Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Decca

Le nom "Decca" date d'un phonographe portable appelé le "Decca Dulcephone", breveté en 1914 par des fabricants d'instrument de musique, Barnett Samuel and Sons. Inventé par Wilfred S. Samuel, il est le résultat de la fusion du mot "Mecca" avec l'initiale D de "Dulcephone". La société, rebaptisée « The Decca Gramophone Company » - connue aussi sous le nom de « The Supreme Record Company » - fut rachetée en 1929 par un ancien agent de change, Edward Lewis.

En 1939, Decca était la seule maison de disques du Royaume-Uni excepté EMI : elle deviendra en quelques années le deuxième label mondial, comptant à son catalogue, dans les années 30-40, des signatures devenues légendaires : Louis Armstrong, Count Basie, Jimmie Lunceford, Jane Froman, les Sours Boswell, Billie Holiday, Andrew Sisters, Ted Lewis, Judy Garland, The Mills Brothers, Billy Cotton, Guy Lombardo, Chick Webb, Louis Jordan, Bob Crosby, The Ink Spots, Dorsey Brothers, Connee Boswell et Jack Hylton, Victor Young, Earl Hines, Claude Hopkins et Sister Rosetta Tharpe.

En 1966, Edward Lewis créa « Deram », le premier label britannique dévolu à la musique pop-rock (entre autres, les albums Songwriter et Night Flight de Justin Hayward, puis en 1969 « Nova » qui vécut à peine un an. S'ensuivirent des années 70 désastreuses pour la marque. Parallèlement, Decca devenait de plus en plus connu pour son répertoire classique. À la mort de Edward Lewis, en janvier 1980, la société Polygram se porta acquéreur des restes de Decca. Deram a brièvement réapparu au début des années 80 avec les albums des groupes Bananarama, The Mo-dettes et Splodgenessabounds.

En 1997, Seagram rachète ou prend le contrôle de MCA, Universal Studios, Polygram et Deutsche Grammophon. Decca Records est ainsi devenu une marque déposée du Groupe Universal, regroupant Decca Classics (logo bleu et rouge), Deutsche Grammophon, Philips et Verve Records, Concord Records, Blue Thumb, Round Records et UCJ.

Aujourd'hui, Decca Records continue de soutenir ses artistes attitrés et de dénicher de nouveaux talents, que ce soit le pop, rock, folk ou l'héritage culturel américain (tout particulièrement le répertoire de Broadway) avec les albums de Robert Plant, Imelda Peut, William Orbit, Kirsty Almeida, Melody Gardot, Eric Whitacre, Nikki Yanofsky, ainsi que la musique classique avec une nouvelle génération de grands artistes (Riccardo Chailly, Vladimir Ashkenazy, Nelson Freire, Cécilia Bartoli, Renée Fleming, Juan Diego Flórez, Jonas Kaufmann, Janine Jansen, Albrecht Mayer...) venant relayer les anciens (Wilhelm Backhaus, Benjamin Britten, Clifford Curzon, Radu Lupu, Kathleen Ferrier, Joan Sutherland, Renata Tebaldi, Julius Katchen, Georg Solti, Alicia de Larrocha, Luciano Pavarotti...)
Lire plus

Albums

274 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 14
1 sur 14

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums