Catégories :

Les albums

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 26 octobre 2018 | Groupe Analekta, Inc

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 13 octobre 2017 | Groupe Analekta, Inc

Hi-Res Livret
En présentant des transcriptions pour accordéon de plusieurs chefs-d’œuvre de Johann Sebastian Bach, cet album nous permet de redécouvrir et d’apprécier autrement la musique de ce grand maître de l’époque baroque. Les pièces choisies par l’accordéoniste Alexander Sevastian constituent une sélection où prédomine un certain caractère dramatique, qui ressort dans la Chaconne et dans les œuvres majeures pour orgue que sont le Prélude et fugue en la mineur, la Passacaille et fugue ou encore la célèbre Toccate et Fugue en ré mineur. Ce programme, équilibré par la légèreté de la Badinerie (extraite de la Suite pour orchestre no. 2 en si mineur) et par l’atmosphère plus méditative de l’Air (extrait de la Suite pour orchestre no. 3 en ré majeur) ou du Choral en fa mineur Ich ruf zu dir, Herr Jesu Christ, met en valeur à la fois la profondeur et la virtuosité de l’artiste. © Analekta
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 10 mars 2017 | Groupe Analekta, Inc

Hi-Res Livret
Lorsque mon professeur de piano m’introduisit pour la première fois aux « Inventions et Sinfonies » de Bach, j’étais si jeune que mes doigts pouvaient à peine atteindre l’octave. Je me rappelle les grands gestes que faisaient mes bras afin de saisir des intervalles trop vastes pour mes toutes petites mains. D’ailleurs, mes pieds erraient quelque part dans l’air, car ils ne pouvaient pas encore joindre les pédales. Depuis cette première rencontre, ces oeuvres m’ont accompagnée tout au long de mon parcours musical et ont occupé une place fondamentale au sein de mon répertoire. Avec plus de maturité, je compris pourquoi je pouvais tant m’identifier à ses oeuvres et pourquoi elles m’étaient si proches : les pièces faisaient non seulement preuve d’une qualité d’écriture exceptionnelle, mais étaient également composées à l’intention des élèves de Bach ainsi qu’à l’un de ses fils, Wilhelm Friedemann. J’ai voulu dès lors refléter à travers mon interprétation la spontanéité avec laquelle Bach avait écrit ses oeuvres et incarner la pureté et la simplicité certainement propres au jeu des élèves de Bach. J’avais jusqu’ici l’habitude de jouer les « Inventions et Sinfonies » dans l’ordre traditionnel, officialisé et publié en 1723. Mais cet ordre ne me paraissait pas tout à fait naturel, il me semblait manquer de fluidité. L’autre version qui attira mon attention fut la version originale, intitulée « Clavierbüchlein » (manuel pour clavier), qu’avait écrite Bach pour son fils Wilhelm Friedemann en 1720. Dans cette version originale, Bach semble vouloir enseigner la notion de tonalités différentes à son fils. Ainsi, il commence par les tonalités contenant le moins de dièses et bémols, et augmente peu à peu en introduisant chaque nouvelle tonalité. Cela crée un cycle symétrique de tonalités : do, ré, mi, fa, sol, la, si – si bémol, la, sol, fa, mi, mi bémol, ré, do. Cet ordre expliquerait pourquoi cette version me parut plus fluide et plus esthétique. Chaque invention et sinfonie parvient à créer son propre univers distinct, ce qui me parait fascinant. Dans ces pièces, j’entends non seulement des oeuvres pour clavier, mais également des danses, notamment à travers les rythmes énergiques de l’Invention no 3, ou, dans la Sinfonia no 2, des lignes orchestrales des brandebourgeois, ou encore, des chorales entrelacées dans les lignes contrapuntiques de la Sinfonia no 6. Cela a été pour moi une grande chance que de pouvoir approfondir l’étude de ces oeuvres tout au long de ces années. L’écriture, si propre à chacune d’elle, m’a guidée et m’a fait vivre de très riches aventures musicales. Et peut-être que vous aussi, auditeur qui découvrez ces enregistrements, aurez une impression de voyage musical similaire? C’est ce que je vous souhaite! (Karin Kei Nagano, (c) Analekta)
CD7,49 €

Classique - Paru le 7 octobre 2016 | Groupe Analekta, Inc