Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | MUSO

Hi-Res Livret
Dès le milieu du XVIe siècle, la réputation d’excellence des compositeurs d’Allemagne du Nord est fermement établie. Les cités hanséatiques, Hambourg en tête, accueillent de nombreux artistes étrangers, dont les langages inspirent les tenants de la tradition germanique. À la fin du siècle suivant, Hambourg est devenu un havre pour les artistes et les grandes fortunes. Sa population compte en grand nombre négociants, banquiers, diplomates et sénateurs, autant d’hommes riches disposant du temps nécessaire pour jouir de la musique. En dehors de l’Italie, Hambourg est l’une des premières cités à proposer des concerts publics et à bénéficier d’un opéra dès 1678, l’Oper am Gänsemarkt, notamment sous l’impulsion de Johann Theile. Très proches, Johann Adam Reinken, Dietrich Buxtehude et Johann Theile appartiennent au cercle des contrapuntistes d’Allemagne du Nord, inspirés toutefois par le « stile nuovo » monodique italien. Ce cercle musical, professionnel et amical, jouit d’une solide réputation dans le monde des organistes et compositeurs d’Allemagne du Nord. C’est ainsi que le jeune Bach, qui se rend à Hambourg en 1705, fut très impressionné par sa rencontre avec Reinken. Son recueil Hortus musicus, composé de six partitas, est le seul véritable témoignage de son activité dans le domaine de la musique de chambre. Parfaite illustration du jardin d’Eden et vision du bonheur céleste, il a profondément influencé Bach. L’album présente également l’un de leurs contemporains, Philipp Erlebach, même s’il n’a jamais travaillé en Allemagne du Nord, dont hélas la grande majorité de l’œuvre fut détruite dans un incendie survenu en 1735, de sorte qu’il ne nous reste presque rien de lui. L’architecture de sa Sonata quinta rappelle la forme des partitas du Hortus Musicus de Reinken. © SM/Qobuz