Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD13,49 €

Jazz - Paru le 26 juin 2020 | The Funk Garage

Maceo Parker ne joue pas du funk, il est le funk ! Indissociable du godfather James Brown qu’il a accompagné pendant des années mais aussi complice de George Clinton au sein de Parliament/Funkadelic, le saxophoniste soufflera sans doute jusqu’à… son dernier souffle ! A 77 ans passés, le mythe de Caroline du Nord ne dépose pas les armes et signe son premier album depuis huit ans. Un disque placé sous le signe de la moiteur de Big Easy. C’est à La Nouvelle-Orléans que Maceo a embarqué son funk pour accoucher de ce Soul Food : Cooking with Maceo produit par Eli Wolf. Avec l’aide d'Ivan Neville, Nikki Glaspie et Tony Hall, il revisite les standards locaux signés Dr. John (Right Place, Wrong Time), Meters (Just Kissed My Baby) ou Allen Toussaint (Yes, We Can Can). D’autres relectures d’Aretha Franklin (Rock Steady), de Prince (The Other Side of the Pillow) et de David "Fathead" Newman (Hard Times) viennent compléter un album assez classique mais, à l’arrivée, sincère et chaleureux. Surtout, une vraie fusion de son style avec celui du funk du bayou. © Max Dembo/Qobuz
CD13,49 €

Jazz - Paru le 1 septembre 1992 | MINOR MUSIC

La section rythmique formée par Vincent Henry à la basse, Kenwood Dennard à la batterie, Rodney Jones à la guitare, les riffs et solos de Fred Wesley, Pee Wee Ellis, ou encore Candy Duffler, les placements rythmiques de Larry Goldin sur l’orgue Hammond B-3, l’ambiance de fête qui émane de cette scène dirigée par Maceo Parker ainsi que l’effervescence du public nous invitent à expérimenter la vie sur la planète Groove. Chaque morceau est une construction collective du funkband qui allie la rigueur de James Brown et la philosophie de George Clinton et des P-Funk All Stars venus libérer les hommes des énergies négatives d’un monde sans funk. Enregistré en 1992 à Cologne, cet album regroupe des compositions de Maceo Parker devenues des références du genre – « Shake everything you’ve got », « Got to get U », « Children’s world » -, des compositions de James Brown - « I got you » (« I feel good ») interprétée par Miss Kym Mazelle, ou encore « Lovin’ Machine » (« Sex machine ») qui conclut « Soul Power », dernier morceau de l’album, des interprétations de standards comme «Georgia on my mind » chanté par Maceo Parker qui insuffle un groove lent, au fond du temps, au sein duquel se développe le solo aux consonances blues du guitariste Rodney Jones.Avec des plages musicales qui durent plus de 16 minutes, plus que des morceaux, il s’agit de moments musicaux en train d’advenir. Ainsi le chorus de Maceo Parker sur « Shake everything you’ve got ». Plus de trois minutes d’un matériau musical fait de jeux chromatiques accompagnés du seul batteur Kenwood Dennard qui marque d’abord les 2ème et 4ème temps puis suit Maceo Parker dans son ascension vertigineuse, accompagnant chacune de ses modulation d’un coup de cymbale. Le paroxysme musical est atteint avec le retour du thème repris par l’ensemble du funkband : riffs incisifs, mise en place, syncopes, cocottes guitaristiques inscrivent le rythme dans le corps même : « Shake everything you’ve got ! ». Un album qui satisfera à part égale ceux qui souhaitent découvrir Maceo Parker et les aficionados du funk.   © ©Copyright Music Story Florabelle Spielmann 2016
CD9,99 €

Soul - Paru le 25 août 1998 | What Are Records?

CD11,99 €

Funk - Paru le 1 octobre 2007 | Cream Records

CD9,99 €

Soul - Paru le 17 juin 2003 | What Are Records?

CD9,99 €

Soul - Paru le 18 avril 2000 | What Are Records?

HI-RES26,99 €
CD20,24 €

Funk - Paru le 14 février 2018 | MINOR MUSIC

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Soul - Paru le 23 septembre 2015 | MINOR MUSIC

Hi-Res Livret
CD20,99 €

Funk - Paru le 14 septembre 2012 | Moosicus

L'interprète

Maceo Parker dans le magazine