Catégories :

Les albums

HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Alternatif et Indé - À paraître le 2 octobre 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Alternatif et Indé - À paraître le 18 septembre 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 mai 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 mai 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
Au fil des albums, Mark Lanegan avance en loup solitaire, toujours partant pour expérimenter ou changer violemment de braquet. Depuis Blues Funeral en 2012, l’ancien chanteur des Screaming Trees a repris sa carrière solo en main, ne se contentant pas de ses piges chez Queens Of The Stone Age ou de ses (sublimes) duos avec Isobel Campbell. Et Straight Songs of Sorrow montre à nouveau que son art est kaléidoscopique au possible, entre grunge contemporain, électro-rock, blues austère, folk étrange et ballade chamanique. Tractée comme toujours par sa voix charismatique de baryton, sa cuvée 2020 est pour la première fois entièrement autobiographique. Quinze chansons inspirées de son histoire personnelle et indissociables de ses mémoires, Sing Backwards and Weep, publiées simultanément.Sa jeunesse dans l’Etat de Washington en plein tsunami grunge, son addiction aux drogues, la mort mais aussi l’espoir voire l’humour, tout est au menu de ce festin de l’intime ! « En écrivant le livre, je n'ai pas eu de catharsis », précise Lanegan. « Tout ce que j'ai obtenu, c'est une boîte de Pandore remplie de douleur et de misère. Je suis entré et je me suis souvenu de conneries que j'avais mises de côté il y a vingt ans. Mais j'ai commencé à écrire ces chansons dès la fin de mon travail, et j'ai compris qu'il y avait une profonde émotion car elles étaient toutes liées aux souvenirs du livre. Ça a été un soulagement de revenir soudainement à la musique. Puis j'ai réalisé que c'était le cadeau du livre : ces chansons. » Finalement, Straight Songs of Sorrow mêle la force d’écriture des premiers albums solo de Mark Lanegan comme le génial Whiskey for the Holy Ghost (1994) avec la complexité formelle de ses plus récents. Une fusion intense qu’il a réussie avec l’aide d’invités parmi lesquels son vieux complice Greg Dulli d’Afghan Whigs, Warren Ellis des Bad Seeds, John Paul Jones de Led Zeppelin, Adrian Utley de Portishead ou bien encore Ed Harcourt. Une grand-messe rock’n’roll qui mérite d’être vécue. © Marc Zisman/Qobuz
CD6,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 mai 2020 | Heavenly Recordings

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 avril 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 avril 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 22 avril 2020 | Heavenly Recordings

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 13 avril 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES5,49 €
CD3,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 avril 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES13,49 €
CD9,49 €

Pop/Rock - Paru le 3 avril 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 mars 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 mars 2020 | Heavenly Recordings

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 11 mars 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Pop/Rock - Paru le 10 mars 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
CD11,99 €

Pop - Paru le 6 mars 2020 | Heavenly Recordings

CD6,49 €

Dance - Paru le 6 mars 2020 | Heavenly Recordings

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 mars 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res
HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 février 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res Distinctions Qobuzissime
De "trois weirdo" du Yorkshire, les sœurs Esmé et Sidonie Hand Halford (basse et batterie) et leur ami d'enfance Henry Carlyle Wade (guitare) sont devenus le groupe indé à suivre. "C'est un album échappatoire, si j'allais dans l'espace, je ne reviendrais sans doute pas", confesse Esmé, voix fluette et basse solide de The Orielles. Après un narcotique Silver Dollar Moment sous influence Stone Roses paru en 2018, ce second opus ovniesque va du psyché turc façon Altin Gün au cinéma expérimental italien pour mieux s'éloigner du rock 90's à guitares. Deux ans, c'est long quand on est à l'aube de sa vingtaine, qu'on sort de l'ennuyeuse Halifax pour tourner en Europe. Entre-temps, il y a eu l'arrivée d'Alex au clavier, la cover de It Makes You Forget (Itgehane) de Peggy Gou, “très instructive”, qui les a ouverts à la dance, ou encore le remix de leur single Sugar Taste Like Salt par le regretté Andrew Weatherall. Enregistré au Eve Studio de Stockport, avec leur productrice Marta Salogni (Liars, Temples, Björk ou The Moonlandingz), Disco Volador place la mélodie au centre, fait neuf avec du vieux. “Toutes les influences que nous avons eues lors de l'écriture de ce disque étaient présentes lorsque nous l'avons enregistré, nous savions comment l'album devait sonner et comment y parvenir", poursuit la batteuse. Pop cinétique aérienne 60's (Come Down on Jupiter), disco expérimental (Space Samba (Disco Volador Theme)), funk des 70's (Bobbie's Second World, Euro Borealis), psyché uptempo (Rapid i, 7th Dynamic Goo) ou planant à la Khruangbin (A Material Mistake), rien n'est à jeter. Solaire, addictif, Qobuzissime. © Charlotte Saintoin/Qobuz
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 février 2020 | Heavenly Recordings

Hi-Res

Le label

Heavenly Recordings dans le magazine