Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD9,49 €

Jazz - Paru le 1 octobre 1997 | ECM

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Trompettiste, compositeur et producteur norvégien, Nils Petter Molvær est considéré comme un pionnier du "nu jazz" et en particulier de la fusion entre jazz et musique électronique, avec ce premier album sous son nom, Khmer, sorti en 1997 sur ECM. Ce superbe disque est un assemblage de jazz, de rock et de musique électronique qui tranchait avec le jazz feutré associé à l'image du label de Manfred Eicher. Molvaer utilise une sourdine Harmon, ce qui rappelle le son de Miles Davis mais sans en être une copie conforme. Il en est plutôt le prolongateur. Compte tenu du côté innovant de cet opus de fusion, et pour la première fois de son histoire, ECM réalisera un single issu de cet album : Song of Sand, comportant trois remixes. Ce qui n'empêchera pas Nils Petter Molvær de quitter de label munichois, un disque plus tard... © JMP/Qobuz
A partir de :
HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Jazz - Paru le 27 août 2021 | Modern Recordings

Hi-Res
Après une parenthèse inattendue en 2018 avec les Jamaïcains Sly & Robbie (Nordub, un disque Qobuzissime !) et un duo, en 2020, avec Mino Cinelu (SulaMadiana), Nils Petter Molvær rentre dans les rangs avec Stitches, un album qui lui ressemble plus que jamais… En 1997, lorsque le label ECM publia son étonnant Khmer, le grand public découvrait un trompettiste norvégien qui ébranlait la scène jazz en tâtant de l’électronique et de l’ambient. Comme un cousin éloigné de Brian Eno et Jon Hassell… Avec Stitches, Molvær s’entoure du batteur Erland Dahlen, du bassiste Jo Berger Myhre et du guitariste Johan Lindström pour un trip logiquement hybride, porté par le son ample et spatial de son instrument qu’il maîtrise à la perfection. La spontanéité de son jeu et sa fluidité surtout (magique sur la reprise de True Love Waits de Radiohead) collent parfaitement au caractère poétique de ce nu-jazz souvent planant. Dans ses séquences New Age, l’album n’est jamais complaisant. Et lorsque l’électronique prend le dessus, c’est souvent pour donner plus de densité aux compositions. Le monde s’agite beaucoup et, tel un sphinx, Nils Petter Molvær le regarde posément, intensément, spirituellement… © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Jazz contemporain - Paru le 2 septembre 2016 | Okeh

Hi-Res Livret
En 1997, lorsque le label ECM publia son étonnant Khmer, Nils Petter Molvaer ébranla la scène jazz. Le trompettiste norvégien n’innovait pas seulement en intégrant de l’électronique, il s’avérait avant tout un musicien réellement novateur. Il poursuit sa route, avec force et sérénité, fondant les multiples influences jazz de sa musique dans l’électro et l’ambient pour créer des paysages sonores dramatiques, d'une profonde intensité. Tout au long de Buoyancy qu’il a conçu avec le même groupe que pour Switch, Molvaer cultive un son, magnifique, impressionnant, incroyablement large et spatial, comme les grands espaces de son pays natal qu’il mêle à l’héritage du Miles Davis de l’aube des années 70 et surtout à celui de Brian Eno et de Jon Hassell, grand trompettiste atmosphérique dont il est l’un des dignes héritiers. © CM/Qobuz
A partir de :
CD11,49 €
ER

Jazz - Paru le 31 mars 2005 | Okeh

A partir de :
CD11,49 €

Jazz - Paru le 16 septembre 2011 | Columbia

Depuis son entrée sur la scène musicale à la fin des années 1990, quand il fut révélé par son opus "Khmer" sur le label ECM (1997), le trompettiste norvégien Nils Petter Molvaer, l'un des innovateurs les plus recherchés dans le monde du jazz d'aujourd'hui, poursuit sa route, avec force et sérénité, fondant les multiples influences jazz de sa musique dans des musiques électro, ambient et house pour créer des paysages sonores dramatiques, d'une profonde intensité. Molvaer cultive un son, magnifique, impressionnant, incroyablement large et spatial, comme les grands espaces de son pays natal.
A partir de :
CD13,49 €

Jazz - Paru le 5 mai 2000 | ECM

A partir de :
CD11,49 €

Jazz - Paru le 28 mars 2008 | Okeh

A partir de :
CD11,49 €

Jazz - Paru le 28 mars 2014 | Okeh

La manière de jouer de la trompette de Nils Petter Molvaer est si spécifique qu'elle peut apparaître parfois comme auto-parodique. Switch ne déroge pas à la règle, sa trompette aérienne et limpide pourrait survoler n’importe quel contexte. Mais le trompettiste norvégien sait où il veut aller et insiste sur cette fusion du jazz et de l’electro qui lui va si bien au teint. Pour cet album, Molvaer a réuni le guitariste Geir Sundstol, le pianiste Morten Qvenild et le batteur Erland Dahlen pour former un nouveau groupe, dont la guitare slide (pedal steel) est l’instrument central. Nils Petter Molvaer termine ainsi ce cycle entamé au milieu des années 80 avec les pionniers du jazz norvégien (Jon Christensen et Arild Andersen l’avaient invité à rejoindre leur groupe Masqualero) puis confirmé avec son groupe Khmer. Visionnaire, il a jeté les fondations d’un nouveau style, ne cessant d’innover en réalisant une multitude de projets dont le plus récent, "1/1", en 2013 et un album à l’ambiance hypnotique en duo avec le producteur de musique électronique berlinois, Moritz von Oswald. Dans Switch, il est amusant de démêler le synthétique de l’acoustique, d’autant que la steel guitare brouille les pistes tout amenant une touche folk plutôt iconoclaste.
A partir de :
CD11,49 €

Jazz - Paru le 28 mars 2004 | Okeh

A partir de :
CD11,49 €

Jazz - Paru le 28 mars 2001 | Okeh

A partir de :
CD11,49 €
NP3

Jazz - Paru le 28 mars 2002 | Okeh

A partir de :
CD11,49 €

Jazz - Paru le 28 mars 2014 | Okeh

Livret
La manière de jouer de la trompette de Nils Petter Molvaer est si spécifique qu'elle peut apparaître parfois comme auto-parodique. Switch ne déroge pas à la règle, sa trompette aérienne et limpide pourrait survoler n’importe quel contexte. Mais le trompettiste norvégien sait où il veut aller et insiste sur cette fusion du jazz et de l’electro qui lui va si bien au teint. Pour cet album, Molvaer a réuni le guitariste Geir Sundstol, le pianiste Morten Qvenild et le batteur Erland Dahlen pour former un nouveau groupe, dont la guitare slide (pedal steel) est l’instrument central. Nils Petter Molvaer termine ainsi ce cycle entamé au milieu des années 80 avec les pionniers du jazz norvégien (Jon Christensen et Arild Andersen l’avaient invité à rejoindre leur groupe Masqualero) puis confirmé avec son groupe Khmer. Visionnaire, il a jeté les fondations d’un nouveau style, ne cessant d’innover en réalisant une multitude de projets dont le plus récent, "1/1", en 2013 et un album à l’ambiance hypnotique en duo avec le producteur de musique électronique berlinois, Moritz von Oswald. Dans Switch, il est amusant de démêler le synthétique de l’acoustique, d’autant que la steel guitare brouille les pistes tout amenant une touche folk plutôt iconoclaste.
A partir de :
CD20,49 €

Jazz - Paru le 27 août 2021 | Modern Recordings

Après une parenthèse inattendue en 2018 avec les Jamaïcains Sly & Robbie (Nordub, un disque Qobuzissime !) et un duo, en 2020, avec Mino Cinelu (SulaMadiana), Nils Petter Molvær rentre dans les rangs avec Stitches, un album qui lui ressemble plus que jamais… En 1997, lorsque le label ECM publia son étonnant Khmer, le grand public découvrait un trompettiste norvégien qui ébranlait la scène jazz en tâtant de l’électronique et de l’ambient. Comme un cousin éloigné de Brian Eno et Jon Hassell… Avec Stitches, Molvær s’entoure du batteur Erland Dahlen, du bassiste Jo Berger Myhre et du guitariste Johan Lindström pour un trip logiquement hybride, porté par le son ample et spatial de son instrument qu’il maîtrise à la perfection. La spontanéité de son jeu et sa fluidité surtout (magique sur la reprise de True Love Waits de Radiohead) collent parfaitement au caractère poétique de ce nu-jazz souvent planant. Dans ses séquences New Age, l’album n’est jamais complaisant. Et lorsque l’électronique prend le dessus, c’est souvent pour donner plus de densité aux compositions. Le monde s’agite beaucoup et, tel un sphinx, Nils Petter Molvær le regarde posément, intensément, spirituellement… © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
CD11,49 €

Jazz - Paru le 28 mars 2005 | Okeh

A partir de :
CD2,29 €

Jazz - Paru le 30 juillet 2021 | Modern Recordings

A partir de :
CD1,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2005 | Universal Music AS

L'interprète

Nils Petter Molvaer dans le magazine
  • Nils Petter Molvær, gueule d'atmosphère
    Nils Petter Molvær, gueule d'atmosphère Avec "Stitches", le trompettiste norvégien signe un album toujours aussi planant et poétique et revisite au passage "True Love Waits" de Radiohead...
  • Le tour du monde en 50 minutes
    Le tour du monde en 50 minutes Avec "Sulamadiana", le percussionniste Mino Cinelu et le trompettiste Nils Petter Molvær ravivent la flamme d'une fusion jazz'n'world, parfois héritée de celle de Miles Davis...
  • ECM a 50 ans !
    ECM a 50 ans ! Le label munichois de Manfred Eicher fête un demi-siècle d'un jazz à part embarquant la tradition afro-américaine en Europe comme aux quatre coins du monde...
  • Sly & Robbie & Nils
    Sly & Robbie & Nils Quand le plus célèbre rythmique de Jamaïque rencontre la trompette planante de Nils Petter Molvar...
  • Nils Petter Molvaer, electro jazz chambriste
    Nils Petter Molvaer, electro jazz chambriste Peintre d'un jazz aux effluves electro, le trompettiste norvégien Nils Petter Molvaer est en concert parisien au Café de la Danse le 19 janvier.
  • Nils Petter Molvær électrise la Cité
    Nils Petter Molvær électrise la Cité Dans le cadre de Jazz à la Villette, le pionnier du jazz electro scandinave est en concert parisien à la Cité de la Musique le 12 septembre.
  • Souffler le chaud et le froid
    Souffler le chaud et le froid Pionnier du jazz electro, Nils Petter Molvær refait (enfin !) surface…
  • Marsatac, electro choc de rentrée
    Marsatac, electro choc de rentrée L’édition 2009 du festival electro marseillais se tiendra du 24 au 26 septembre au Dock des Suds, avec notamment Archive, DJ Krush, Raekwon, Bumcello, Etienne de Crécy, Nils Petter Molvaer et bien ...