Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

A partir de :
HI-RES44,99 €
CD29,99 €

Opéra - Paru le 18 septembre 2020 | Glossa

Hi-Res Livret
La figure légendaire du libertin Don Juan a été à cheval sur les scènes de théâtre et d’opéra européennes pendant plus d’un siècle avant que Mozart ne se mette en scène avec son incomparable Don Giovanni. En 1669, Alessandro Melani est devenu le premier compositeur à créer un dramma per musica autour de ce personnage licencieux, en utilisant un livret fourni par deux poètes romains, Filippo Acciaiuoli et Giovanni Filippo Apolloni, à partir de leur adaptation du célèbre drame tragique espagnol, El burlador de Sevilla de Tirso de Molina. Acciauoli et Apolloni ont transposé les événements de Séville dans un paysage mythique et ont appelé Don Giovanni Acrimante et son serviteur Leporello Bibi. Mais ils n’ont pas modifié l’intrigue originale... Cet enregistrement en première mondiale de L’empio punito de Melani a été enregistré en direct lors des représentations qui ont eu lieu au Teatro Verdi de Pise, avec une distribution vocale exceptionnelle qui comprend Raffaele Pe dans le rôle principal (Acrimante), Raffaelle Milanesi (Atamira), Roberta Invernizzi (Ipomene), Giorgio Celenza (Bibi) et Alberto Allegrezza (Delfa). Le soutien instrumental est assuré par l’excellent orchestre Auser Musici dirigé par un Carlo Ipata en pleine forme. © Glossa
A partir de :
CD29,99 €

Opéra - Paru le 5 juin 2020 | Glossa

A partir de :
HI-RES44,99 €
CD29,99 €

Classique - Paru le 17 avril 2020 | Glossa

Hi-Res Livret
Il y a quelque chose de profondément troublant et insondable dans la musique de Gesualdo, quelque chose que tout auditeur, même le moins initié, ne manquera pas d’expérimenter. Cela vaut tout particulièrement pour Tenebrae Responsoria (1611), son manifeste définitif, son monument, son testament. Comme si cette œuvre, fermement intégrée dans le cadre de la liturgie de la Semaine sainte et remontant aux pratiques du chant grégorien, voulait constamment s’étendre au-delà de ses frontières et transgresser son époque et son contexte, en abordant immédiatement la modernité, en perturbant toutes les règles dans une tension sévère, pour atteindre quelque chose qui confine au chaos et à la folie, au sein même de l’ordre et de la dévotion religieuse qu’elle épouse pleinement. Graindelavoix, cet ensemble révolutionnaire basé à Anvers et dirigé par Björn Schmelzer, sont les interprètes idéaux pour ce répertoire inquiétant qui était à l’origine chanté au château de Gesualdo et avec probablement un seul auditeur dans le public : Gesualdo lui-même... Dans un tour de force de plus de trois heures, enregistré sur dix jours en été 2019, les chanteurs affichent pleinement toutes les caractéristiques qui, après leurs seize albums (tous sur Glossa) et des centaines de concerts, ont fait de leur son une véritable marque de fabrique. Selon Schmelzer, c’est leur enregistrement le plus important à ce jour. Un essai fascinant commandé spécialement au philosophe et théoricien culturel lituanien Mladen Dolar met la musique de Gesualdo en perspective, en évitant les clichés que l’on trouve si souvent dans les textes sur le compositeur. © Alpha Classics
A partir de :
CD69,99 €

Classique - Paru le 19 juillet 2019 | Glossa

Livret

Les Collections

Le label

Glossa dans le magazine
  • Hervé Niquet, une rencontre-podcast
    Hervé Niquet, une rencontre-podcast Le chef Hervé Niquet raconte l’histoire de la sublime Messe à 40 et 60 voix d’Alessandro Striggio, sommet de sophistication datant du XVIe, qu’il vient d’enregistrer avec le Concert Spirituel chez ...
  • Niquet et le mythe Striggio
    Niquet et le mythe Striggio Quand le Concert Spirituel d'Hervé Niquet s'attaque à la fameuse Missa sopra Ecco si beato giorno à 40 et 60 voix d'Alessandro Striggio...