Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD20,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2007 | Polydor Records

Sur son premier album remarquable, Made of Bricks, la chanteuse multi-instrumentaliste britannique Kate Nash propose un ensemble de chansons pop confiantes et dynamiques. Bien que la voix voluptueuse et le débit intrépide de la jeune artiste rappellent immédiatement une autre chanteuse du même âge, Lily Allen (en particulier le titre caustique "Dickhead"), Kate Nash occupe un territoire plus proche des inspirations délicates de Fiona Apple et Regina Spektor, comme on peut le constater sur la terrible chanson narrative "Birds" et sur la comptine ludique "Skeleton Song". Mais le moment fort de l'album est le titre plein de vie aux teintes électro "Foundations", qui a projeté Kate Nash sous les feux de la rampe au Royaume-Uni et illustre tout à fait son style mordant et son profond sens de la mélodie. © Eric Schneider /TiVo
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Pop - Paru le 30 mars 2018 | Girl Gang Records

Hi-Res
A partir de :
CD13,49 €

Pop - Paru le 6 août 2007 | Polydor Records

Sur son premier album remarquable, Made of Bricks, la chanteuse multi-instrumentaliste britannique Kate Nash propose un ensemble de chansons pop confiantes et dynamiques. Bien que la voix voluptueuse et le débit intrépide de la jeune artiste rappellent immédiatement une autre chanteuse du même âge, Lily Allen (en particulier le titre caustique "Dickhead"), Kate Nash occupe un territoire plus proche des inspirations délicates de Fiona Apple et Regina Spektor, comme on peut le constater sur la terrible chanson narrative "Birds" et sur la comptine ludique "Skeleton Song". Mais le moment fort de l'album est le titre plein de vie aux teintes électro "Foundations", qui a projeté Kate Nash sous les feux de la rampe au Royaume-Uni et illustre tout à fait son style mordant et son profond sens de la mélodie. © Eric Schneider /TiVo
A partir de :
CD15,49 €

Pop - Paru le 6 août 2007 | Polydor Records

Sur son premier album remarquable, Made of Bricks, la chanteuse multi-instrumentaliste britannique Kate Nash propose un ensemble de chansons pop confiantes et dynamiques. Bien que la voix voluptueuse et le débit intrépide de la jeune artiste rappellent immédiatement une autre chanteuse du même âge, Lily Allen (en particulier le titre caustique "Dickhead"), Kate Nash occupe un territoire plus proche des inspirations délicates de Fiona Apple et Regina Spektor, comme on peut le constater sur la terrible chanson narrative "Birds" et sur la comptine ludique "Skeleton Song". Mais le moment fort de l'album est le titre plein de vie aux teintes électro "Foundations", qui a projeté Kate Nash sous les feux de la rampe au Royaume-Uni et illustre tout à fait son style mordant et son profond sens de la mélodie. © Eric Schneider /TiVo
A partir de :
HI-RES1,99 €
CD1,59 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 mai 2021 | Girl Gang Records

Hi-Res
A partir de :
CD2,99 €

Pop - Paru le 26 novembre 2013 | Have 10p Records.

A partir de :
CD13,49 €

Pop - Paru le 19 avril 2010 | Polydor Records

Second album de la jolie Britannique, My Best Friend Is You perd le côté bricolage du précédent mais la créativité y est plus aboutie. Kate Nash reste pourtant pleine d’humilité dans son approche de la pop.
A partir de :
CD4,95 €

Pop/Rock - Paru le 19 novembre 2012 | Have 10p Records.

A partir de :
CD9,99 €

Pop - Paru le 5 mars 2013 | Have 10p Records.

Qui aurait cru un seul instant voir Kate Nash débarquer en icône rebelle et féministe sur un petit label indépendant ? C'est pourtant bien ce qui arrive avec la parution de son troisième album Girl Talk sur la micro-structure Have 10p Records dont elle a financé la production de groupes comme Supercute! ou The Thin Kids.Belle et rebelle et plus rock que jamais donc après un deuxième opus influencé par les girl groups Tamla Motown (My Best Friend Is You), la Londonienne sort la grosse artillerie des guitares rugissantes et de l'attitude indé dès le premier titre « Part-Heart », traversé par une tension sourde et ascendante. Le bal des riffs ne se dément pas avec le joliment punk pop « Fr-iend? » et « Death Proof », guirlande surf rock inspirée par le film homonyme de Quentin Tarantino. Cet album du renouveau, Kate Nash est allée l'enregistrer avec un nouveau groupe à Los Angeles où l'attendait JD Samson, sorcier formé à l'école riot grrrl des Bikini Kill et Le Tigre. Si les iinfluences grunge et les références à Hole surgissent à chaque recoin d'ampli saturé (« Sister »), ça et là percent quelques douceurs pop (« OMYGOD! ») et folk (« You're So Cool, I'm So Freaky ») réminiscentes des débuts en idole 2.0. À mi-parcours résonne « Oh » harmonisé avec Siobhan Malhotra. Puis l'électricité ambiante reprend ses droits avec le brûlot « All Talk », le très college rock « Conventional Girl » et le premier simple « 3AM » mené tempo battant.En grande supportrice des Pussy Riot russes emprisonnées, Kate Nash n'a pas froid aux yeux pour déboulonner la statue pop qui l'a conduite dans les plus hautes sphéres des charts et jeter son image d'ingénue fashion au feu d'un rock crépitant. Girl Talk sonne l'arrivée d'une nouvelle pasionaria. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2021
A partir de :
CD2,99 €

Pop - Paru le 21 avril 2017 | Girl Gang Records

A partir de :
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 5 mars 2013 | Girl Gang Records

Qui aurait cru un seul instant voir Kate Nash débarquer en icône rebelle et féministe sur un petit label indépendant ? C'est pourtant bien ce qui arrive avec la parution de son troisième album Girl Talk sur la micro-structure Have 10p Records dont elle a financé la production de groupes comme Supercute! ou The Thin Kids.Belle et rebelle et plus rock que jamais donc après un deuxième opus influencé par les girl groups Tamla Motown (My Best Friend Is You), la Londonienne sort la grosse artillerie des guitares rugissantes et de l'attitude indé dès le premier titre « Part-Heart », traversé par une tension sourde et ascendante. Le bal des riffs ne se dément pas avec le joliment punk pop « Fr-iend? » et « Death Proof », guirlande surf rock inspirée par le film homonyme de Quentin Tarantino. Cet album du renouveau, Kate Nash est allée l'enregistrer avec un nouveau groupe à Los Angeles où l'attendait JD Samson, sorcier formé à l'école riot grrrl des Bikini Kill et Le Tigre. Si les iinfluences grunge et les références à Hole surgissent à chaque recoin d'ampli saturé (« Sister »), ça et là percent quelques douceurs pop (« OMYGOD! ») et folk (« You're So Cool, I'm So Freaky ») réminiscentes des débuts en idole 2.0. À mi-parcours résonne « Oh » harmonisé avec Siobhan Malhotra. Puis l'électricité ambiante reprend ses droits avec le brûlot « All Talk », le très college rock « Conventional Girl » et le premier simple « 3AM » mené tempo battant.En grande supportrice des Pussy Riot russes emprisonnées, Kate Nash n'a pas froid aux yeux pour déboulonner la statue pop qui l'a conduite dans les plus hautes sphéres des charts et jeter son image d'ingénue fashion au feu d'un rock crépitant. Girl Talk sonne l'arrivée d'une nouvelle pasionaria. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2021
A partir de :
CD1,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2007 | Polydor Records

A partir de :
HI-RES1,99 €
CD1,59 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 septembre 2021 | Girl Gang Records

Hi-Res
A partir de :
CD0,99 €

Pop - Paru le 23 juin 2019 | Girl Gang Records

A partir de :
CD0,99 €

Rock - Paru le 18 janvier 2019 | Girl Gang Records

A partir de :
CD2,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2007 | Polydor Records

A partir de :
CD0,99 €

Pop - Paru le 14 novembre 2016 | Platoon

A partir de :
CD2,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2007 | Polydor Records

A partir de :
CD1,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2007 | Polydor Records

A partir de :
CD0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 5 février 2007 | Moshi Moshi Records