Artistes similaires

Les albums

14,99 €

Pop - Paru le 5 octobre 2001 | Parlophone France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
16,49 €
11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 septembre 2016 | Mute

Hi-Res
Loin des rues de Montmartre et d’Amélie Poulain pour lequel il a composé la bande originale l’ayant révélé au grand public, c’est depuis les paysages peu peuplés de son île bretonne que Yann Tiersen envoie ce EUSA, Ouessant en breton. Ce premier album uniquement constitué de pièces instrumentales de piano est une nouvelle étape dans sa recherche de diversité. Comme toujours, les lieux sont importants dans les créations de ce musicien qui ne ressemble à aucun autre sur la scène française. Et EUSA en est la preuve puisque le disque dresse une carte musicale de l’île en dix morceaux et dix lieux. Initialement disponibles uniquement en partitions, Yann Tiersen s’est décidé à les enregistrer dans le mythique studio anglais d’Abbey Road. Et le résultat est assez poignant et envoûtant, prouvant surtout que le Breton est un mélodiste de haut niveau. © CM/Qobuz
16,49 €
11,99 €
ALL

Alternatif et Indé - Paru le 15 février 2019 | Mute

Hi-Res
20,49 €

Pop - Paru le 27 septembre 2002 | Parlophone France

16,49 €

Bandes originales de films - Paru le 16 juin 2008 | Peermusic France

Tabarly est la bande originale du documentaire éponyme sorti en 2008, écrite et interprétée par le compositeur et musicien français Yann Tiersen. C’était son premier travail pour le cinéma depuis cinq ans. Cette bande son y est plus décontractée et minimaliste que dans ses autres compositions plus fantasques pour des films comme Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain et Good Bye Lenin! Certaines de ces compositions sont jouées uniquement par un piano ou une guitare. Comme à son habitude, c’est Tiersen lui-même qui joue de tous les instruments. ~ Sergey Mesenov
14,99 €

Pop - Paru le 20 mai 2005 | Parlophone France

10,99 €

Rock - Paru le 19 mai 2014 | Mute

Huitième album pour le Breton Yann Tiersen. Un 8, comme le symbole de l’infini. La boucle serait-elle bouclée ? Loin de là ! Isolé en Islande, c’est dans un calme insulaire que le musicien a mis Infinity en boite. En véritable architecte du son, Tiersen retravaille ici des boucles acoustiques à l’aide de son arme de prédilection, l’électronique, jusqu’à leur donner un sens tout autre. Un assemblage délicat et minutieux dans lequel il joue avec les textures, triture les sons, pour enfin laisser apparaitre un songwriting poétique et inspiré. Une fois de plus, le Breton fait montre d’une profonde singularité dans le paysage musical français. Loin de tout formatage, il laisse libre cours à ses envies, et se permet de nous perdre dans un univers sonore envoutant et atypique. © Nicolas Gal/Qobuz
10,99 €

Rock - Paru le 11 octobre 2011 | Mute

14,99 €

Pop - Paru le 13 novembre 2006 | Parlophone France

10,99 €

Rock - Paru le 17 octobre 2011 | Mute

L'interprète

Yann Tiersen dans le magazine