Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD3,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 5 juillet 2013 | Mighty Oaks

CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 mars 2014 | Vertigo Berlin

HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Pop - Paru le 7 février 2020 | BMG Rights Management GmbH

Hi-Res
All Things Go : le titre de cet album du groupe berlinois (néanmoins cosmopolite) traduit avant tout un changement de cap esthétique pour l’Américain Ian Hooper, l’Italien Claudio Donzelli et le Britannique Craig Saunders. Tout s’en va, tout est éphémère. Le trio s’éloigne donc du folk qui a fait son succès (notamment en 2014 avec Howl) pour se diriger vers davantage de pop. Au-delà du changement de style, les membres de Mighty Oaks ont voulu montrer l’importance de sortir de sa zone de confort, quelle qu’elle soit, afin de s’épanouir vers de nouveaux horizons. En d’autres termes, ils se servent de la pop pour exprimer un message qui est, paradoxalement, éloigné de l’image a priori légère de ce genre musical. Car, à la manière de Tom Petty ou Bruce Springsteen (les idoles de Hooper), les chansons de cet album évoquent des expériences de vie fortes et/ou douloureuses, comme l’amitié (Tell Me What You’re Thinking) ou le désir de dissipation de l’angoisse, qu’elle soit liée au passé (Lost Again) ou à un futur incertain (Forget Tomorrow). La mort de la mère du chanteur, qu’il a appris à accepter avec le temps, est également évoquée dans la chanson-titre (All Things Go). Parfois, c’est donc la vie elle-même qui s’occupe de nous extirper du petit cocon que l’on s’est construit, et il n’y a pas d’autre choix que de s’envoler vers un inconnu qui peut, finalement, vous sourire (Fly to You). C’est là que se trouve la clé de voûte de cet album évoquant des sujets graves avec le cœur léger. © Nicolas Magenham/Qobuz
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 24 mars 2017 | Vertigo Berlin

CD3,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 février 2019 | Can Can Recordings

CD13,49 €

Pop - Paru le 7 février 2020 | BMG Rights Management GmbH

All Things Go : le titre de cet album du groupe berlinois (néanmoins cosmopolite) traduit avant tout un changement de cap esthétique pour l’Américain Ian Hooper, l’Italien Claudio Donzelli et le Britannique Craig Saunders. Tout s’en va, tout est éphémère. Le trio s’éloigne donc du folk qui a fait son succès (notamment en 2014 avec Howl) pour se diriger vers davantage de pop. Au-delà du changement de style, les membres de Mighty Oaks ont voulu montrer l’importance de sortir de sa zone de confort, quelle qu’elle soit, afin de s’épanouir vers de nouveaux horizons. En d’autres termes, ils se servent de la pop pour exprimer un message qui est, paradoxalement, éloigné de l’image a priori légère de ce genre musical. Car, à la manière de Tom Petty ou Bruce Springsteen (les idoles de Hooper), les chansons de cet album évoquent des expériences de vie fortes et/ou douloureuses, comme l’amitié (Tell Me What You’re Thinking) ou le désir de dissipation de l’angoisse, qu’elle soit liée au passé (Lost Again) ou à un futur incertain (Forget Tomorrow). La mort de la mère du chanteur, qu’il a appris à accepter avec le temps, est également évoquée dans la chanson-titre (All Things Go). Parfois, c’est donc la vie elle-même qui s’occupe de nous extirper du petit cocon que l’on s’est construit, et il n’y a pas d’autre choix que de s’envoler vers un inconnu qui peut, finalement, vous sourire (Fly to You). C’est là que se trouve la clé de voûte de cet album évoquant des sujets graves avec le cœur léger. © Nicolas Magenham/Qobuz
CD1,69 €

Alternatif et Indé - Paru le 11 janvier 2019 | Can Can Recordings

CD1,69 €

Alternatif et Indé - Paru le 21 décembre 2018 | Can Can Recordings

CD3,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 11 mai 2014 | Vertigo Berlin

CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 octobre 2016 | Vertigo Berlin

Pop - Paru le 18 octobre 2019 | BMG Rights Management GmbH

Téléchargement indisponible

Pop - Paru le 18 octobre 2019 | BMG Rights Management GmbH

Téléchargement indisponible
CD9,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2006 | Mighty Oaks