Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Mohamed Abozekry & Heejaz Extended

Connu pour avoir été consacré meilleur joueur de oud à 18 ans en 2009 à Damas, Mohamed Abozekry est un passionné de musique arabe. Egyptien de naissance, il a largement dépassé le cadre du luth arabe, cet instrument dodu et tranchant à la fois. Le jazz, le flamenco, le latino sont ses territoires cousins. Et, comme le confirment deux albums à son nom, il brûle de faire tomber les barrières, sans pour autant brouiller ses fondamentaux. Mohamed Abozekry est un virtuose de son instrument, certes, mais ne se contente pas d’un Niagara de notes et fait parler sa musique.


Mohamed est né au Caire dans une famille d’amoureux de la musique classique arabe. Fasciné par son oncle qui jouait le oud tous les vendredis dans les réunions de famille, il commence l’apprentissage de cet instrument à l’âge de 11 ans. Naseer Shamma, le oudiste irakien qui a monté, toujours au Caire, la Maison du Luth Arabe en 1989, le prend sous son aile. A 15 ans, il intègre alors l’Orchestre d’Orient dirigé par Shamma, un groupe qui comprend de grands musiciens (Ross Daly, Derya Turkan, Dhruba Ghosh). Il voyage dans tout le Moyen-Orient, le Maghreb, les Etats du Golfe. Une fois arrivé en France, à la fin de sa première année universitaire, Mohamed Abozekry maîtrise la langue et monte son premier groupe Heejaz, un groupe de musique instrumentale franco-égyptien, en 2010. Le quatuor compte Guillaume Hogan à la guitare, Anne Laure Bourget aux percussions et Hugo Reydet à la contrebasse. En 2011, Heejaz enchaîne des tournées en France et à l’étranger.


Leur premier album, Chaos, sorti en 2013, fait référence à la souffrance générée par les conflits d’un pays auxquels le musicien assiste de l’extérieur. L’album a une portée politique, notamment avec le morceau 25 janvier qui rend hommage aux victimes de la révolution égyptienne du 25 janvier 2011. En 2015 paraît Ring Road, leur deuxième album. Entre influences arabo-andalouses, traditions classiques et modernes du Moyen-Orient, jazz et musiques latines, tziganes et indiennes, cet album est une réelle cohabitation des genres musicaux. Le musicien d’origine égyptienne dose parfaitement les sons – tablas, darbouka, oud, piano, saxophone, contrebasse ; un brassage des cultures réussi.
Lire plus

Discographie

1 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums