian Poltéra pour le Trio. Trois musiciens d’exception qui savent si merveilleusement se mettre au service de la musique… © SM/Qobuz
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 13 octobre 2013 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
CD8,99 €

Amérique latine - Paru le 14 juin 2012 | Indésens

CD6,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2010 | Indésens

HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 24 décembre 2012 | Indésens

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
CD19,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2012 | Indésens

Livret Distinctions 5 de Diapason
Théodore Paraskiveco, piano
CD15,99 €

Classique - Paru le 19 avril 2010 | Indésens

Livret
A partir de la fin du XIXe siècle, les bois prirent une place de plus en plus grande au sein de l'orchestre. un répertoire se développa. Saint-Saëns composa un nombre important de pièces de chambre avec vents, dont voici l'intégrale, très bien réalisée par des solistes français de renom.
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 5 octobre 2018 | Indésens

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 avril 2016 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
« Karol Beffa signe une monographie centrée sur les instruments à vents. De souffle, assurément, le Concerto pour trompette et cordes n'en manque pas. [...] C'est un des plus beaux chants de l'âme d'aujourd'hui [...] Blow up, pour quatuor de bois et piano, revêt un aspect ludique, et conjugue références aux musiques répétitives et allusions aux musiques actuelles, dans le sillage de certaines pièces de Guillaume Connesson, Pascal Zavaro ou Régis Campo. [...] Puissantes effluves sonores, grandes progressions rythmiques, qui évoquent la musique de Thierry Escaich, déterminent l'écriture de Subway pour piano et trompette, qui est une adaptation de Manhattan pour alto et piano. [...] Entre ombre et lumière, Blow up est sans doute l'opus discographique le plus fidèle au style contrasté du compositeur. Il est servi par de grands interprètes français.» (Classica, juillet 2016 / Michaël Sebaoun)
CD8,99 €

Classique - Paru le 26 juin 2015 | Indésens

CD8,99 €

Classique - Paru le 19 mai 2017 | Indésens

Livret
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 29 mai 2015 | Indésens

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 14 décembre 2018 | Indésens

Hi-Res
HI-RES23,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2014 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 23 mars 2018 | Indésens

Hi-Res Livret
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 10 octobre 2011 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Les oeuvres de cet album autour de l’année 1900, périodes des plus fécondes pour Enescu. Partager cet enregistrement avec des artistes de cultures et tradition française et slave, contribue à rendre sa musique universelle.

Le label

Indésens dans le magazine
  • Claude Tomasi, une rencontre-podcast
    Claude Tomasi, une rencontre-podcast Claude Tomasi évoque ici son père, Henri Tomasi, grand indépendant de la musique française et compositeur un peu sacrifié par l'histoire officielle de la musique de l'après-guerre...