Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD16,99 €

Country - Paru le 20 décembre 2005 | Rhino - Warner Records

Distinctions Discothèque Insolite Qobuz
CD16,99 €

Rock - Paru le 20 décembre 2005 | Rhino - Warner Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1968, Tony Joe White touche le succès dès son premier album Black and White. Un subtil mélange de country-rock et de traditions louisianaises qui donneront naissance au « swamp rock ». White est donc un pionnier du style sur cette production de Billy Swan. Sa voix douce de baryton du bayou séduit mais pas autant que son talent de songwriter. Sur les treize titres de l’album, les six premiers (sûrement les plus percutants) sont des créations originales de ce jeune homme d’Oak Grove. Willie and Laura Mae Jones, Soul Francisco, Aspen Colorado, Whompt Out on You, Don't Steal My Love et Polk Salad Annie. Six chansons qui reflètent l’image du bayou dont White est fier. Une poésie boueuse, des guitares parfois grasses, une voix sensible aux vibrations soul et aux ballades bluegrass, il faut peu de temps pour reconnaître son génie. Beaucoup ont donc repris certaines chansons du disque, notamment Elvis en 1969 avec Polk Salad Annie, ainsi que Conway Twitty, Dusty Springfield et bien d’autres encore. Mais s’il est doué pour composer, il sait aussi choisir ses interprétations sur face B. James Moore, Bobby Russell, Jim Webb ou encore Burt Bacharach pour Look of Love, Tony Joe White connaît sa musique et sait s’entourer pour faire rayonner son swamp ! Plus tard, il sera rejoint par d’autres alligators de ces marécages comme Dr.John, Creedence Clearwater Revival ou encore J.J. Cale. © Clara Bismuth/Qobuz
CD16,99 €

Country - Paru le 8 février 2005 | Rhino - Warner Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD13,49 €

Blues - Paru le 31 janvier 2020 | Rhino - Warner Records

CD55,99 €

Country - Paru le 21 mai 2013 | Rhino - Warner Records

CD16,99 €

Country - Paru le 14 avril 2009 | Rhino - Warner Records

CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1998 | Island Mercury

CD11,49 €

Blues - Paru le 23 novembre 2018 | Sanctuary Records

CD16,99 €

Country - Paru le 20 novembre 2007 | Rhino - Warner Records

CD16,99 €

Country - Paru le 27 décembre 2005 | Rhino - Warner Records

CD16,99 €

Country - Paru le 20 décembre 2005 | Rhino - Warner Records

CD9,99 €

Rock - Paru le 28 septembre 2018 | Yep Roc Records

Le pionnier du swamp rock ne quittera définitivement jamais son bayou. A 75 ans, Tony Joe White, connu pour ses mythiques Polk Salad Annie et autre Willie And Laura Mae Jones, revient sur ses racines blues. Produit par son fils Jody, Bad Mouthin' met à l’honneur des maîtres comme John Lee Hooker, Lightnin' Hopkins, Charley Patton ou encore le King Elvis. Ici, pas de maquillage mais toujours cette voix rauque et mystérieuse qui enveloppe chaleureusement cette poésie des marécages. Avec ses fameux riffs d’harmonica, Tony Joe White réveille le blues de Jimmy Reed (Big Boss Man) dans la simplicité la plus totale. Armé de sa Stratocaster 65, c’est dans une grange en dehors de Nashville qu’il enregistre. Intimité et authenticité garanties ! Bien qu’il soit accompagné du batteur Brian Owings et de la basse de Steve Forrest, l’essentiel repose sur le sang-mêlé cherokee. Un blues légèrement électrique qui reçoit un chant murmuré (Boom Boom). Un final fatal où l’homme seul avec sa guitare vous brise sur tous les plans (Heartbreak Hotel). Tony Joe White excelle dans ces chants haletants qui transpirent le blues, le vrai. © Clara Bismuth/Qobuz
CD16,99 €

Country - Paru le 10 septembre 1993 | Warner Records

CD9,99 €

Country - Paru le 17 septembre 2013 | Yep Roc Records

CD13,49 €

Rock - Paru le 16 novembre 2018 | Rhino - Warner Records

CD9,99 €

Country - Paru le 27 mai 2016 | Yep Roc Records

CD7,99 €

Blues - Paru le 30 septembre 2016 | Westmill

CD7,99 €

Blues - Paru le 21 mars 2019 | Empire of Sound

CD5,99 €

Country - Paru le 22 novembre 2005 | Rhino - Warner Records

CD9,99 €

Country - Paru le 26 novembre 2013 | Yep Roc Records

L'interprète

Tony Joe White dans le magazine