Artistes similaires

Les albums

18,49 €
13,49 €

Jazz - Paru le 11 mars 2016 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Pitchfork: Best New Music - Indispensable JAZZ NEWS - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Deux générations, deux styles mais une volonté commune d’avancer sur le chemin d’une certaine avant-garde jazz. Le pianiste Vijay Iyer et le trompettiste Wadada Leo Smith avaient jusqu’ici travaillé ensemble à de nombreuses reprises mais A Cosmic Rhythm With Each Stroke qu’ils publient sur le label ECM est leur premier album en duo. L’envoutante suite éponyme de l’album qui en constitue la pièce centrale est dédiée à Nasreen Mohamedi, l’artiste indienne innovatrice dont l’imagerie à caractère improvisé évoque des rythmes distraits. Cette suite est entourée de la composition d’Iyer Passage et d’une pièce de Smith célébrant la grande contralto Marian Anderson qui fut la première Afro-Américaine à chanter au Met Opera de New York en 1955... Son, texture et espace, les deux musiciens américains interagissent ici avec une grande sensibilité créatrice. Un disque exigeant et magnifique. © MD/Qobuz
13,49 €

Jazz - Paru le 24 février 2012 | ACT Music

Distinctions Le top 6 JAZZ NEWS - Qobuz Référence
13,49 €

Jazz - Paru le 27 août 2010 | ACT Music

Distinctions Qobuz Référence
10,79 €

Jazz - Paru le 25 février 2011 | ACT Music

Distinctions Qobuz Référence
13,49 €

Jazz - Paru le 13 octobre 2009 | ACT Music

Distinctions Qobuz Référence
23,49 €
16,49 €

Free jazz & Avant-garde - Paru le 15 mars 2019 | ECM

Hi-Res Livret
Au début des années 2000, Vijay Iyer et Craig Taborn comptent parmi les membres de Note Factory, nonette pointu dirigé par Roscoe Mitchell. Au cœur de la musique improvisée complexe du saxophoniste de l’Art Ensemble Of Chicago, le tandem formé par les deux pianistes est une force à part entière. Conscients du potentiel, Iyer et Taborn ont poursuivi l’aventure en duo. Enregistré en public le 12 mars 2018, à l’Académie Liszt de Budapest, The Transitory Poems n’est pas qu’une simple documentation de leur foisonnante créativité. Ce concert est aussi un hommage à quatre artistes disparus récemment. Quatre personnalités liées au parcours des deux Américains : les pianistes Cecil Taylor, Muhal Richard Abrams, Geri Allen et le peintre et sculpteur Jack Whitten. Durant une heure et quart, Vijay Iyer et Craig Taborn échangent avec une liberté exacerbée. A ne pas mettre entre toutes les oreilles, leurs improvisations avant-gardistes conservent une légèreté de tous les instants. La densité est là mais jamais étouffante, ni exténuante. Il y a une fluidité sans égale dans cette musique de l’immédiateté. Dans ces phrases et ces échanges qui illuminent le ciel et disparaissent quelques secondes plus tard, à la manière d’un feu d’artifice. Vivifiant. © Marc Zisman/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Jazz - Paru le 26 février 2016 | ECM

Hi-Res Livret
13,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2005 | Savoy

13,99 €

Jazz - Paru le 23 mai 2006 | Savoy

Jazz - Paru le 29 janvier 2012 | ACT Music

Téléchargement indisponible
9,99 €

Jazz - Paru le 3 février 2014 | Pi Recordings

18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 7 novembre 2014 | ECM

Hi-Res Livret
9,99 €

Jazz - Paru le 22 avril 2008 | Sunnyside

11,99 €

Jazz - Paru le 6 juillet 2017 | Pi Recordings

13,99 €

Rap - Paru le 30 janvier 2007 | Savoy

16,49 €

Free jazz & Avant-garde - Paru le 15 mars 2019 | ECM

Livret
Au début des années 2000, Vijay Iyer et Craig Taborn comptent parmi les membres de Note Factory, nonette pointu dirigé par Roscoe Mitchell. Au cœur de la musique improvisée complexe du saxophoniste de l’Art Ensemble Of Chicago, le tandem formé par les deux pianistes est une force à part entière. Conscients du potentiel, Iyer et Taborn ont poursuivi l’aventure en duo. Enregistré en public le 12 mars 2018, à l’Académie Liszt de Budapest, The Transitory Poems n’est pas qu’une simple documentation de leur foisonnante créativité. Ce concert est aussi un hommage à quatre artistes disparus récemment. Quatre personnalités liées au parcours des deux Américains : les pianistes Cecil Taylor, Muhal Richard Abrams, Geri Allen et le peintre et sculpteur Jack Whitten. Durant une heure et quart, Vijay Iyer et Craig Taborn échangent avec une liberté exacerbée. A ne pas mettre entre toutes les oreilles, leurs improvisations avant-gardistes conservent une légèreté de tous les instants. La densité est là mais jamais étouffante, ni exténuante. Il y a une fluidité sans égale dans cette musique de l’immédiateté. Dans ces phrases et ces échanges qui illuminent le ciel et disparaissent quelques secondes plus tard, à la manière d’un feu d’artifice. Vivifiant. © Marc Zisman/Qobuz
9,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1996 | Asian Improv Records

1,99 €

Jazz - Paru le 25 janvier 2019 | ECM

9,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1998 | Asian Improv Records

13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 7 novembre 2014 | ECM

L'interprète

Vijay Iyer dans le magazine