Artistes similaires

Les albums

78191 albums triés par Meilleures ventes
15,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Universal Music Division Decca Records France

Livret
Cette sélection des 100 chefs-d’œuvre de la musique classique est l’illustration «sonore» de l’histoire de la Deutsche Grammophon. Elle propose, en 5 CDs, un panorama de cinquante années d’enregistrements, de 1955 à nos jours. Mais si elle reflète un passé prestigieux, cette sélection est avant tout l’image du présent et de l’avenir. Il est proposé ici au mélomane un choix des plus grands moments de la musique enregistrée, avec les meilleurs artistes qui ont établi et continuent d’assurer le renom du fameux logo jaune.
19,49 €
13,99 €

Bandes originales de films - Paru le 9 décembre 2016 | UMGRI Interscope

Hi-Res Livret
On avait compris avec ses deux premiers films, Guy and Madeline on a Park Bench et Whiplash, que la musique était un élément essentiel de l’univers du jeune metteur en scène américain Damien Chazelle. La chose se confirme avec La La Land, brillante comédie-musicale réunissant notamment Ryan Gosling et Emma Stone. Il est bien loin le temps où Hollywood était une impressionnante et géniale usine à comédies-musicales. Tombé en désuétude, le genre pointe régulièrement le bout de son nez (Moulin Rouge, Mamma Mia, Chicago…) avant de s’éclipser. Aussi bien influencé par Stanley Donen que Jacques Demy, Chazelle réalise un vrai tour de magie en rendant hommage à la tradition tout en signant un film de son temps. Il est épaulé ici par le compositeur Justin Hurwitz, ami rencontré sur les bancs d’Harvard et avec lequel il a travaillé sur ses précédents longs-métrages, qui lui aussi rend une copie magistrale, alternant entre séquences romantiques belles, colorées et jamais mièvres et interludes plus vifs. Dans les parties instrumentales comme dans les chansons (interprétées par les acteurs eux-mêmes), cette B.O. de La La Land est un beau feu d’artifice qui peut aussi se déguster sans les images. © CM/Qobuz
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 8 décembre 2017 | Atlantic Records

The Greatest Showman est d’ores et déjà l’une des BO les plus emblématiques de 2018. Sa chanson titre, This is me (interprétée par Keala Settle, la « femme à barbe »), a déjà décroché le Golden Globe de la meilleure chanson, après avoir atteint les sommets des charts dans les pays anglophones. Ce biopic musical raconte l’histoire de l’entrepreneur américain Phineas Taylor Barnum (Hugh Jackman), et se concentre naturellement sur ses fameux freak shows et le cirque qui porte son nom. C’est John Debney (Kuzco l’empereur mégalo, Inspecteur Gadget, Bruce Tout-puissant) qui signe la musique, sur des paroles de Benj Pasek et Justin Paul. Outre les tubes This is me et Rewrite the stars (interprété par Zac Efron), cette BO comprend un éventail de morceaux tous plus lyriques et exaltés les uns que les autres, destinés à traduire musicalement le message de tolérance appuyé avec force par le réalisateur Michael Gracey. ©NM/Qobuz

Enfants - Paru le 1 janvier 2014 | Walt Disney Records

Téléchargement indisponible
19,49 €

Bandes originales de films - Paru le 18 novembre 2016 | Walt Disney Records

21,49 €
14,99 €

Rock - Paru le 18 janvier 2019 | Blackbird Production Partners LLC

Hi-Res
Aujourd'hui, alors que l'on entre dans la trente-huitième année sans John Lennon, assassiné le 8 décembre 1980, on ne compte plus les concerts hommages et tribute albums qui ont, paradoxalement, autant pour effet de remémorer son absence que de combler le vide qu'il a laissé. Comme l'a souligné avec optimisme Yoko Ono Lennon : "L'art de John continue à transmettre de l'espoir, de la lumière et de la joie de génération en génération partout dans le monde." L'album qui sort aujourd'hui reprend donc la presque intégralité du concert au Theater du Madison Square Garden de New York le 5 décembre 2015, avec un plateau d'artistes peut-être pas aussi dingue qu'on aurait pu l'espérer, mais suffisamment varié, équilibré et surprenant. Pour les voix, ça se bouscule, avec Steven Tyler (Aerosmith), Brandon Flowers (The Killers), Sheryl Crow, Kris Kristofferson, Willie Nelson, Eric Church, Chris Stapleton, Peter Frampton, John Fogerty, Aloe Blacc, Pat Monahan (Train), Tom Morello (Rage Against The Machine, The Watchman, Prophets Of Rage...), Juanes, ou les groupes The Roots et Spoon. Et pour les musiciens, outre la guitare toujours flamboyante de Morello, quelques pointures ont répondu présent, même si elles ne sont guère créditées, de Greg Phillinganes (claviers - Stevie Wonder, Michael Jackson, Eric Clapton...), Leland Sklar (basse - Phil Collins, Véronique Sanson, France Gall, Bee Gees, Dolly Parton, Linda Ronstadt, Rod Stewart, Crosby, Stills & Nash...) à Kenny Aronoff (batterie - Jon Bon Jovi, Meat Loaf, John Mellencamp, Celine Dion, Avril Lavigne, Bob Dylan, Santana, Johnny Cash...), Felicia Collins (guitare, chœurs - Paul Shaffer CBS Orchestra, The Thompson Twins, Al Jarreau, Cindy Lauper, P-Funk, Madonna...), en passant par Sid McGinnis (guitare - Paul Shaffer CBS Orchestra, Peter Gabriel, Dire Straits, Bob Dylan, David Bowie, Leonard Cohen, Simon & Garfunkel...), Boh Cooper (claviers – Peter Cetera, Todd Rundgren, David Foster...), Takuya Hirano (percussions – Tao Of Sound, Fleetwood Mac, Bette Midler, Michael Jackson, Dr. Dre, Lionel Richie...) ou les choristes Jory Steinberg (Michael Jackson, Toto...) et Tyra Juliette (Keith Urban, ELO, Rita Ora, Chic, Ed Sheeran, Jon Bon Jovi...). C'est assez important pour être souligné, dans la mesure où ce ne sont pas tant les vedettes conviées mais bien ce groupe de pros qui rend l'ensemble plus qu'honorable, là où nombre de célébrations de ce genre pèchent par la faiblesse technique des intervenants. Tous ces tributes sont certes pavés de bonnes intentions, mais ils ne sont que rarement dignes des artistes qu'ils célèbrent. Comme le chantait l'intéressé : "A splendid time is guaranteed for all." En gros, vous allez passer un moment merveilleux, même si l'on sent bien que certains étaient plus inspirés que d'autres. Déjà, on pourra s'étonner que la scène country soit venue en force, contrairement au rock'n'roll si cher à Lennon... Tyler est néanmoins royal sur un Come Together qu'il reprenait avec Aerosmith dès les années 70, cela n'étonnera personne. Brandon Flowers est également aussi à l'aise ici qu'il le sera lors du George Fest quelques semaines plus tard (le 26 février 2016), mais la mention "rock costaud" reviendra à Spoon avec son puissant Hey Bulldog. On aurait du reste apprécié que l'excellent Cold Turkey qui a suivi soit également inclus ici... Morello est également parfait pour appuyer sur la facette engagée de Lennon. Et la palme des versions "revisitées" avec audace reviendra, ex aequo, à The Roots et Aloe Blacc (Mother, Steel and Glass). © Jean-Pierre Sabouret/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 14 avril 1978 | Polydor Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 6 mai 2014 | Walt Disney Records

New Age - Paru le 3 novembre 2017 | Green Hill (CHP)

Téléchargement indisponible
21,49 €
14,99 €

Chanson française - Paru le 6 avril 2018 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
14,99 €

Chanson française - Paru le 6 avril 2009 | WM France

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 24 novembre 2017 | Walt Disney Records

13,49 €

Classique - Paru le 11 décembre 2015 | Warner Classics

18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 7 avril 2017 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret
Depuis sa mort en 1953, Django Reinhardt a influencé un nombre incalculable de guitaristes de jazz mais aussi de blues, de rock, de pop et de country. Et de Jimi Hendrix à BB King en passant par George Benson, Joe Pass, Carlos Santana, John Mc Laughlin, Les Paul, Jimmy Page, Hank Marvin, Chet Atkins, Jeff Beck, Jerry Garcia, Eric Clapton ou Mark Knopfler, tous ont bu à la source Django, musicien génial au cœur de ce biopic réalisé par Etienne Comar avec Reda Kateb. Pour la musique, le réalisateur a opté pour des experts en djangologie : le Trio Rosenberg. La formation composée de Stochelo, Nous'che et Nonnie Rosenberg revisite ici avec rigueur et virtuosité les standards du maître. Warren Ellis des Bad Seeds de Nick Cave, déjà auteur de nombreuses musiques de films, est aussi de la partie, pour une composition qui referme ce beau disque qui touchera les aficionados de jazz manouche. © CM/Qobuz
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 6 octobre 2014 | Varese Sarabande

Livret
La bande originale du film Whiplash se divise en trois parties distinctes : des compositions spécialement écrites pour le film et des pièces d’ambiance composées elles-aussi spécialement pour le film et quelques standards de Stan Getz, Duke Ellington et quelques autres. Au commande, les musiciens et compositeurs Justin Hurwitz et Tim Simonec. En prime, des extraits de dialogues phares pour replacer les pistes dans leur contexte. © CM/Qobuz
15,49 €

Bandes originales de films - Paru le 2 décembre 2013 | Walt Disney Records

27,49 €
23,99 €

Bandes originales de films - Paru le 25 septembre 2015 | Atlantic Records

Hi-Res Livret
 
16,99 €

Bandes originales de films - Paru le 23 septembre 2003 | Rhino - Warner Bros.

7,99 €

Pop - Paru le 16 octobre 2015 | Rhino

18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 17 février 2015 | Fifty Shades of Grey

Hi-Res
Vous trouverez ici un petit bouquet de chansons d’amour pas tant romantiques que voluptueuses. Au programme, un rencard avec Sinatra le lover, Earned It de The Weeknd, l’éclatante Sia dans un Salted Wound intimiste, mais aussi les célèbres gentlemen à la langue rouge pour un retour en 1978, ou encore l’électro de Vaults dont la chanteuse semble vous murmurer quelque chose à l’oreille. Les tempos varient entre balades calmes et titres plus énergiques, probablement dans un but démocratique de satisfaire le plus grand nombre… A noter que la BO paraît 4 jours avant la Saint Valentin, mais s’écoute en toutes occasions épicuriennes. © HR/Qobuz