Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 21 juin 2019 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret
C’est de Vienne et non de Paris que nous vient ce nouvel enregistrement de la Symphonie fantastique sous la direction de Philippe Jordan. Il faut dire que le chef d’orchestre suisse a plusieurs casquettes puisqu’il est le directeur musical de l’Opéra de Paris et de l’Orchestre Symphonique de Vienne avec lequel il a réalisé cette captation berliozienne, au Musikverein de Vienne. L’année Berlioz (150 ans de sa mort en 2019) voit fleurir de nombreuses nouvelles versions de la Fantastique. Le principal intérêt du présent album est qu’il propose le couplage voulu par Berlioz avec Lélio ou le Retour à la vie, une œuvre qui, selon l’auteur, « doit être entendue immédiatement après la Symphonie Fantastique, dont elle est la fin et le complément ». Étrange objet autobiographique en vérité dans lequel Berlioz se met en scène avec complaisance, Lélio est assorti d’un monologue lu par un acteur, ici l’ex-chanteur et comédien Jean-Philippe Lafont, représentant le bouillant Hector. C’est une réflexion sous l’égide de Shakespeare en même temps qu’une mise en abîme de la vie d’un artiste, Berlioz, face à ses démons et à ses doutes. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 mars 2019 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 20 octobre 2017 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 9 février 2018 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 20 janvier 2017 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret
Le printemps à Vienne, tel qu’imaginé par l’Orchestre Symphonique de Vienne et Manfred Honeck (car tous les ans l’orchestre donne, vers Pâques, un concert d’œuvres un peu plus populaires saluant l’arrivée des hirondelles), cela rassemble quelques-uns des grands tubes à la crème fouettée que sont par exemple l’ouverture Poète et paysan de Suppé – un ouvrage encore très souvent donné dans la sphère germanophone –, des valses et des polkas des plus célèbres producteurs que furent Ziehrer, Eduard Strauss, Max Schönherr ou… Richard Strauss dont le ballet Schlagobers dit bien ce qu’il veut dire : « Schlagobers » signifie justement « crème fouettée ». Voilà un ouvrage trop rarement donné, et c’est bien dommage car Strauss y développe un langage à la fois férocement straussien et infiniment viennois, quelque part entre la Danse des sept voiles de Salomé et les moments les plus « sucrés » du Chevalier à la rose. On se demande presque ce que vient faire dans cet album le troisième mouvement de la Pastorale de Beethoven, certes intitulé « Joyeuse assemblée de paysans », mais bon, c’est le jeu de ce genre de concerts populaires – ici enregistré en concert, bien évidemment, le 26 mars 2016 dans la célébrissime grande salle du Musikverein de Vienne. © SM/Qobuz
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2012 | Wiener Symphoniker

Livret
HI-RES21,99 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 février 2013 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2014 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 octobre 2012 | Wiener Symphoniker

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 mai 2015 | Wiener Symphoniker

Livret