Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 juin 2020 | Infectious Music

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
En 2017, Holiday Destination sortait Nadine Shah d’une certaine confidentialité underground et le grand public découvrait une intrigante fille de la vengeance de PJ Harvey et de Siouxsie, lointaine cousine d’Anna Calvi. Avec ce troisième album, la Londonienne née d’une mère norvégienne et d’un père pakistanais resserrait surtout les boulons d’un rock indé qu’elle livrait de manière assez tendue, limite post-punk, avec basses anguleuses, guitares nerveuses mais minimalistes et saxophone presque free. Trois ans plus tard, Shah coupe un peu plus le cordon avec ces pesantes influences, notamment grâce à son chant personnel de plus en plus profond et qui claque dès les premières minutes de Club Cougar, l’excellent titre d’ouverture donnant le ton du disque. Même dans ses paroles, la Britannique se démarque de ses consœurs dans sa cinglante radiographie de la femme trentenaire qu’elle est, raillant notamment les pressions sociétales qui sont liées et le sexisme inhérent à de nombreux domaines. Comme sur Ladies for Babies (Goats for Love) où elle répond ouvertement au vieux tube d’Ace Of Base, All That She Wants. Kitchen Sink est aussi plus osé que ses prédécesseurs dans ses options instrumentales, moins rock’n’roll et plus atypiques, notamment dans son utilisation bluffante des percussions qui pimente vraiment ce bel album. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 août 2017 | 1965 Records Limited

Hi-Res
Née d’un père pakistanais et d’une mère norvégienne, Nadine Shah est un peu la fille de la vengeance de PJ Harvey et de Siouxsie. Une alléchante parenté qui se confirme sur Holiday Destination. Avec ce troisième album, la Londonienne resserre les boulons de sa musique qu’elle livre de manière assez tendue, limite post-punk avec basses anguleuses, guitares nerveuses mais minimalistes et saxophone presque free. Une urgence sans doute liée aux thématiques abordées comme les questions migratoires (tiens, PJ Harvey avec The Hope Six Demolition Project avait aussi mis le doigt dans une prise similaire…) et qui rend Holiday Destination encore plus puissant et fort. © MD/Qobuz
CD4,99 €

Pop - Paru le 6 avril 2015 | Apollo

CD4,99 €

Pop - Paru le 21 juillet 2013 | Apollo

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 février 2020 | Infectious Music

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 juin 2020 | Infectious Music

CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 juin 2020 | Infectious Music

En 2017, Holiday Destination sortait Nadine Shah d’une certaine confidentialité underground et le grand public découvrait une intrigante fille de la vengeance de PJ Harvey et de Siouxsie, lointaine cousine d’Anna Calvi. Avec ce troisième album, la Londonienne née d’une mère norvégienne et d’un père pakistanais resserrait surtout les boulons d’un rock indé qu’elle livrait de manière assez tendue, limite post-punk, avec basses anguleuses, guitares nerveuses mais minimalistes et saxophone presque free. Trois ans plus tard, Shah coupe un peu plus le cordon avec ces pesantes influences, notamment grâce à son chant personnel de plus en plus profond et qui claque dès les premières minutes de Club Cougar, l’excellent titre d’ouverture donnant le ton du disque. Même dans ses paroles, la Britannique se démarque de ses consœurs dans sa cinglante radiographie de la femme trentenaire qu’elle est, raillant notamment les pressions sociétales qui sont liées et le sexisme inhérent à de nombreux domaines. Comme sur Ladies for Babies (Goats for Love) où elle répond ouvertement au vieux tube d’Ace Of Base, All That She Wants. Kitchen Sink est aussi plus osé que ses prédécesseurs dans ses options instrumentales, moins rock’n’roll et plus atypiques, notamment dans son utilisation bluffante des percussions qui pimente vraiment ce bel album. © Marc Zisman/Qobuz
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 mars 2020 | Infectious Music

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 avril 2020 | Infectious Music

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 13 mai 2020 | Infectious Music

CD1,69 €

Pop - Paru le 17 mars 2014 | Apollo

CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 août 2017 | 1965 Records Limited

CD1,69 €

Alternatif et Indé - Paru le 14 avril 2013 | Apollo

CD1,69 €

Pop - Paru le 7 juillet 2013 | Apollo

CD1,69 €

Pop - Paru le 16 septembre 2013 | Apollo

CD1,69 €

Électronique - Paru le 24 novembre 2013 | Apollo

CD1,69 €

Alternatif et Indé - Paru le 18 novembre 2014 | Apollo

CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 13 juillet 2017 | 1965 Records Limited

CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 juin 2017 | 1965 Records Limited

CD1,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 avril 2017 | 1965 Records Limited

L'interprète

Nadine Shah dans le magazine
  • Shah sort ses griffes
    Shah sort ses griffes Avec "Kitchen Sink", la Londonienne Nadine Shah sort un superbe 3e album contrasté qui la démarque de plus en plus de l'influence de PJ Harvey...