Artistes similaires

Les albums

21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 16 novembre 2018 | Verve

Hi-Res Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
55,99 €

Soul - Paru le 19 octobre 2018 | Craft Recordings

Distinctions 4F de Télérama
4,04 €

Jazz - Paru le 31 août 2018 | MPS

Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
8,99 €

Musiques du monde - Paru le 2 novembre 2018 | Hors Cadres

Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
21,49 €
14,99 €

Chanson française - Paru le 6 avril 2018 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
26,99 €
19,49 €

Jazz - Paru le 29 juin 2018 | Verve Reissues

Hi-Res
Pas la peine de revenir sur les 1 548 facettes de Leonard Bernstein, chef, compositeur, pédagogue, animateur, auteur, etc.. Comme Gershwin, Bernstein a tâté de tous les genres musicaux et les a, lui aussi, tous influencés ! Au point que sa musique soit devenue une sorte de BO de l’Amérique, de Broadway à la pop en passant par le jazz. Le jazz justement. En pleine année du centenaire Bernstein, le label Decca propose de compiler l’amour des plus grands musiciens et chanteurs, d’hier et d’aujourd’hui, pour l’art de l’auteur de West Side Story. L’intérêt de ce Jazz Loves Bernstein est surtout de réunir des classiques et des pièces moins connues. De Billie Holiday dans Big Stuff (extrait de Fancy Free) à Diana Krall et Mark Whitfield pour Some Other Time (de la comédie musicale On the Town), le spectre est assez large. On trouve ici des pépites comme le Tonight de West Side Story interprété avec beaucoup de chaleur par Billy Eckstine, ou, extrait de la même œuvre, Maria et I Feel Pretty magnifiés par Sarah Vaughan. D’autres pointures comme Oliver Nelson, Oscar Peterson en trio, Bobby Scott, Eric Reed, Mel Tormé, Carmen McRae, Bill Charlap, Maynard Ferguson et Bob James revisitent à leur manière des chansons et des thèmes entrés dans le patrimoine pour se les approprier. A l’image de Lucky to Be Me chanté par la Suédoise Monica Zetterlund épaulée par le pianiste Bill Evans. © Marc Zisman/Qobuz
1,07 €

Electro - Paru le 21 octobre 2018 | Phileas - TT.Music

17,99 €
11,99 €

Electro - Paru le 16 novembre 2018 | Brainfeeder

Hi-Res
Dans le rétro mais surtout loin devant. Pour ses 10 ans, le label californien Brainfeeder, tête de gondole de la Los Angeles beat scene, livre une compilation géante de 36 morceaux dont 22 inédits. Une façon pour le boss Flying Lotus, toujours en mouvement, de ressortir ses tracks préférés et de garder son élan, qui a placé Brainfeeder loin devant tous ses concurrents en matière d’avant-garde.Dans ce traité de psychédélisme contemporain, on retrouve le son abstract hip-hop/IDM développé lors des premières années avec Tokimonsta, Lapalux, Iglooghost, tandis que le virage jazz/instrumental est traité avec les participations du bassiste Thundercat, du pianiste Brandon Coleman et du violoniste Miguel Atwood-Ferguson. Rayon inédits, c’est aussi plutôt bien servi avec des collaborations de luxe entre Thundercat featuring BADBADNOTGOOD et Flying Lotus featuring Busdriver et Ross From Friends, notre ancien Qobuzissime. “C’était important de sortir ce disque aujourd’hui parce qu’on a gagné pas mal de nouveaux fans qui n’étaient pas forcément là depuis le début”, expliquait FlyLo à Rolling Stone pour présenter cette compile. “C’est une bonne façon de les mettre à la page.” En somme, un bon recap en attendant le prochain cliffhanger. © Smaël Bouaici/Qobuz
1,07 €

Electro - Paru le 21 octobre 2018 | Zankel - Eube.Records

13,49 €
8,99 €

Trip Hop - Paru le 5 novembre 2018 | Brownswood Recordings

Hi-Res
19,49 €
16,99 €

Soul - Paru le 28 septembre 2018 | BMG

Hi-Res
Des hommages à cette petite ville de l’Alabama on pourrait en faire des tas ! Muscle Shoals: Small Town, Big Sound revient sur ces productions des studios mythiques M.S.S.S (Muscle Shoals Sound Studio) et Fame, qui ont chamboulé l’histoire de la soul music. Au-delà d’un simple tribute, c’est un flashback qui ressasse ici toute une époque. Les sixties ont vu naitre le génie du producteur Rick Hall, visionnaire et artisan de la soul, mais aussi les musiciens The Swampers, donnant le La à une myriade d’artistes : Aretha Franklin, Wilson Pickett, Etta James, Cher, Joe Cocker, James Brown, Bob Dylan, les Rolling Stones et bien d’autres. Aux frontières de la country et du rock’n’roll, avec des influences blues et parfois même pop, il faudrait bien une dizaine d’albums comme celui-ci pour tout évoquer. Pourtant, ce disque hommage reste bien fidèle à la magie de Muscle Shoals. Grace Potter fait ainsi revivre Etta James sur I'd Rather Go Blind, Steve Tyler et Nuno Bettencourt explose le Brown Sugar de Keith et Mick et Kid Rock surprend sur la soul de Clarence Carter avec Snatching It Back. Même la nouvelle génération rejoint cette grande fête ! Jason Isbell, ambassadeur d’une country rock moderne, pose sa marque sur le I Ain't Easy To Love de Candi Staton avant que le rideau ne se referme. Entre soul groovy et ambiance chaleureuse, ce projet porte aussi une lourde charge émotionnelle. Mené par Rodney Hall (fils de Rick), il fait honneur à son père, décédé début 2018 et n’ayant pu découvrir le disque dans son intégralité. Small town, big sound: autant dire que ce n’est pas prêt de s’arrêter… © Clara Bismuth/Qobuz
4,04 €

Electro - Paru le 19 octobre 2018 | Taifunys-Records

12,99 €

Reggae - Paru le 9 novembre 2018 | Soul Jazz Records

34,99 €

Classique - Paru le 6 juillet 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
10,79 €

House - Paru le 23 juin 2018 | iM Dance

1,07 €

Electro - Paru le 21 octobre 2018 | Chica - Bellos.Music

13,49 €

Reggae - Paru le 23 février 2018 | Trojan Records

9,99 €

Electro - Paru le 31 août 2018 | Freebeat Music Records

Rap - Paru le 4 mai 2018 | Nova Records

Téléchargement indisponible
19,49 €
13,99 €

Classique - Paru le 15 juin 2018 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret