Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Wayne Shorter

L'un des saxophonistes et compositeurs de jazz parmi les plus novateurs, Wayne Shorter a fait le lien entre l'héritage du be bop et le jazz fusion avec le groupe Weather Report. Né à Newark dans le New Jersey le 25 août 1933, il découvre les orchestres de jazz par la radio et assiste aux concerts de maîtres du be bop. Il apprend la clarinette puis le saxophone ténor avec son frère aîné Alan Shorter, avant de suivre des cours d'harmonie et d'orchestration à l'Université de New York. Son service militaire effectué, il est engagé dans le groupe de Maynard Ferguson où il rencontre le pianiste Joe Zawinul, puis joue de 1959 à 1963 au sein de la formation Art Blakey & the Jazz Messengers, dont il prend la direction musicale. Parallèlement à ses premiers albums en leader pour le label Vee-Jay, Wayne Shorter est enrôlé dans le quintette de Miles Davis aux côtés d'Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams. Il laisse entre 1964 et 1970 des compositions qui font date comme « E.S.P. », « Nefertiti » ou « Footprints ». Considéré comme l'héritier de John Coltrane, le saxophoniste grave pour Blue Note des pièces maîtresses du jazz modal avec les albums Night Dreamer (1964), Juju (1965), The All Seeing Eye (1965), Adam's Apple et Speak No Evil (1966). Outre son activité d'accompagnateur pour Lee Morgan, Lou Donaldson ou McCoy Tyner, il fonde en 1970, avec Joe Zawinul et Miroslav Vitour, le groupe de jazz fusion Weather Report dont le succès dépasse la sphère du jazz avec les albums I Sing the Body Electric (1972), Mysterious Traveller (1974), Black Market (1976) et Heavy Weather (1977). Dans l'intervalle, il signe un disque de crossover, Native Dancer (1975), avec le chanteur brésilien Milton Nascimento, tourne avec le V.S.O.P. d'Herbie Hancock et joue pour Joni Mitchell, Steely Dan ou Jaco Pastorius, en dehors de Weather Report qui se sépare en 1986. Il accueille l'électronique au sein de ses compositions complexes à travers les albums Atlantis (1985), Phantom Navigator (1986) ou Joy Ryder (1988), accompagne Carlos Santana en tournée et renoue avec Miles Davis quelques semaines avant sa mort. Paru en 1995, l'album High Life remporte un Grammy Award et en 2002, Footprints Live! dévoile son nouveau quartette avec Danilo Pérez, John Patitucci et Brian Blade, qui enregistre ensuite Alegria (2003), Beyond the Sound Barrier (2005) et Without a Net (2013), issu d'un concert. En 2018, l'ambitieux projet Emanon est réalisé en studio et en public avec le concours de l'Orpheus Chamber Orchestra et accompagné d'un roman graphique. Le musicien travaille ensuite à l'opéra Iphigenia, représenté en 2021. Le 2 mars 2023, Wayne Shorter décède à l'âge de 89 ans.


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2023
Lire aussi

Discographie

441 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 2 3 4 5 ... 21
1 2 3 4 5 ... 21

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums