Catégories :

Les albums

HI-RES20,99 €
CD16,79 €

Rap - Paru le 27 avril 2018 | AllPoints

Hi-Res
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Chanson française - Paru le 26 janvier 2018 | AllPoints

Hi-Res Livret
Avec Amour chien fou, Arthur H nous offre non pas un mais deux albums, agencés de la façon suivante : neuf chansons douces se lovent confortablement au recto, tandis que neuf autres, nettement plus rythmées, fulminent au verso. C’est un Arthur H égal à lui-même que l’on retrouve ici, celui qui sait si bien brasser dans un même mouvement généreux le lyrisme, la folie, un certain esprit « cabaret », mais aussi un soupçon de mélancolie et une sensibilité à fleur de peau. Quant à sa voix, elle est certes toujours aussi chaude et rauque, mais cela ne l’empêche pas à l’occasion d’explorer les aigus, en particulier dans La Boxeuse amoureuse, chanson dédiée à sa mère. Car ce double album est rempli de déclarations d'amour : à sa mère donc, mais aussi à sa compagne (Reine de cœur), ainsi qu’à la chanteuse Lhasa, décédée en 2010 (Sous les étoiles à Montréal). L’amour qu’il décrit est principalement doux, nostalgique et langoureux, mais, comme le prouve le concept même de cet album, Arthur H est un homme à multiples facettes, et dévoile aussi le poète « chien fou », celui qui célèbre l’amour survolté, chaotique, voire vampirisant (Nosferatu). ©NM/Qobuz
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Chanson française - Paru le 19 janvier 2018 | AllPoints

Hi-Res
Dans cette version deluxe d’Amour chien fou, on retrouve bien entendu les deux albums d’origine agencés comme un diptyque à la symétrie parfaite : neuf chansons douces dans le premier et neuf chansons rythmées dans le second. Terriblement lyrique et déjanté, ce projet est avant tout dédié aux femmes de sa vie : sa mère (La Boxeuse amoureuse), sa compagne (Reine de cœur), ainsi que la chanteuse Lhasa, décédée en 2010 (Sous les étoiles à Montréal). A l’image de cette dernière chanson, la folie d’Arthur H n’exclut donc pas une petite dose de mélancolie. Quant à la structure schizophrénique de l’album, elle reflète la vision double du chanteur sur l’amour. Certes, les sentiments qu’il décrit sont souvent pétris de nostalgie et de tendresse, mais ils peuvent également être turbulents, voire vampirisants (Nosferatu). Bref, pour reprendre le titre du disque, Arthur H est aussi survolté et câlin qu’un chien fou, ce que vient confirmer le troisième volet de cet album, qui s’ouvre sur des versions live de certains titres. Face au public de La Rochelle, Arthur H donne tout pour défendre ces chansons qui lui tiennent visiblement à cœur. Pour finir, il nous offre des instrumentaux de cinq morceaux, ce qui met naturellement en lumière ses talents de musicien, en particulier son amour des couleurs bigarrées, funky et tendrement psychédéliques. © Nicolas Magenham/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Chanson française - Paru le 12 avril 2019 | AllPoints

Hi-Res
On raconte que les deux têtes pensantes de Pépite, Thomas et Édouard, se sont rencontrées sur une plage en 2009. Pas étonnant que dans ce contexte si miraculeux, leur premier album soit aussi sentimental et séduisant. Sublimes ou empreintes d’amertume, les histoires d’amour que Pépite décrit à longueur de chansons sont toujours racontées avec un tact qui force le respect. Il y a beaucoup de Christophe dans cette manière d’envisager les choses, ainsi que dans la voix de Thomas, aussi traînante, blessée et réverbérée que celle de son aîné. Les chansons de Pépite sont comme des échos imprécis de slows langoureux dansés dans un night-club perdu de la Côte d’Azur. Ce sont des réminiscences à la fois consolantes et tristes qui peuvent puiser leur inspiration à la fois dans la chanson française (les paroles bouleversantes de Monte Carlo) et dans les rythmes jamaïcains (Zizanie). Les synthétiseurs scintillants à la Cosma qui émaillent les chansons de Pépite sont finalement beaucoup moins kitsch que touchants. Ils expriment un émerveillement que l’on verrait s’éloigner petit à petit, comme une carte postale jaunie de la Riviera. C’est probablement dans le piano/voix Rubis, ainsi que dans les magiques Hiéroglyphes et Les Bateaux que la mélancolie sous-jacente de Pépite s’exprime avec le plus d’émotion. Car c’est bien cela qui surnage largement chez Pépite : une émotion pure et terriblement palpable. ©Nicolas Magenham/Qobuz
CD8,99 €

Rap - Paru le 25 janvier 2019 | AllPoints

Publié en 2019 et succédant à une série de singles et de collaborations, En esprit constitue le premier album officiel du rappeur français Karim Djeriou, alias Heuss l'enfoiré. Sur un canevas musical varié, le MC propose une collection de quinze titres bénéficiant des featurings de Koba LaD ("George moula"), Soolking ("Benda") et Vald ("L'Addition") et décroche une entrée en troisième position des charts hexagonaux avec l'aide des singles "L'Enfoiré" et "Khapta" en compagnie de Sofiane.
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Rap - Paru le 6 septembre 2019 | AllPoints

Hi-Res
A 45 ans, le rappeur franco-malien est devenu un artiste installé. Une Victoire de la musique dans la poche, un album sur le label de jazz Blue Note (Lipopette Bar en 2006), des chansons pour le cinéma : Oxmo Puccino fait partie de ces rappeurs que l’industrie musicale française ne regarde plus de travers, aux côtés d’Akhenaton ou MC Solaar. Un sage poète de la rue ? A ceux qui lui reprochent son côté “institutionnel” et interrogent sa street cred, il répond dès le premier titre de ce nouvel album, Le Droit de chanter : “Moqué car j'évite les gros mots / Ça nique des mères mais craint le mot homo / J’attends pas que le mal puisse me secourir / Je chante l'amour, oui, j'ai vu des gens mourir.”Un titre produit par Edouard Ardan, qui l’avait accompagné il y a quelques années pour sa tournée de “hip-hop de chambre”, en acoustique (avec Vincent Ségal, le cello de Bumcello), et qui livre trois autres compos qui donnent le ton d’un album apaisé, avec Phazz, producteur français affilié au label Nowadays, présent sur six titres. Même Brodinski, habitué à produire des beats lourds pour les rappeurs d’Atlanta, se met au diapason sur La Peau de l’ours, avec un trip trap plutôt sobre et pas trop sombre. Aux pros du triplet flow, Oxmo répond par des syllabes bien détachées et des textes qui tombent juste, jusqu’au final Parce que la vie, funk baroque très touchant et un des meilleurs morceaux d’un album qui défile sans crier gare. C’est souvent bon signe. © Smaël Bouaici/Qobuz
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Rap - Paru le 11 mai 2018 | AllPoints

Hi-Res Livret
CD8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 mai 2017 | AllPoints

CD8,99 €

Rap - Paru le 12 avril 2019 | AllPoints

HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Rap - Paru le 6 juillet 2018 | AllPoints

Hi-Res
Succédant à Réussir et mourir (2017), Ce que l'on vit constitue le quatrième projet long format du rappeur marseillais Elams. Majoritairement produit par Double X (Lacrim, Damson) et réalisé par Cedrick Cayla, l'album voit défiler les featurings de Sofiane ("Libérez-les"), Marwa Loud ("Ghetto"), KeBlack ("Jungle") ou encore Naps ("Tata") et fait son entrée en treizième place des charts français avec l'aide des singles "Vamos", "Ma beauté" et "Billet".
CD8,99 €

Pop - Paru le 26 octobre 2018 | AllPoints

CD8,99 €

Chanson française - Paru le 26 juillet 2019 | AllPoints

CD8,99 €

Rap - Paru le 23 février 2018 | AllPoints

CD7,99 €

Jazz - Paru le 18 octobre 2019 | AllPoints

CD7,99 €

R&B - Paru le 22 février 2019 | AllPoints

HI-RES11,99 €
CD7,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 octobre 2018 | AllPoints

Hi-Res
HI-RES11,99 €
CD7,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 novembre 2017 | AllPoints

Hi-Res
CD7,99 €

Rap - Paru le 17 novembre 2017 | AllPoints

HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Folk - Paru le 26 octobre 2018 | AllPoints

Hi-Res Livret
Plus d’une décennie après sa parution (à l’origine, en 2004, sous la forme d’un CD-R autoproduit), The Pirate’s Gospel reste une œuvre incandescente. Pour ce disque qui impose un folk drogué à l'âme du gospel, Alela Diane a travaillé avec son père. La simplicité et la sobriété de leur entreprise est surtout portée à bout de bras par la voix de la Californienne. Un organe qui se place bien au-delà de la ligne de démarcation tracée par la guitare acoustique. Alela Diane ne murmure guère. Ne joue pas les chouineuses. Elle chante haut et fort, plaçant son impeccable diction au-dessus de toutes les têtes qui dépassent. Sa candeur est magistrale. On n'entend qu'elle, elle et elle ! Il y a bien plus que de l'ADN de Karen Dalton dans les onze compositions de ce Pirate’s Gospel. Car cette essence de folk, ce suc de country blues presque nu, ne ressemble à aucun autre. En plus de l’album d’origine remasterisé, cette Deluxe Edition de 2018 propose dix titres supplémentaires de la même époque, pour la plupart inédits. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 mars 2019 | AllPoints

Hi-Res
Trois ans après Swimming Lessons, Diane Sagnier et ses deux gardes du corps – le Suédois Leo Hellden et l’Anglais Mike Giffts du groupe Tristesse Contemporaine – publient le deuxième album de Camp Claude, trio électro-pop cosmopolite et transgénérationnel. Évanescente et hédoniste avec un brin de nostalgie, la musique de Camp Claude ressemble à un été indien. Une pop à peine électro fleurant bon les 80’s avec parfois des écarts plus rock’n’roll, limite garage. Parfois… Car avec Double Dreaming, le virage est ouvertement pop. Plus homogène que son prédécesseur, ce second album vise même la dream pop même sur un titre comme Horses. © Max Dembo/Qobuz