Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 9 avril 2021 | ECM

Hi-Res Livret
Chaque aventure lancée par Thomas Strønen est souvent d’une grande singularité. De son ensemble au nom étrange de Time Is A Blind Guide, le batteur norvégien a conservé la pianiste japonaise Ayumi Tanaka et a invité la clarinettiste, percussionniste et chanteuse Marthe Lea. Un trio formé à la Royal Academy of Music d’Oslo qui a entrepris de se retrouver une fois par semaine durant quasiment deux années. Deux années d’exploration libertaires mêlant jazz, musique contemporaine, classique et folklorique. « Parfois », précise Strønen, « la musique était très calme et minimaliste. Jouer ensemble a généré des expériences spéciales. » Le trio s’est alors retrouvé en août 2018 dans un studio de Lugano, avec Manfred Eicher d’ECM derrière la console, pour graver dans la cire les étincelles de leurs conversations. Car il s’agit vraiment d’étincelles. Celles d’une musique ouverte, délicate et aventureuse, parfois striée par des tensions salvatrices, et portée avant toute chose par ce que se disent les baguettes légères de Strønen et le piano de Tanaka parfois habité par le fantôme de Paul Bley… © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 6 novembre 2015 | ECM

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Jazz - Paru le 19 janvier 2018 | ECM

Hi-Res Livret
Derrière l’intrigant nom Time Is A Blind Guide se cache un collectif piloté par Thomas Strønen. Avec Lucus, le batteur et compositeur d’Oslo présente une version révisée de ce groupe acoustique, sous la forme réduite d’un quintet mettant en exergue la pianiste japonaise Ayumi Tanaka. Celle-ci parle de son travail d’improvisatrice comme d’une tentative de créer des liens associatifs entre le Japon et la Norvège, tendance que le Norvégien encourage tout au long de ce disque par une écriture orchestrale assez lumineuse mettant en valeur un sens concret de l’espace. Comme dans le premier album éponyme de Time Is A Blind Guide publié en 2015, on trouve ici des interventions bouleversantes d’experts en cordes, le quintet contenant potentiellement en son sein à la fois un trio à cordes et un trio pour piano. Par la finesse de sa production, Manfred Eicher parvient à rendre les moindres détails de grain et de texture de l’univers sonore du groupe, saisissant notamment le halo onirique de ses harmoniques dans l’acoustique exceptionnelle de l’Auditorio Stelio Molo de Lugano. Un son qui fait corps avec cette musique qui doit tant au jazz qu’aux musiques improvisées, au folklore ou à la musique classique du XXe siècle. Produit par Monsieur ECM en personne, Lucus réunit, aux côtés de Strønen et Tanaka, Håkon Aase au violon, Lucy Railton au violoncelle et Ole Morten Vågan à la contrebasse. © CM/Qobuz
A partir de :
CD17,99 €

Jazz - Paru le 19 janvier 2018 | ECM

Livret
Derrière l’intrigant nom Time Is A Blind Guide se cache un collectif piloté par Thomas Strønen. Avec Lucus, le batteur et compositeur d’Oslo présente une version révisée de ce groupe acoustique, sous la forme réduite d’un quintet mettant en exergue la pianiste japonaise Ayumi Tanaka. Celle-ci parle de son travail d’improvisatrice comme d’une tentative de créer des liens associatifs entre le Japon et la Norvège, tendance que le Norvégien encourage tout au long de ce disque par une écriture orchestrale assez lumineuse mettant en valeur un sens concret de l’espace. Comme dans le premier album éponyme de Time Is A Blind Guide publié en 2015, on trouve ici des interventions bouleversantes d’experts en cordes, le quintet contenant potentiellement en son sein à la fois un trio à cordes et un trio pour piano. Par la finesse de sa production, Manfred Eicher parvient à rendre les moindres détails de grain et de texture de l’univers sonore du groupe, saisissant notamment le halo onirique de ses harmoniques dans l’acoustique exceptionnelle de l’Auditorio Stelio Molo de Lugano. Un son qui fait corps avec cette musique qui doit tant au jazz qu’aux musiques improvisées, au folklore ou à la musique classique du XXe siècle. Produit par Monsieur ECM en personne, Lucus réunit, aux côtés de Strønen et Tanaka, Håkon Aase au violon, Lucy Railton au violoncelle et Ole Morten Vågan à la contrebasse. © CM/Qobuz
A partir de :
CD13,49 €

Jazz - Paru le 9 avril 2021 | ECM

Livret
Chaque aventure lancée par Thomas Strønen est souvent d’une grande singularité. De son ensemble au nom étrange de Time Is A Blind Guide, le batteur norvégien a conservé la pianiste japonaise Ayumi Tanaka et a invité la clarinettiste, percussionniste et chanteuse Marthe Lea. Un trio formé à la Royal Academy of Music d’Oslo qui a entrepris de se retrouver une fois par semaine durant quasiment deux années. Deux années d’exploration libertaires mêlant jazz, musique contemporaine, classique et folklorique. « Parfois », précise Strønen, « la musique était très calme et minimaliste. Jouer ensemble a généré des expériences spéciales. » Le trio s’est alors retrouvé en août 2018 dans un studio de Lugano, avec Manfred Eicher d’ECM derrière la console, pour graver dans la cire les étincelles de leurs conversations. Car il s’agit vraiment d’étincelles. Celles d’une musique ouverte, délicate et aventureuse, parfois striée par des tensions salvatrices, et portée avant toute chose par ce que se disent les baguettes légères de Strønen et le piano de Tanaka parfois habité par le fantôme de Paul Bley… © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
CD13,49 €

Jazz - Paru le 30 août 2005 | ECM

A partir de :
CD9,99 €

Free jazz & Avant-garde - Paru le 3 février 2006 | Rune Grammofon

A partir de :
CD13,49 €

Jazz - Paru le 6 novembre 2015 | ECM

A partir de :
CD1,99 €

Jazz - Paru le 15 décembre 2017 | ECM