Artistes similaires

Les albums

1,99 €

Rock - Paru le 26 mars 2007 | Silva Screen Records

2,49 €

Rock - Paru le 21 avril 2017 | Columbia

2,49 €

Rock - Paru le 8 mai 2017 | Columbia

2,49 €

Rock - Paru le 19 mai 2017 | Columbia

2,99 €

Rock - Paru le 7 septembre 2004 | Columbia

16,99 €
11,49 €

Classique - Paru le 6 avril 2009 | Sony Classical

Hi-Res
11,49 €

Classique - Paru le 12 janvier 2015 | Sony Classical

Livret
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 26 février 1996 | Parlophone UK

16,99 €
11,49 €

Rock - Paru le 24 juillet 2015 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Grammy Awards
Ayant écrit la majorité des chansons comprises sur les albums The Dark Side Of The Moon et The Wall de Pink Floyd, Roger Waters a prouvé qu’il était particulièrement doué lorsqu’il s’agissait de composer des concept albums. Il récidive en 1992 en publiant Amused To Death, un disque dans lequel l’Anglais exprime une vision acerbe de la société et du monde qui l’entoure, critiquant aussi bien le capitalisme, que la guerre, la religion ou les médias. Vastes sujets que Waters parvient à traiter sans tomber dans les clichés, grâce à une mise en scène musicale impeccable, mettant tout son talent de songwriter dans des titres aux orchestrations et à la production ambitieuses. Il y a clairement de fortes sonorités floydiennes dans cet Amused To Death, sur lequel le célèbre bassiste semble libéré, pouvant pleinement exprimer sa créativité, chose qu’il ne pouvait pas forcément faire dans son ancien groupe. L’album brille également par la participation de prestigieux noms : Jeff Beck, Rita Coolidge et Don Henley. © LG/Qobuz
16,99 €
11,49 €

Rock - Paru le 21 août 1984 | Columbia

Hi-Res
16,99 €
11,49 €

Rock - Paru le 16 juin 1987 | Columbia

Hi-Res
16,99 €
12,99 €

Rock - Paru le 2 juin 2017 | Columbia

Hi-Res
Depuis 1979, Roger Waters semble être collé au Mur. Presque quarante ans après la parution de The Wall, l’ancien bassiste de Pink Floyd ne s’est jamais fondamentalement remis de son grand œuvre, ce double album entré dans la légende mais qui marqua aussi un tournant dans la vie du groupe qu’il fonda en 1965 avec Syd Barrett, Nick Mason et Richard Wright. Dans ses quelques albums solo comme dans ses grands shows de relecture de The Wall justement, Waters a perpétuellement brodé sur les mêmes grandiloquents canevas musicaux et surtout idéologiques. Avec Is This The Life We Really Want?, ses obsessions pour l'aliénation de l'individu par la société et la proximité d’un apocalypse n’ont pas bougé d’un iota. Les folies comme les excès du temps présent sont donc logiquement au cœur de ce disque, son premier véritable album studio depuis Amused To Death sorti en 1992. Roger Waters, conscient sans doute qu’il fallait insuffler un soupçon de nouveauté à son univers, a eu la bonne idée de confier cette fois la réalisation à Nigel Godrich connu essentiellement pour son travail avec Radiohead. Et pour amplifier ce vent de fraicheur, le producteur britannique a même rameuté quelques pointures de sa génération comme le guitariste Jonathan Wilson, le batteur Joey Waronker et le claviériste Roger Manning. Dans les oreilles pourtant, les fondamentaux du bonhomme sont bien là. Et ses fans comme ceux du Floyd auront vite la sensation d’un retour au bercail. Roger Waters ne révolutionne donc pas son art, ni son propos et encore moins sa touche personnelle. Il s’applique par contre à la développer avec le talent qu’on lui connait. Et dans ce registre de rock à tiroirs un brin théâtral, il excelle vraiment. © CM/Qobuz
16,99 €
12,99 €

Classique - Paru le 26 octobre 2018 | Sony Classical

Hi-Res
Bassiste de Pink Floyd, Roger Waters est hanté depuis sa jeunesse par la perte de son père, disparu pendant la Seconde Guerre mondiale. Le traumatisme marquera durablement ses compositions, en particulier sur The Wall (1979), The Final Cut (1983) – qui lui est d'ailleurs dédié – et Amused to Death (1992). Cette histoire d’un pauvre soldat vendant son âme au diable ne pouvait que résonner en lui. Née des contingences de la guerre de 1914-18 et de l’amitié qui liait le compositeur Igor Stravinski alors exilé en Suisse, l’écrivain Charles-Ferdinand Ramuz et le chef d’orchestre Ernest Ansermet, L’Histoire du soldat est fondée sur un conte russe d’Afanassiev, mais adaptée dans le Canton de Vaud par Ramuz qui en fait une parabole universelle. Stravinski compose une musique très dépouillée pour sept instruments (violon, contrebasse, clarinette, basson, cornet à pistons, trombone et percussions) demandant aux musiciens une haute virtuosité. Cent ans après sa création le 28 septembre 1918 à Lausanne, L’Histoire du soldat continue à marcher dans le monde entier. Sur cet album, la légende du rock qu’est Roger Waters est l’unique narrateur dans sa propre adaptation d’après les traductions de Michael Flanders et Kitty Black. Il reprend seul les trois rôles avec sept excellents musiciens associés au Festival de musique de chambre de Bridgehampton. Ce travail n’est pour Roger Waters que la suite logique de ses recherches musicales et de ses positions idéologiques, notamment son soutien à la Palestine et sa bataille contre Donald Trump. © François Hudry/Qobuz
19,99 €
17,49 €

Rock - Paru le 5 décembre 2000 | Columbia

Hi-Res
18,99 €

Classique - Paru le 26 septembre 2005 | Sony Classical

19,99 €
17,49 €

Rock - Paru le 20 novembre 2015 | Columbia - Legacy

Hi-Res
Voilà l’album de l’enregistrement de la tournée The Wall Live 2010-2013 qui s’est déroulée à guichets fermés. Cette série de concerts donnés par Roger Waters est la première interprétation complète de l’album concept de Pink Floyd depuis 1990. Mélangeant performance scénique rock musclée et message fort de paix et de compassion, The Wall Live a réuni plus de 4,5 millions de spectateurs en plus de 200 concerts sur quatre continents ! Produit par Nigel Godrich (Radiohead, Beck, Paul McCartney), le disque offre une expérience d’écoute assez jubilatoire du chef d’œuvre paru en 1979 qui fut le premier album concept narratif du Floyd. Cette relecture scénique trois décennies plus tard montre surtout comment ces chansons traversent à la perfection le temps comme les modes. Surtout, les versions proposées ici apportent un éclairage neuf que tous les fans de Pink Floyd dignes de ce nom se doivent d’écouter. © CM/Qobuz
21,99 €
18,99 €

Pop/Rock - Paru le 14 novembre 2000 | Columbia

Hi-Res
22,99 €

Classique - Paru le 27 septembre 2005 | Sony Classical

47,99 €

Rock - Paru le 24 juillet 2015 | Columbia - Legacy

Avant même d’acter son départ de Pink Floyd, le compositeur de génie avait déjà commencé à travailler sur son projet solo. En effet, Pros & Cons est sorti en 1984, un an avant qu’il ne quitte le groupe. Le bassiste persévère et accouche de deux autres opus : Radio KAOS (1987) et Amused To Death (1992). L’artiste prouve encore une fois qu’il peut écrire pour des registres variés puisqu’il met sur pied l’opéra Ça Ira, qu’il retranscrit lui-même en anglais à partir d’un livret d’Etienne Roda-Gil. The Album Collection regroupe donc à la fois ses œuvres, mais aussi le fameux live In The Flesh où figurent plusieurs chansons de Pink Floyd. Ne comportant aucun titre inédit, ce coffret est donc l’occasion de découvrir ou redécouvrir l’ensemble du travail de Roger Waters, dont l’influence dépasse décidemment les bornes de Pink Floyd. © AR/Qobuz

L'interprète

Roger Waters dans le magazine
  • Roger Waters joue au soldat
    Roger Waters joue au soldat Quand le bassiste de Pink Floyd s'attaque à Igor Stravinski...
  • Roger Waters, dos au Mur
    Roger Waters, dos au Mur Avec "Is This The Life We Really Want?", l'ancien bassiste de Pink Floyd signe ses meilleures chansons depuis... "The Wall" ?
  • Roger Waters, le mur vivant
    Roger Waters, le mur vivant La version live de The Wall...
  • Roger Waters en Hi-Res 24 bit !
    Roger Waters en Hi-Res 24 bit ! Redécouvrez l'album solo oublié de 1992 du bassiste de Pink Floyd...
  • QIBUZ / Lundi 18 novembre 2013
    QIBUZ / Lundi 18 novembre 2013 Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non?
  • QIBUZ / Lundi 9 septembre 2013
    QIBUZ / Lundi 9 septembre 2013 Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non?
  • QIBUZ / Lundi 19 novembre 2012
    QIBUZ / Lundi 19 novembre 2012 Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com...
  • QIBUZ / Lundi 12 novembre 2012
    QIBUZ / Lundi 12 novembre 2012 Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com...
  • Spécial Pink Floyd (6)
    Spécial Pink Floyd (6) Une semaine de Vidéo du Jour pour célébrer les rééditions remasterisées des albums de Pink Floyd…
  • Spécial Pink Floyd (3)
    Spécial Pink Floyd (3) Une semaine de Vidéo du Jour pour célébrer les rééditions remasterisées des albums de Pink Floyd…