Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Michel Jonasz

Régulièrement invité dans les festivals de jazz, Michel Jonasz avoue volontiers ne pas être féru de jazz et, même, lui préférer le blues et la soul. La confusion vient sans doute du succès de sa chanson, La Boîte de jazz, dans laquelle il fait rimer Lionel Hampton avec Duke Ellington et Scott Hamilton. Il est vrai que dans ce registre swing, blues et soul, Michel Jonasz nous régale : Lucille, Super Nana, Une Prière, Dites moi, Du Blues, du blues, du blues, Les Fourmis rouges, Joueurs de blues, etc. 

Fils d’une famille juive hongroise, Michel Jonasz s’est d’abord intéressé à la peinture, puis à l'art dramatique avant de commencer à apprendre la musique, le piano, en particulier. Il se produit alors dans divers groupes. En 1967, il enregistre avec son ami Alain Goldstein un premier 45 tours sous le nom de King Set. Le groupe se dissout rapidement. Michel Jonasz part alors en tournée avec Christophe et continue d'être pianiste accompagnateur. 1969 : il enregistre Adieu la terre, un 45 tours quatre titres pour la première fois sous le nom de Jonasz, suivi de quelques autres dans la foulée post-68. Il fait également des tournées, en première partie des vedettes de l'époque dont Stone & Charden. 

Il enregistre son premier album en 1972, sur lequel figurent deux titres qui vont devenir des classiques de son répertoire, Super Nana (signée Jean-Claude Vannier) et Dites moi. Ils rencontreront pourtant, au début, un succès timide. Trop tôt ? Trop décalé ? Trois ans plus tard, le musicien sort un nouvel album intitulé Changez tout sur lequel il chante ses Vacances au bord de la mer. Cette chanson est enfin un succès populaire ! “Entre le camping et la glace couleur menthe à l'eau, en v'la d'là nostalgie, en v'là !”, Michel Jonasz a trouvé sa voie. Son timbre proche des voix américaines noires, sa voix empreinte de mélancolie. Direction : l'amour et ses désillusions. Cet univers si particulier séduit alors Eddy Mitchell qui l’emmène en tournée. Car le petit gamin de Drancy est avant tout un homme de scène. Il suffit de l'avoir vu une fois dans sa salle de concert fétiche, le Casino de Paris. Il a une énergie unique. De ce fait, en 1977, il se retrouve en tête d'affiche au Théâtre de la Ville de Paris. En piste avec son 3e album (sans titre), un album personnel qu'il conçoit de bout en bout, écriture des paroles comprise. On retrouve sur cet opus Du Blues du blues du blues et le poignant J'veux pas qu'tu t'en ailles. L'artiste commence aussi à écrire pour d'autres interprètes. L'année suivante, il continue dans la foulée en sortant un nouvel album intitulé Guigui

Les années 80 commencent… Michel Jonasz l'annonce lui-même et le revendique comme titre de son nouvel album. Désormais, il poursuit sa vie d'artiste entre studios et spectacles. On retient particulièrement deux classiques dans l'album La nouvelle vie, sorti en 1981 : Joueur de blues et les énigmatiques Fourmis rouges. Ces titres lui permettent de remplir l'Olympia pendant quinze jours. Il compose la bande originale du film Clara et les chics types de Jacques Monnier, dans lequel on retrouve Clara, fan de Michel Jonasz, jouée par Isabelle Adjani. En 1983, il est nommé aux Césars dans la catégorie meilleur acteur dans un second rôle pour le film « Qu'est-ce qui fait courir David ? » d'Elie Chouraqui. Il partage l'affiche avec Francis Huster, Nicole Garcia et Charles Aznavour. Deux ans plus tard, l'album Tristesse révèle Minuit sonne et Lucille qu'il avait écrite pour Eddy Mitchell. 

1985 : Michel Jonasz sort Unis vers l'uni. La consécration. Il fait le Palais des sports à guichets fermés pendant trois semaines et l'album est certifié disque de platine avec plus de 500 000 exemplaires vendus. Il remporte trois Victoires de la musique. Et la fameuse Boîte de jazz et son énumération scat de jazzmen hante les esprits ! Ce succès, Jonasz n'a pas le temps de le savourer. Il a déjà créé un concept original, La Fabuleuse Histoire de Mister Swing ! Lui et son double chanteur sur scène. En 1987, le spectacle est enregistré lors d'une représentation. Cette odyssée entraîne autant le public de la Cigale de Paris que ceux des pays francophones. Ces années-là, Michel Jonasz est très prolifique. En parallèle, il continue de tourner au cinéma, notamment dans Le Testament du poète juif assassiné de Frank Cassenti. Mais en 1992, le titre de l'album Où est la source ?, dans lequel le chanteur parti enregistré aux USA nous fait part de ses interrogations spirituelles, s'avère annonciateur. Le chanteur cherche la source mais le public n’est pas pressé d'y goûter. Après quelques années de pause, il sort en 1996 Soul Music Airlines, un titre qui révèle à la fois son goût pour les grands voyages, pour la musique soul (n'a-t-il pas écrit J'écoute de la musique saoûle pour Françoise Hardy ?) et pour les voyages intérieurs. S'il continue à remplir les salles, il ne parvient pas à conquérir un nouveau public. Plus jeune. L'album Soul Music Airlines trouve plutôt ses aficionados. Nonchalamment. Sans faire de vagues. 

En 1997, Michel Jonasz fête également ses trente ans de carrière. Il participe notamment à la tournée Sol en Si avec ses camarades Zazie et Alain Souchon. Le chanteur garde un rythme de production régulier. 2000 : Pôle Ouest, que le chanteur enregistre tranquillement dans le petit studio qu'il a installé chez lui. 2002 : Où vont les rêves ? Hélas, ces deux nouveaux disques s'ils restent d'une indéniable qualité n'emportent plus l'adhésion. Le Spleen de Mister Swing ne ferait-il plus l'unanimité ? Il semble être pris au piège de sa propre nostalgie. Les ventes d'albums se tassent. Conclusion : en 2005, Michel Jonasz surprend le métier en sortant un album sur son propre label. L'affaire des contrats rendus aux artistes par les majors fait polémique. La presse l’interroge. Il dit avoir déjà prévu cette évolution artistique. Et la Femme du parfumeur, sa nouvelle chanson, enivre le public fidèle qui l'attendait. Le chanteur reprend donc la route du Casino de Paris à l'Olympia. Parallèlement, il n’a jamais cessé d'enchaîner les tournages et a joué dans Le Tango des Rashevski de Sam Garbarski, Mariage avec mon fils de Pierre Berecz, La Maison de Nina de Richard Dembo ou La Doublure de Francis Veber. Sur scène, les fans répondent bien présents lors de sa tournée qui débute en 2005 pour ne s'achever que deux ans plus tard, après un passage en mars 2007 au Casino de Paris. Un spectacle ponctué par des titres de son nouvel album Chanson française qui réunit douze classiques de la chanson hexagonale. D'Edith Piaf à Georges Brassens en passant par Yves Montand, Léo Ferré et Claude Nougaro, Michel Jonasz interprète La Foule, Les Amoureux des bancs publics, Les Feuilles mortes, Avec le temps ou encore Armstrong.

Attaché à la scène, le chanteur reprend la route en 2007 pour une série de concerts. Fin 2008, Michel Jonasz fait revivre La fabuleuse histoire de Mister Swing, à la faveur de la sortie d'un CD/DVD. L'année suivante, c'est avec le Michel Jonasz Trio que l'artiste se produit en mars au Casino de Paris. On le retrouve une nouvelle fois sur cette même scène du 8 au 12 mars 2011, quelques semaines seulement après la sortie de son album Les hommes sont toujours des enfants. Parallèlement, il se produit au théâtre avec Abraham, un hommage musical à son grand-père déporté pour lequel Michael Jonasz joue seul dans un décor minimaliste. En 2013, on le retrouve à l'affiche des films Rue Mandar ainsi que d'Un Excellent Dossier ! d'Artus de Penguern. Début janvier 2014, il chante une nouvelle fois au Casino de Paris et démontre encore qu'il est un showman hors pair et un incroyable chanteur. Il part ensuite en tournée pour des concerts intimistes en piano voix avec son comparse depuis des années : Jean-Yves d’Angelo. 

L’art d’un Michel Jonasz est singulier. Il a su mixer les eaux du Mississippi et de la Seine. Les voilà, les sources dont il parlait, lui, ce fils d’immigré hongrois né à Drancy, qui cherche un philtre à sa vie à base de mélancolie slave et de jazz. Un joueur de blues en somme ! © DP/Qobuz

Lire plus

Discographie

28 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums