Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES21,99 €
CD15,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2012 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Trois années après la percée de leur premier album, Sigh No More, le quatuor anglais de Mumford & Sons revient avec Babel en 2012. En grande partie écrit lors de l'éreintante tournée promotionnelle de leur premier opus, Babel a été enregistré sur une période d'un an et demi avec le producteur Marcus Dravs (Coldplay, Arcade Fire). Sur ce nouvel effort, le quatuor explore des territoires plus sombres et bénéficie de part son expérience scénique d'une certaine ampleur et une certaine spontanéité. © TiVo
A partir de :
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2009 | Universal-Island Records Ltd.

Distinctions Sélection du Mercury Prize
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2012 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Trois années après la percée de leur premier album, Sigh No More, le quatuor anglais de Mumford & Sons revient avec Babel en 2012. En grande partie écrit lors de l'éreintante tournée promotionnelle de leur premier opus, Babel a été enregistré sur une période d'un an et demi avec le producteur Marcus Dravs (Coldplay, Arcade Fire). Sur ce nouvel effort, le quatuor explore des territoires plus sombres et bénéficie de part son expérience scénique d'une certaine ampleur et une certaine spontanéité. © TiVo
A partir de :
CD14,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 16 novembre 2018 | Universal-Island Records Ltd.

Avec leur album Wilder Mind, Mumford & Sons laissaient tomber les doux sons du banjo et leur folk lumineux. Mais sur cette production de Paul Epworth, les Londoniens reviennent à leur véritable amour. Delta est un mélange délicat de pop rock façon Coldplay, sur lequel les influences folk, country et bluegrass ne manquent pas. Les quatre membres ont su une fois de plus créer un alliage moderne à partir d’instruments contemporains qui sonnent traditionnels, et ça, ça n’a pas de prix ! Enregistré au Church Studio de Londres, voilà un disque plus tendre et réfléchi. Une émergence de nuances riches et variées mais aussi des textes plus intimes que jamais, qui transpercent les cœurs et mettent la larme à l’œil à la moindre envolée lyrique comme sur The Wild et October Skies. Et quand on s’attarde un peu sur ce titre, Delt n’est autre que la quatrième lettre de l’alphabet, ici décliné en anglais pour Death, Divorce, Drogues et Depression (Mort, Divorce, Drogues et Dépression). Une base thématique qui pèse son poids et donne toute son intensité à ce quatrième opus studio. Mumford & Sons n’est pas non plus resté dans sa zone de confort. Vision à 360°, le quatuor puise quelques influences dans le genre électro, du très éthéré Picture You au plus sombre et inquiétant Darkness Visible. Quatorze pistes pour une introspection sous tous les angles et qui ne laisse pas indemne, les Britanniques n’ont pas chômé pour défendre leur notoriété. © Anna Coluthe/Qobuz
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 4 mai 2015 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res
Le jour de la publication de Wilder Mind sur internet, un hashtag un peu particulier fait son apparition sur Twitter : #bringbackthebanjo ! La situation est bien résumée : pour cet album, les Mumford & Sons ont délaissé l’instrument qui était devenu leur marque de fabrique à travers les 2 précédents opus. Sur son 3e disque, le groupe a laissé tomber ses salopettes et offre une musique aux allures de Coldplay et de The National…les nouveaux producteurs James Ford et Aaron Dessner y étant probablement pour quelque chose. Wilder Mind marque bien une rupture dans la carrière des musiciens sans pour autant mettre de côté les talents de compositeur de Marcus Mumford. © LG/Qobuz
A partir de :
HI-RES9,99 €
CD6,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 novembre 2020 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res
A partir de :
CD16,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2010 | Universal-Island Records Ltd.

A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2012 | Universal-Island Records Ltd.

A partir de :
CD5,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 17 juin 2016 | Universal-Island Records Ltd.

Livret
Johannesburg ne donne pas seulement le titre au nouvel album des Mumford & Sons, la ville sud-africaine est aussi l’endroit où ont eu lieu les deux journées de studio accouchant des cinq titres qui le composent. Alors que les musiciens ont emménage à Londres depuis peu, ils ont voulu mêler à leur pop rock les airs traditionnels de leur pays d’origine. Pour orchestrer tout ça, le producteur Johan Hugo a été appelé à la baguette. Logiquement, ils invitent des artistes locaux, avec par exemple Baaba Maal. En résulte des chansons prenantes et rythmées, où les guitares se mélangent aux dialectes chantés, là où les percussions subliment le jeu subtil des cordes africaines. © AR/Qobuz
A partir de :
HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 mars 2020 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res
A partir de :
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Séries TV - Paru le 2 octobre 2020 | WaterTower Music

Hi-Res
A partir de :
CD3,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 4 octobre 2019 | Universal-Island Records Ltd.

A partir de :
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 octobre 2019 | Universal-Island Records Ltd.

A partir de :
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 4 mai 2015 | Universal-Island Records Ltd.

Le jour de la publication de Wilder Mind sur internet, un hashtag un peu particulier fait son apparition sur Twitter : #bringbackthebanjo ! La situation est bien résumée : pour cet album, les Mumford & Sons ont délaissé l’instrument qui était devenu leur marque de fabrique à travers les 2 précédents opus. Sur son 3e disque, le groupe a laissé tomber ses salopettes et offre une musique aux allures de Coldplay et de The National…les nouveaux producteurs James Ford et Aaron Dessner y étant probablement pour quelque chose. Wilder Mind marque bien une rupture dans la carrière des musiciens sans pour autant mettre de côté les talents de compositeur de Marcus Mumford. © LG/Qobuz
A partir de :
CD16,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 4 mai 2015 | Universal-Island Records Ltd.

Le jour de la publication de Wilder Mind sur internet, un hashtag un peu particulier fait son apparition sur Twitter : #bringbackthebanjo ! La situation est bien résumée : pour cet album, les Mumford & Sons ont délaissé l’instrument qui était devenu leur marque de fabrique à travers les 2 précédents opus. Sur son 3e disque, le groupe a laissé tomber ses salopettes et offre une musique aux allures de Coldplay et de The National…les nouveaux producteurs James Ford et Aaron Dessner y étant probablement pour quelque chose. Wilder Mind marque bien une rupture dans la carrière des musiciens sans pour autant mettre de côté les talents de compositeur de Marcus Mumford.
A partir de :
CD10,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2010 | Universal-Island Records Ltd.

A partir de :
HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 mai 2020 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res
A partir de :
CD2,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2010 | Universal-Island Records Ltd.

A partir de :
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 mai 2019 | Universal-Island Records Ltd.

A partir de :
CD2,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 décembre 2009 | Universal-Island Records Ltd.

Depuis ses débuts discographiques en 2010, une grande partie de l'intérêt artistique de Mumford & Soons venait des apports folk qui imprégnaient sa musique. Le succès colossal de Babel (2012) est sans doute passé par là et Mumford & Sons s'est malheureusement senti obligé de banaliser son propos sur Wilder Mind.De ce fait, une grande partie du charme apporté par le groupe mené par Marcus Mumford s'est envolé, ne laissant dans les sillons que quelques chansons pop rock assez banales. Une véritable déception, d'autant plus que Mumford & Sons n'est pas au niveau d'un Coldplay et tirerait plutôt dans la catégorie d'Imagine Dragons ou Kings of Leon.Passé le single « Believe » qui tient honorablement son rang, il faut chercher pour trouver une chanson qui sorte un tant soit peu de l'ordinaire. « Just Smoke » et « Snake Eyes » parviennent à surnager mais sans véritablement emporter le morceau. Mumford & Sons s'en remet trop à une construction où les chansons démarrent lentement et explosent sur la fin (parfois au bout de plusieurs minutes), un procédé certes efficace mais qui est ici abusivement répété.Wilder Mind se situe dans une catégorie d'albums pas désagréables mais assez interchangeables. Une déception de la part d'un groupe qui avait su jusqu'ici imposer sa griffe et faire preuve d'une inspiration folk qui le rendait hautement sympathique. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2015

L'interprète

Mumford & Sons dans le magazine
  • QIBUZ / Lundi 11 février 2013
    QIBUZ / Lundi 11 février 2013 Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com...