Artistes similaires

Les albums

14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Urtext

7,49 €9,99 €

Classique - Paru le 2 février 2018 | Nimbus Alliance

Livret
Un peu comme un vitrail fait de différents morceaux de verre qui ne seraient pas nécessairement reliés entre eux hormis par le bâti de plomb, Vladimir Feltsman a fabriqué une sorte de grande fresque de pièces pour piano de Prokofiev, chacune étant d’une durée résolument courte – d’à peine une minute à deux-trois minutes – mais dont l’agencement mis bout à bout semble former un tout singulièrement cohérent. Pourtant, les divers morceaux datent de périodes très diverses, des sarcastiques Sarcasmes de 1914 jusqu’aux adorables et cocasses Pièces pour enfants de 1935, en passant par les nébuleuses Visions fugitives et quelques moments les plus lyriques du ballet Cendrillon. À chacune de ces époques, et quelle que soit la « dureté » apparente de l’écriture pianistique, il en ressort toujours cet âpre et si merveilleux lyrisme de Prokofiev, fantastique mélodiste s’il en est. Vladimir Feltsman souligne avec brio cet aspect du génial compositeur russo-soviétique. © SM/Qobuz
6,93 €

Classique - Paru le 7 juillet 2017 | Nimbus Alliance

7,49 €9,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2017 | Nimbus Alliance

Livret
5,94 €7,92 €

Classique - Paru le 18 novembre 2016 | Nimbus Alliance

Livret
Pour ce troisième volume comme dans les deux premiers de ses albums consacrés aux sonates pour piano de Schubert, Vladimir Feltsman juxtapose une sonate de jeunesse et une sonate de maturité : une excellente manière de vivre « de l’intérieur » l’évolution du compositeur qui de très jeune passa à fort jeune avant de mourir, toujours infiniment jeune… Ici, c’est la Sonate D. 568 – certes de 1826 pour la révision, car en réalité il s’agit d’une refonte de la Sonate D. 567 de 1817. Il n’en reste pas moins que le discours est celui du Schubert de la première maturité. En contrepoint, Feltsman donne ensuite l’imposante Sonate en ut mineur D. 958 de 1828, achevée quelques mois avant la disparition du compositeur à la fin de cette même année. Dimensions et discours carrément symphoniques pour ce monument d’architecture et d’invention, dont le pianiste souligne la beauté intérieure dans son jeu sobre et transparent – rappelons que, s’il joue bien ici ces deux sonates sur un piano parfaitement moderne, Feltsman n’hésite pas parfois à passer au fortepiano dans certains concerts et enregistrements, ce qui lui a sans nul doute donné la matière pour mieux comprendre les équilibres sonores des instruments de l’époque de Schubert, et les transférer sur le piano de notre temps. © SM/Qobuz
14,99 €19,98 €

Classique - Paru le 12 août 2016 | Nimbus Alliance

Livret
11,69 €17,49 €

Classique - Paru le 22 avril 2016 | Sony Classical

7,49 €9,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2015 | Nimbus Alliance

Livret
11,24 €14,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2015 | Nimbus Alliance

Livret
7,92 €

Classique - Paru le 1 juillet 2015 | Nimbus Alliance

Livret
7,49 €9,99 €

Classique - Paru le 1 mai 2015 | Nimbus Alliance

Livret
9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2015 | Nimbus Alliance

Livret
4,46 €5,94 €

Classique - Paru le 1 juillet 2014 | Nimbus Alliance

Livret
7,49 €9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Nimbus Alliance

Livret
11,24 €14,99 €

Classique - Paru le 1 juillet 2013 | Nimbus Alliance

Livret

L'interprète

Vladimir Feltsman dans le magazine
  • Vladimir et Frédéric
    Vladimir et Frédéric Certes le London Symphony Orchestra sera sur scène… Certes l’immense Valery Gergiev tiendra la baguette… Certes c’est le Concerto n°2 de Prokofiev que le public pourra déguster… Mais ce lundi 13 oc...
  • Vladimir Feltsman à Pleyel
    Vladimir Feltsman à Pleyel Le pianiste américain d’origine russe sera sur la scène de Pleyel le 13 octobre aux côtés du LSO dirigé par Gergiev.
  • Gergiev et le LSO visitent Paris
    Gergiev et le LSO visitent Paris Le 13 et 14 octobre à Pleyel, première pierre du cycle que le LSO et son directeur musical russe consacrent à Prokofiev.