Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD8,49 €

Folk - Paru le 1 janvier 1971 | Blue Scholars - Light in the Attic

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
In My Own Time, sorti en 1971, constitue le second et dernier album de la chanteuse folk américaine Karen Dalton. La même fine équipe du précédent disque est à la production : Michael Lang et Harvey Brooks se sont efforcés à délivrer ici un résultat radicalement différent que sur It’s So Hard to Tell Who’s Going to Love You the Best. Cette fois ci, Karen Dalton et ses collaborateurs ont pris leurs temps, cette dernière acceptant de faire plusieurs prises à chaque fois et de sélectionner, non pas la version la plus parfaite, mais la plus honnête et fidèle à l’esprit de chaque chanson. L’enregistrement s’effectue au Bearsville Studio à Woodstock et fait honneur à ce lieu devenu mythique après le fameux concert de 1969. In My Own Time est indéniablement la meilleure création de Karen Dalton, révélant une chanteuse poussée en dehors de sa zone de confort, capable de s’emparer de chaque titre et d’y imprégner sa personnalité et son talent de narratrice hors pair. © LG/Qobuz
A partir de :
CD14,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1969 | EMI Catalogue

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Paru initialement en 1969 dans l'indifférence générale, le premier album de Karen Dalton est aujourd'hui considéré comme l'un des trésors les plus chéris de la critique internationale. Sa réapparition sur CD en 1997 et les multiples repressages qui ont suivi ont sorti de l'oubli ce joyau de l'une des interprètes les plus fascinantes jamais entendues depuis Billie Holiday.Connue des cercles folk du Greenwich Village de New York au début des années soixante, Karen Dalton s'est toujours montrée réticente à l'idée d'enregistrer son répertoire constitué de reprises folk, blues ou country. C'est par l'intermédiaire de son ami Fred Neil que le producteur Nik Venet réussit néanmoins à la convaincre entre deux échappées dans le Colorado où la chanteuse s'était installée avec son mari. Sous son intitulé tangible, le recueil abrite dix perles magnifiées par une voix ensorcelante passée la surprise de la découverte de ce timbre rêche. Le répertoire se partage entre les reprises de ses pairs Fred Neil (« Little Bit of Rain », « Blues on the Ceiling ») et Tim Hardin (« How Did the Feeling Feel to You ») et celles de standards de Leadbelly (« Down on the Street »), Jelly Roll Morton (« Sweet Substitute ») ou du traditionnel « Ribbon Bow ». À sa parution, le folk rock de Karen Dalton n'était pas d'une grande nouveauté en dépit de subtils arrangements et de son jeu habile au banjo ou sur une guitare à douze cordes. Trente ans après, il est légitime de se demander comment un tel chef d'oeuvre a pu échapper aux oreilles de ses contemporains. C'est tout le drame de Karen Dalton, l'une des artistes les plus importantes de son temps, comme aime à le rappeler Bob Dylan dans ses Mémoires. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2016
A partir de :
CD9,99 €

Rock - Paru le 31 janvier 2012 | Delmore Recording Society

Distinctions Sélection Les Inrocks
A partir de :
CD9,99 €

Folk - Paru le 14 novembre 2006 | Light In The Attic

A partir de :
CD17,99 €

Folk - Paru le 10 juin 2008 | Mégaphone

A partir de :
CD7,99 €

Folk - Paru le 10 juin 2008 | Mégaphone

A partir de :
CD7,49 €

Folk - Paru le 9 juin 1962 | Poppydisc

A partir de :
CD9,99 €

Folk - Paru le 14 décembre 2018 | RevOla

A partir de :
CD1,29 €

Country - Paru le 20 décembre 2019 | Mégaphone