Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD8,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1996 | A&M

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Country - Paru le 10 septembre 2013 | Old Green Barn - Sea Gayle Music - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Avec sept albums studios au compteur (et plus de 35 millions vendus dans le monde !), Sheryl Crow signe ici son véritable premier album entièrement country, produit par Justin Niebank (Taylor Swift, Kelly Clarkson) et enregistré dans la Mecque du genre : Nashville, Tennessee. Une country music qui pouvait parfois apparaitre en filigrane sur les disques passés de la chanteuse originaire du Missouri. Avec sa voix toujours aussi agile et des compositions classiques et efficaces, elle passe ici cette épreuve haut la main, trouvant même dans ce répertoire un moyen de rappeler qu’à 50 ans passés, la retraite n’a pas vraiment sonné pour elle… © CM/Qobuz
CD13,49 €

Pop - Paru le 30 août 2019 | The Valory Music Co.

Sacrée liste ! Avec de tels amis invités, Sheryl Crow a fait de Threads l'album de duos le plus impressionnant du moment. Le casting 5 étoiles est surtout d'un éclectisme délirant. De Keith Richards des Rolling Stones à Chuck D. de Public Enemy en passant par Willie Nelson, St. Vincent, Sting, Emmylou Harris, Lucius, Mavis Staples, Stevie Nicks, James Taylor, Jason Isbell et même son ex, Eric Clapton, l’Américaine balaie les frontières stylistiques et générationnelles pour mieux souligner sa propre identité musicale bigarrée. Car sur ses dix précédents albums, Sheryl Crow a toujours slalomé entre rock’n’roll, pop, country, blues et soul, évitant d’être encagée dans un genre unique. C’est à nouveau le cas sur Threads, même si l’ambiance générale reste assez rock’n’roll et assez… classique ? Lorsqu’elle plafonnait au sommet des charts au début des années 90, ce classicisme dénotait déjà face à ses contemporains Nirvana, Beck et autres Smashing Pumpkins…Côté chansons, Crow signe l’essentiel du disque et ajoute quelques reprises plutôt goûtues (Beware of Darkness de George Harrison, Everything is Broken de Bob Dylan, The Worst des Rolling Stones, Border Lord de Kris Kristofferson). A l’arrivée, il y a cette sensation d’album bilan, pour ne pas dire d’album testament, dans sa prose plus introspective que jamais comme dans son ton confessionnel au possible. Sentiment amplifié par sa déclaration choc : Threads sera son dernier disque ! En attendant de savoir si elle reviendra un jour sur sa décision, Sheryl Crow signe à 57 ans son œuvre la plus dense. © Max Dembo/Qobuz
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 30 août 2019 | The Valory Music Co.

Hi-Res
Sacrée liste ! Avec de tels amis invités, Sheryl Crow a fait de Threads l'album de duos le plus impressionnant du moment. Le casting 5 étoiles est surtout d'un éclectisme délirant. De Keith Richards des Rolling Stones à Chuck D. de Public Enemy en passant par Willie Nelson, St. Vincent, Sting, Emmylou Harris, Lucius, Mavis Staples, Stevie Nicks, James Taylor, Jason Isbell et même son ex, Eric Clapton, l’Américaine balaie les frontières stylistiques et générationnelles pour mieux souligner sa propre identité musicale bigarrée. Car sur ses dix précédents albums, Sheryl Crow a toujours slalomé entre rock’n’roll, pop, country, blues et soul, évitant d’être encagée dans un genre unique. C’est à nouveau le cas sur Threads, même si l’ambiance générale reste assez rock’n’roll et assez… classique ? Lorsqu’elle plafonnait au sommet des charts au début des années 90, ce classicisme dénotait déjà face à ses contemporains Nirvana, Beck et autres Smashing Pumpkins…Côté chansons, Crow signe l’essentiel du disque et ajoute quelques reprises plutôt goûtues (Beware of Darkness de George Harrison, Everything is Broken de Bob Dylan, The Worst des Rolling Stones, Border Lord de Kris Kristofferson). A l’arrivée, il y a cette sensation d’album bilan, pour ne pas dire d’album testament, dans sa prose plus introspective que jamais comme dans son ton confessionnel au possible. Sentiment amplifié par sa déclaration choc : Threads sera son dernier disque ! En attendant de savoir si elle reviendra un jour sur sa décision, Sheryl Crow signe à 57 ans son œuvre la plus dense. © Max Dembo/Qobuz
CD15,49 €

Pop - Paru le 3 août 1993 | A&M

HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 21 avril 2017 | Wylie Songs - Warner Records

Hi-Res
Il est évidemment bien loin le temps où Sheryl Crow plafonnait au sommet des charts. Son premier album publié en 1993, Tuesday Night Music Club, eut beau se vendra à plus dix millions d’exemplaires, la suite de sa carrière ne sera qu’une lente chute progressive mais qui ne l’empêchera pas de conserver une bonne et solide base de fans… Artistiquement pourtant, la native du Missouri est toujours une valeur sûre de ce classic rock teinté de blues, de soul, de folk et de country. Avec le bien-nommé Be Myself, l’ex d’Eric Clapton et de Lance Armstrong compte bien rester elle-même bien que sa vie se retrouve régulièrement à la une des tabloïds pour des considérations extra-musicales (l’adoption de ses fils, sa lutte contre le cancer, ses peines de cœur). Pour cette cuvée 2017, on retrouve cette voix soulful à souhait qu’elle enroule autour de refrains toujours parfaitement ciselés. Une production classique et des compositions solides, Be Myself reste un disque de haute tenue qui lorgne d’une certaine manière vers la Sheryl Crow des débuts… © CM/Qobuz
CD16,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2007 | A&M

CD13,49 €

Rock - Paru le 21 septembre 1998 | A&M

CD9,99 €

Rock - Paru le 9 novembre 2018 | Cleopatra Records

CD17,99 €

Pop - Paru le 3 août 1993 | A&M

CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2005 | A&M

CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1999 | UMC (Universal Music Catalogue)

CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2010 | A&M

CD9,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2002 | A&M

CD2,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2003 | A&M

CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2003 | A&M

CD15,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 1999 | A&M

CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2008 | A&M

CD13,49 €

Rock - Paru le 21 avril 2017 | Wylie Songs - Warner Bros.

Il est évidemment bien loin le temps où Sheryl Crow plafonnait au sommet des charts. Son premier album publié en 1993, Tuesday Night Music Club, eut beau se vendra à plus dix millions d’exemplaires, la suite de sa carrière ne sera qu’une lente chute progressive mais qui ne l’empêchera pas de conserver une bonne et solide base de fans… Artistiquement pourtant, la native du Missouri est toujours une valeur sûre de ce classic rock teinté de blues, de soul, de folk et de country. Avec le bien-nommé Be Myself, l’ex d’Eric Clapton et de Lance Armstrong compte bien rester elle-même bien que sa vie se retrouve régulièrement à la une des tabloïds pour des considérations extra-musicales (l’adoption de ses fils, sa lutte contre le cancer, ses peines de cœur). Pour cette cuvée 2017, on retrouve cette voix soulful à souhait qu’elle enroule autour de refrains toujours parfaitement ciselés. Une production classique et des compositions solides, Be Myself reste un disque de haute tenue qui lorgne d’une certaine manière vers la Sheryl Crow des débuts… © CM/Qobuz
CD9,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2011 | A&M

Livret

L'interprète

Sheryl Crow dans le magazine
  • Les amis de Sheryl Crow
    Les amis de Sheryl Crow Avec "Threads", l'Américaine signe un album de duos avec notamment Keith Richards, Chuck D., Willie Nelson et Eric Clapton.
  • Sheryl Crow au naturel
    Sheryl Crow au naturel Un retour aux sources du classic rock pour l'auteur de "Tuesday Night Music Club"...