Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Chemical Brothers

Duo de musique électronique anglais, les Chemical Brothers font partie des chefs de file de la vague big beat et constituent l’une des formations les plus influentes du style aux côtés d’autres artistes comme The Prodigy ou Fatboy Slim. Leur art de mélanger des samples issus de styles incroyablement variés leur permet de faire bouger les dancefloors du monde entier depuis de nombreuses années.




Tom Rowlands et Ed Simons font connaissance en 1989 à la faculté d’histoire de Manchester et commencent à mixer ensemble dans des clubs locaux sous le nom de The Dust Brothers (en hommage à l’équipe de producteurs américains ayant travaillé sur l’un de leurs albums préférés : Paul’s Boutique des Beastie Boys). Les deux amis se forgent rapidement une bonne réputation et décident de transformer leurs chambres respectives en véritable studios d’enregistrement. C’est grâce à la chanson Song to the Siren qu’ils émergent véritablement. Le single, bien que commercialisé à seulement 500 exemplaires, attire l’attention des plus grands DJ britanniques tels que Justin Robertson, Darren Emerson ou encore Andrew Weatherall. Ce dernier décide de promouvoir la chanson sous le label de dance londonien Junior Boy’s Own Records.




Après avoir fini leur cursus universitaire, les deux artistes déménagent à Londres où ils commencent à travailler sur un nouvel EP 14th Century Sky et à mixer dans un club de la capitale. Leur réputation ne cesse de croître et, en 1995, Rowlands et Simons se voient forcés de changer leur nom de scène suite à des plaintes des Dust Brothers originaux. Ils poursuivent alors leur carrière sous le nom de Chemical Brothers. Ce changement d’identité n’altère en rien leur popularité et leurs performances au club Heavenly Sunday Social font de ce lieu un endroit incontournable de la scène musicale anglaise de l’époque. Leur premier album Exit Planet Dust est un grand succès critique. Noel Gallagher, leader d’Oasis, grand fan du disque, accepte même de chanter sur un de leur futur single Setting Sun et les invite à faire la première partie de son groupe pour sa tournée à travers le monde.




Leur second album, Dig Your Own Hole (1997) est propulsé en haut des charts anglais et se fait également une place dans les meilleures ventes américaines. Le troisième disque sort en 1999 et s’intitule Surrender, suivi par Come With us en 2002. Ces deux derniers ne rencontrent pas le même succès que les précédents opus mais cela ne décourage pas pour autant le duo qui revient en 2005 avec Push the Button, disque contenant des performances des chanteurs Q-Tip, Tim Burgess, Kele Okereke et des Magic Numbers. C’est ensuite au tour des Klaxons, Willy Mason, Fatlip et Midlake de figurer en tant qu’invités sur l’album de 2007 intitulé We Are the Night.
2010 marque l’année de leur premier disque sans aucune collaboration vocale : Further
Les Chemical Brothers s’intéressent ensuite au cinéma et composent la bande-originale du film Hanna (2011). Toujours dans le milieu du 7e art, le duo collabore en 2014 avec Miguel et Lorde pour une chanson sur la bande-originale du film Hunger Games : Mockingjay, Pt.1.




En 2015, les Chemical Brothers sortent leur premier album studio depuis cinq ans : Born in the Echoes. Le disque inclue des performances de prestigieux invités tels que Beck, St. Vincent, Cate Le Bon et Q-Tip.
© LG/Qobuz
Lire plus

Discographie

80 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 4
1 sur 4

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums