Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD13,99 €

Électronique - Paru le 6 mai 2016 | XL Recordings

Distinctions 4F de Télérama
Les albums de producteurs peuvent vite se transformer en cul-de-sac artistique, incapables au final d’offrir une réelle unité esthétique. Tout le contraire du premier disque de Louis Kevin Celestin alias Kaytranada ! Le jeune DJ/producteur canadien a beau même convier un rutilant casting d’invités sur ce 99,9% (Craig David, BadBadNotGood, Phonte, Syd, Anderson .Paak, AlunaGeorge, GoldLink, Vic Mensa, Karriem Riggins ou bien encore les Suédois de Little Dragon), c’est bien un album qu’il propose ici et non une gentille compilation de singles collés bout à bout. Débarqué à Montréal en provenance de son Haïti natale avec sa famille lorsqu’il était encore enfant, Kay a commencé à tripoter du son avant même de souffler ses quinze bougies. Une précocité qui en fait aujourd’hui un presque vétéran à seulement 23 ans, auteur d’un nombre hallucinant de remix pour des pointures comme Erykah Badu, Beyoncé, M.I.A., Nelly Furtado, Danny Brown, Missy Elliott, Flume, Busta Rhymes, Azealia Banks, Robert Glasper, Disclosure, Pharrell Williams, Jill Scott, Chet Faker, BadBadNotGood, Young Thug, le duo Tuxedo, Janet Jackson et Rihanna. Même côté production pure, Kaytranada a œuvré pour Mobb Deep, Vic Mensa, Freddie Gibbs, The Internet, Talib Kweli, Aminé, Anderson Paak, Azealia Banks, Mick Jenkins ou bien encore Chance The Rapper. Cet esprit collaboratif suinte de 99.9% dont chaque titre résonne comme sa vision bien à lui du groove contemporain ; un groove ancré dans le funk. Comme DJ Shadow ou Madlib, Kay est un chasseur de sons, un mercenaire du samples qui ne se limite jamais à un seul type de beat, mais c’est avant tout un vrai musicien qui conçoit ses collages comme des compositions à part entière, que sa matière première soit jouée en live ou provienne d’un obscure vinyle antique. Compositions hédonistes et rythmiquement infernales dont ce disque est truffé. C’est bien beau d’aimer le funk, la soul, le disco, le rap et l’électro. C’est une autre paire de manches d’accoucher d’une fusion des genres aussi réussie et aussi jouissive. © MZ/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Électronique - Paru le 13 décembre 2019 | KAYTRANADA - RCA Records

Hi-Res
En 2016, Louis Kevin Celestin alias Kaytranada enjambait sa console pour signer son premier album perso. Courageux car souvent, les disques de beatmakers se transforment en collages poussifs de singles disparates sans unité artistique. Tout le contraire de ce 99,9% pour lequel le bidouilleur québécois d’origine haïtienne avait convié Craig David, BadBadNotGood, Phonte, Syd de The Internet, Anderson .Paak, AlunaGeorge, GoldLink, Vic Mensa, Karriem Riggins et les Suédois de Little Dragon. Trois ans plus tard, son deuxième album sort à nouveau l’artillerie lourde côté featurings avec Kali Uchis, Pharrell Williams, Tinashe, Mick Jenkins, Charlotte Day Wilson, Estelle, GoldLink, SiR, Iman Omari, Masego, VanJess, Eight9FLY, Ari PenSmith, Durand Bernarr et Teedra Moses. Là encore, l’éclectisme des voix et des styles n’empêche jamais Kaytranada de tenir fermement la baguette. Bubba a ainsi les allures d’une mixtape de groove pluriel axé autour du tandem house/soul. Les paysages défilent (R&B indie, hip-hop smooth, chillwave, pop funky, downtempo light) et le Canadien – comme souvent avec ses confrères de la même génération – déballe toujours le beat imparable, bien à lui, qui colle le mieux à ses guests. Technique redoutable comme sur 10% avec Kali Uchis, tubesque single qui, sans réinventer la roue, impose l’efficacité de sa mélodie. Addictif. © Marc Zisman/Qobuz
CD7,99 €

Électronique - Paru le 25 février 2013 | Jakarta

HI-RES5,99 €
CD3,99 €

R&B - Paru le 30 novembre 2018 | KAYTRANADA - RCA Records

Hi-Res
CD2,99 €

R&B - Paru le 10 avril 2019 | KAYTRANADA - RCA Records

CD1,49 €

Électronique - Paru le 12 août 2014 | XL Recordings

CD3,99 €

Dance - Paru le 17 avril 2015 | Ultra Records, LLC

CD1,49 €

Électronique - Paru le 27 janvier 2015 | XL Recordings

CD0,99 €

Électronique - Paru le 3 juin 2013 | Bromance

L'interprète

Kaytranada dans le magazine