Les albums

7,99 €11,99 €
7,99 €

Maghreb - Paru le 15 juin 2018 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Qobuzissime
Echappé du collectif Bargou 08, le musicien électro tunisien Sofyann Ben Youssef enfile le pseudonyme Ammar 808 et sort un premier album décoiffant. Comme autrefois pour 808 State, pionniers anglais du mouvement acid de Manchester, le nom est une référence à la boîte à rythme de légende TR-808, qui trônait au centre de l’arsenal de tout producteur électro ou hip-hop à la fin des 80's-début des 90's. Si celle-ci s’acoquine à une belle palette d’instruments traditionnels maghrébins (luth gumbri, flûte gasba ou cornemuse zukra), elle n’impose pas pour autant une dominante passéiste à cet album. Le fûté producteur a aussi convié quelques voix parmi les plus remarquables de la jeune scène d’Afrique du Nord, son compatriote Cheb Hassen Tej (Ichki Lel Bey, El Bidha Wessamra) le Marocain Mehdi Nassouli (Boganga & Sandia, Layli), découvert par ici aux côtés de Titi Robin, ou encore l’Algérien Sofiane Saïdi (Zine Ezzine), avec lequel Ammar 808 poursuit un fertile dialogue entamé en compagnie de Mazalda sur le très convaincant album El Ndjoum. Ammar 808 aligne les reprises de morceaux traditionnels mais les habille de combinaisons futuristes. Déjà bien excités par les bonnes surprises du mouvement électro-chaâbi ou celles du collectif Acid Arab, avec ce Maghreb United, les clubbeurs post-printemps arabes n’ont pas fini de danser. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
7,99 €

Afrique - Paru le 25 mai 2018 | Glitterbeat Records

Livret
Samba Touré demande que l’on ne qualifie pas sa musique de rock africain ni de blues du désert, une prière légitime mais qui sera certainement difficile à respecter. Rythmes languides, marqués par les coups graves de la calebasse et les interjections primesautières du tama, giclées ou envolés de guitares pétillantes et voix plaintives, les ingrédients qui poussent habituellement amateurs et journalistes occidentaux à utiliser ce type de qualificatif sont bien présents tout au long du nouvel album du chanteur et guitariste malien. L’ancien compagnon de tournée d’Ali Farka Touré partage avec feu le maître guitariste des origines songhaïes (ethnie de la vallée du fleuve Niger), une évidente virtuosité à manier manche et cordes ainsi qu’un sens profond de la composition. Son nouvel album – de la musique africaine contemporaine, comme il désire, non sans pertinence, qu’on le classifie – coule comme une source d’eau claire. De l’inaugural Yo Pouhala et sa rythmique échappée d’un atelier de forgeron au conclusif Tribute to Zoumana Tereta, qui rend hommage au virtuose du violon monocorde sokou disparu en 2017, en passant par l’ode amoureuse du chanteur à sa femme Wande, les morceaux se succèdent harmonieusement et forment une promenade authentique et passionnante dans le Mali d’aujourd’hui . © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz
13,49 €
8,99 €

Musiques du monde - Paru le 6 avril 2018 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
Les 9 Mexicains de Sonido Gallo Negro n’ont pas attendu l’élection de Donald Trump pour construire un mur du son, aux saveurs psychédéliques qui rayonnent bien au-delà des frontières. Mambo cosmique, générique et d’ouverture, cumbia et porro colombiens, cha-cha cha-cubain, marche de carnaval ou danzon mexicain s’enchaînent à bonne allure et nous plongent dans un futur élégant, comme aurait pu l’imaginer un grand orchestre des années 50 qui aurait ingurgité des substances lysergiques plus facilement disponibles à la fin de la décennie suivante. A l’exception de deux reprises, Tolú de Lucho Bermúdez et Quién Será de Pablo Beltrán Ruiz, le programme est totalement original et le tout est parfaitement euphorisant. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
8,99 €
5,99 €

Musiques du monde - Paru le 26 janvier 2018 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
Tels des Tintin à guitares, les musiciens de Dirtmusic changent de destination à chaque album. Après leur plongée au Mali en compagnie des Touaregs de Tamikrest ou avec les musiciens d’ethnie Bwa, Ben Zabo, nous retrouvons l’Américain Chris Eckman (The Walkabouts) et l’Australien Hugo Race (ancien Bad Seeds), plongés dans une aventure en Anatolie. Quatre musiciens turcs leur font face : Murat Ertel de Baba Zula (voix, saz, baglama) qui co-signe la plupart des titres, le percussionniste Ümit Adakale qui maintient, du début à la fin, beats efficaces et polyrythmies enivrantes, la chanteuse Gaye Su Akyol qui prête sa jolie voix sur Love is a Foreign Country et Görkem Şen, inventeur du yaybahar, qui, sur Outrage et Bu Bir Ruya, déploie son instrument hybride entre violoncelle et percussion ressemblant à un Calder. Le casting se complète de Brenna MacCrimmon, chanteuse canadienne, fondue de musique turque, dont la prestation renforce la texture sonore de Bi De Sen Soyle et Safety in Numbers. De plage en plage, nos héros, toujours en mouvement, traversent une myriade de paysages étranges, vibrants et vaporeux. Sans la précision aiguisée du son, on pourrait se croire plongé dans un film à suspense psychédélique de la fin des années soixante, dans lequel les plans de caméras sont souvent surprenants et les mirages pas toujours d’origine naturels. Un album cinématographique, hallucinant et jouissif. © BM
13,49 €
8,99 €

Musiques du monde - Paru le 10 novembre 2017 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
Les musiciens du groupe TootArd sont nés dans un village de la région, originellement syrienne, du plateau du Golan, qui fut annexée par Israël en 1967. Mais ils ne sont reconnus par aucun de ces deux états. Privés de nationalité, le seul papier officiel qu’ils peuvent obtenir est un laissez-passer qu’ils sont tenus de présenter à chacun de leurs déplacements. Leur musique est leur passeport et les traditions arabes, le reggae et le blues touareg, qui les ont influencés, en sont les visas. Enregistré en trio à Jérusalem, ce deuxième album fait donc office de manifeste. Co-écrits par les frères Nakleh, Hasan (guitares, piano et voix) et Rami (Basse, percussions et chœurs) et renforcés par le saxophone de Amr Mdah, les dix morceaux décrivent un territoire neuf où les éléments qui le composent se fondent en une identité originale. Les guitares sont acérées ou sautillantes, les rythmiques irrésistibles, les chants entêtants et les textes poétiques traduits en anglais dans le livret. © BM/Qobuz
13,49 €
8,99 €

Europe - Paru le 13 octobre 2017 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret Distinctions Songlines Five-star review
8,99 €

Afrique - Paru le 18 août 2017 | Glitterbeat Records

Livret
11,99 €
7,99 €

Afrique - Paru le 26 mai 2017 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
1,59 €
0,99 €

Musiques du monde - Paru le 28 avril 2017 | Glitterbeat Records

Hi-Res
11,99 €
7,99 €

Afrique - Paru le 31 mars 2017 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
9,99 €

Afrique - Paru le 17 mars 2017 | Glitterbeat Records

Livret Distinctions Songlines Five-star review
Créer dans la douleur, Tamikrest connait ça… Le groupe originaire du nord-est du Mali a toujours slalomé entre guerre, persécution, effondrement politique et exil. Avec ce quatrième album, il célèbre la ville de Kidal. La formation du Sahara trouve ici un nouvel équilibre parfait entre rock et méditation. Enregistré au studio Bogolan de Bamako au Mali avec Mark Mulholland et mixé par David Odlum, ce disque démontre une fois encore la capacité de Tamikrest à se remettre en question en utilisant avec virtuosité tous les pouvoirs magiques des riffs de guitare électrique. Cri de souffrance et hurlement de rébellion, puissance et résistance, Kidal est un hymne rock’n’roll touareg à l’état pur ! © MD/Qobuz
11,99 €
7,99 €

Afrique - Paru le 17 février 2017 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
13,99 €
XX

Musiques du monde - Paru le 27 janvier 2017 | Glitterbeat Records

Livret
14,99 €
9,99 €

Musiques du monde - Paru le 11 novembre 2016 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Musiques du monde - Paru le 7 octobre 2016 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
8,99 €

Musiques du monde - Paru le 16 septembre 2016 | Glitterbeat Records

Livret
Après son emballant Tzenni, superbe articulation contemporaine de musique mauresque de Mauritanie, Noura Mint Seymali confirme avec Arbina qu'elle est une artiste qui s’inscrit viscéralement dans la tradition, tout en se dévouant à la reconnaissance mondiale de cette musique historique. Faire entrer aussi brillamment dans le XXIe siècle de telles racines musicales anciennes était un pari osé que celle qui grandit dans une famille de griots a remporté haut la main. Ce rock du désert emmené par la guitare de son mari Jeiche Ould Chighaly va puiser son inspiration dans les œuvres de ses ainés comme sur Richa, un thème écrit par son père revisité par une puissante six-cordes. Et puis il y a cette voix renversante, chant vertigineux qui reste la colonne vertébrale de cet univers. Plus éclectique que Tzenni, Arbina confirme l’importance de Noura Mint Seymali. Et puis la Mauritanie, souvent délaissée au profit de ses voisins le Mali et le Sénégal, impose ici un peu plus sa propre identité musicale. © MD/Qobuz
9,99 €

Musiques du monde - Paru le 19 août 2016 | Glitterbeat Records

Livret
0,99 €

Afrique - Paru le 4 juillet 2016 | Glitterbeat Records

6,99 €

Afrique - Paru le 24 juin 2016 | Glitterbeat Records

Livret
La petite île d’Haïti est intrinsèquement liée au continent africain. Sa culture, son peuple, sa musique… tous sont imprégnés de ce que l’Afrique a de meilleur. Tony Allen, grand batteur nigérian, s’est retrouvé en 2014 dans les Caraïbes pour un concert improvisé avec des percussionnistes locaux. Coup de foudre immédiat entre les musiciens qui décident alors de monter un collectif le temps d’un album. Tony Allen ramène le noyau dur de la formation et la complète avec des artistes d’origines vaudous ou rasins. Avec ce groupe, on navigue dans un afro beat spontanée qui transpire le plaisir. Pour un voyage musical dans les percussions ensoleillées bercées par les vagues turquoise… © AR/Qobuz
7,99 €

Musiques du monde - Paru le 27 mai 2016 | Glitterbeat Records

Livret

Le label

Glitterbeat Records dans le magazine