Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Philippe Petrucciani

Il n’y a pas que Michel dans la famille Petrucciani. Même si l’illustre pianiste fut une star internationale, son frère Philippe qui a opté pour la guitare est lui aussi une épée dans son genre. Il faut dire que chez les Petrucciani, la musique est une composante de l’ADN. Philippe a ainsi découvert le jazz grâce à son père Antoine dit « Tony », lui aussi musicien. Bercé par les sonorités de Wes Montgomery, il fait de la guitare son instrument de prédilection. Après un concert donné à Philadelphie avec Michel, il rencontre celui qui sera son professeur : John Abercrombie. Un vrai déclic pour le guitariste qui, dans les années 80, forme son groupe pour interpréter ses propres compositions. Il faut cependant attendre 1991 pour voir naître son premier album sobrement intitulé The First. En 1997, le festival de Montélimar invite  toute la famille Petrucciani à monter sur scène pour la dernière fois, Michel décédant deux ans plus tard à seulement 36 ans… Le Philippe Petrucciani groupe voit le jour au début des années 2000. En parallèle, le guitariste déroule une belle carrière internationale au cours de laquelle il croisera la route d’un nombre impressionnant de musiciens, dont Marcus Miller, Archie Shepp, Alain Jean Marie, Andy McKee, André Villegier ou Michel Zenino. La mort de son frère Michel demeure une douleur particulière pour le guitariste, qui lui dédit en 2016 l’album Remember Petrucciani dans lequel il étale toute sa palette musicale (swing, slow jazz, bossa nova…) avec la complicité de la chanteuse Nathalie Blanc. © AR/Qobuz

Lire plus

Discographie

3 album(s) • Trié par Meilleurs ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums