Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD10,99 €

Rock - Paru le 6 novembre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD5,99 €

Rock - Paru le 6 juin 2011 | tôt Ou tard

The Geeks & The Jerkin Socks est le troisième album studio du groupe electro rock expérimental Shaka Ponk, davantage connu pour son personnage virtuel inspiré par Gorillaz, Goz. On y entend la chanteuse Samaha Sam pour la première fois. Cet opus, qui fait suite à Bad Porn Movie Trax (2009), inclut une collaboration du chanteur de Noir désir, Bertrand Cantat, qui fait une apparition sur "Palabra mi amor". On aperçoit aussi le rappeur américain Beat Assailant sur "Old School Rocka". "Let's Bang" est le single principal. © Jon O'Brien /TiVo
A partir de :
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Rock - Paru le 17 novembre 2017 | tôt Ou tard

Hi-Res
Publié en 2017 et succédant à The Black Pixel Ape (2015), The Evol' constitue le sixième album studio de la formation rock alternatif française Shaka Ponk. Enregistré à New York aux célèbres studios Electric Lady, l'album voit la tribu emmenée par Frah et Sam livrer une collection de treize nouveaux titres gorgés d'une énergie communicative et bénéficiant d'arrangements aux reflets tantôt funk ("Gung Ho"), tantôt metal ("Fear Ya"), electro ("Share a Line") ou classic rock (l'intro de "Mysterious Ways") ainsi que de l'intervention d'Édouard Baer sur "Slam & Slam'ed", et décroche une entrée en huitième position des charts hexagonaux avec l'aide du maxi ApeTizer paru en amont en guise d'apéritif. © TiVo
A partir de :
HI-RES2,59 €
CD1,79 €

Rock - Paru le 13 février 2018 | tôt Ou tard

Hi-Res
A partir de :
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Rock - Paru le 17 mars 2014 | tôt Ou tard

Hi-Res Livret
Paru en mars 2014, The White Pixel Ape est le quatrième album du groupe funk-punk français Shaka Ponk, succédant à The Geeks and the Jerkin' Socks (2011) et au maxi Altered Native Soul publié fin 2013 sur iTunes. Fort du succès de ses tournées, de son opus précédent, de deux Victoires de la musique et d'une notoriété sans cesse grandissante, le groupe livre un nouvel effort soutenu par le single "Wanna Get Free" et gonflé à bloc de refrains fédérateurs, rythmes imparables et autres riffs assassins destinés à la scène et ponctué de parenthèses décalées. © Olivier Duboc /TiVo
A partir de :
CD5,99 €

Rock - Paru le 25 mai 2009 | Guess What !

Après avoir conçu son premier opus à Berlin, c’est à Paris que Shaka Ponk a mis en boîte son deuxième album Bad Porn Movie Trax. Retranché derrière sa mascotte Goz, singe anti-capitaliste, le quintette parisien signe ici le successeur de Loco Con the Frenchy Talking (2006). Certains ont également pu remarquer le groupe sur la bande originale du film Dédales en 2005. Shaka Ponk est précédé d'une très bonne réputation sur scène grâce à des concerts alliant musique, vidéo et activisme.Passant du rock qui tâche (« Twisted Hinda », « Some Guide », « Just a Hero ») à la disco pop (« Hombre Gue Soy », « How We Kill Stars », « Sum’Luv’ »), revisitant la synth pop 80’s (« Prima Scene », « Do »), le punk hystérique (« Te Gusta Me ») ou encore l’electro clash (« French Touch Puta Madre »), Shaka Ponk propose un nouvel opus dont le but affiché est de faire danser. La production très orientée electro, que ce soit au niveau des beats, de la voix ou des instruments, adoucit la rage du combo tout en assurant l’unité de l’album.Cette nouvelle orientation pourrait perturber les fans car Shaka Ponk s’éloigne ici de ses racines rock. Néanmoins, son esprit revendicatif est toujours présent, ce qui promet des concerts tout feu tout flamme. À voir sur scène. © ©Copyright Music Story David Héry 2017
A partir de :
CD8,99 €

Rock - Paru le 18 novembre 2013 | tôt Ou tard

Un précédent album, The Geeks and the Jerkin Socks certifié disque de platine et vendu à plus de 200.000 exemplaires, une tournée applaudie par plus d'un million de spectateurs... Shaka Ponk vient aujourd'hui récolter les fruits de ce triomphe comme le rock français n'en connaît pas souvent. Devenu un phénomène sans l'appui des médias, le groupe à la mascotte (Mister Goz) montre ce dont il est capable en situation live, dans une arène de Bery pleine à craquer.Passées au laminoir, les douze plages de Monkeys in Bercy, album emballé avec DVD et t. shirt imprimé Liberatore dans un kit baptisé Geeks on Stage, sont dévalées à fond de cale par Frah et sa partenaire de micro Samaha Sam. Dans une ambiance que l'on peut qualifier sans peine d'électrique, le sextette qui poursuit à l'heure de la parution son tour infernal fait passer une sale heure aux oreilles les plus prudes. Après une entrée en bonne et due forme dans la montée en puissance electro-rock « Intro », la bande sert dans un prodigieux fondu-enchaîné ses titres de gloires « I'm Picky », « Let's Bang » ou « My Name Is Stain », provenant pour la plupart du best-seller précité.Reflet d'un style sans concession où s'entrechoquent riffs sauvages à la Led Zeppelin, refrains fédérateurs (« Reset After All ») et motifs electro tour à tour guillerets (« Shiza Radio ») ou robotiques à la Kraftwerk-Cabaret Voltaire (« Hombre Que Soy »), Geeks on Stage restitue fidèlement l'odeur toute rock'n'roll de sueur et de sperme coulant le long de « Sex Ball », « Lady » et autres cris de douleur ou de plaisir entonnés en choeur. À eux seuls, les deux titres génèrent dix-sept minutes de jouissance en public. Lors de cette soirée du 5 janvier 2013 à Bercy, le genou ceint d'une attelle, Frah recevait les visites de Bertrand Cantat, Mat Bastard (Skip the Use), Beat Assailant, et ajoutait quelques reprises insolites à son répertoire. Ces faits absents de l'album ne nuisent guère à sa force qui est celle de véritables bêtes de scène. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2017
A partir de :
CD5,99 €

Rock - Paru le 25 mai 2009 | Guess What !

A partir de :
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Rock - Paru le 3 novembre 2014 | tôt Ou tard

Hi-Res Livret
Publié en 2014, soit la même année que The White Pixel Ape, premier volet de ce diptyque funk-punk, The Black Pixel Ape reprend les choses où ce dernier les a laissées, pied au plancher la plupart du temps, le groupe ne montrant guère de signes d'épuisement à l'instar de ses prestations scéniques débridées. L'album est porté par le single placé en ouverture du disque, "On the Ro'", constituant un départ sur les chapeaux de roues pour ce sixième opus de la bande à Goz. © TiVo
A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 21 octobre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD4,99 €

Rock - Paru le 26 juin 2017 | tôt Ou tard

A partir de :
CD4,99 €

Rock - Paru le 15 décembre 2013 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 18 juin 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 21 octobre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 21 octobre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 21 octobre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 28 octobre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 21 octobre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 21 octobre 2020 | tôt Ou tard

A partir de :
CD1,79 €

Rock - Paru le 21 octobre 2020 | tôt Ou tard