Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

John Scofield

John Scofield est probablement, avec Pat Metheny et Bill Frisell, l’un des trois grands noms de la guitare électrique jazz de la fin du 20e siècle et du 21e siècle. Son jeu distinctif, mêlant improvisations jazz avec un son rock, est au service d’une maitrise incontestée de l’instrument et d’une musique englobant à la fois le post-bop, la fusion et le soul-jazz.

John Scofield naît dans l’Ohio en 1951 et commence à jouer de la guitare pendant son adolescence. De 1970 à 1973 il étudie dans la prestigieuse école de Berklee et fait ses armes dans les environs de Boston. Il se fait rapidement remarqué et participe à des enregistrements pour Gerry Mulligan et Chet Baker avant de rejoindre le groupe de Billy Cobham et de George Duke pendant deux ans. En 1977, il rejoint le quartet de Gary Burton ainsi que le quintet de Dave Liebman. Son talent pour l’improvisation lui permet de gagner peu à peu en notoriété et il est finalement invité à rejoindre le groupe de l’immense Miles Davis. Il joue au sein de cette formation de 1982 à 1985.

John Scofield préfère ensuite être le leader de ses propres groupes. Il enregistre notamment régulièrement pour des labels tels que Verve, Emarcy, Gramavision et Blue Note. Il enregistre pour Verve de nombreux disques : l’acoustique Quiet (1996), le funky A Go Go (1997), le plus traditionnel Works for Me (2001) ou encore les fusionnesques Uberjam (2002) et Up All Night (2003). Il forme le John Scofield Trio avec le batteur Bill Stewart et le bassiste Steve Swallow et publie l’album live EnRoute en 2004. Pour le label Emarcy, John Scofield commercialise notamment le disque This Meets That en 2007, qui contient des prestations du guitariste accompagné par une large section de cuivres.

Il dévoile A Moment’s Peace en 2011, un disque contenant des ballades allant de Gerswhin au Beatles ainsi que quelques compositions originales. Plus de dix ans après Uberjam, John Scofield s’associe à nouveau avec Avi Bortnick (guitare), Adam Deitch (batterie), Andy Hess (basse) et Louis Cato (batterie) pour enregistrer Uberjam Deux qui voit le jour en 2013. C’est ensuite chez Indirecto Records que le virtuose américain dévoile Juice, un album enregistré avec le trio de haute voltige Medeski Martin & Wood. © LG/Qobuz

Lire plus

Discographie

52 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 3
1 sur 3

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums