Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES31,49 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 27 septembre 2012 | Challenge Classics

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Symphonies - Paru le 3 mai 2019 | Challenge Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
C’est en septembre 2018 que paraissait le premier volume de cette nouvelle intégrale des symphonies de Franz Schubert sous la baguette claire, précise et joyeuse, de Jan Willem de Vriend (présentant alors les Symphonies n° 2 et 4). Le deuxième volume tient largement ses promesses, avec aussi quelques maniérismes inattendus. Il faut dire que la Première Symphonie en ré majeur écrite par un Schubert de seize ans est touchante à plus d’un titre. Tout d’abord parce qu’elle est construite avec une assurance insolente, et aussi par sa manière désinvolte de citer, sans beaucoup se cacher, le thème initial de la grande Symphonie n° 40 en sol mineur de Mozart, mais en oscillant sans cesse entre les modes majeur et mineur avec un art subtil de la modulation que le compositeur autrichien gardera toute sa vie. Avec la Troisième Symphonie, elle aussi en ré majeur, c’est plutôt Haydn, mort depuis six ans à peine au moment où Schubert se met au travail, qui semble être le modèle du jeune compositeur. Si la structure provient des « Londoniennes », les mélodies, elles, portent déjà la marque et les contours mélodiques du futur compositeur de La Belle meunière. À l’autre bout du corpus figure la Symphonie « Inachevée » écrite dans un langage radicalement différent, car entretemps, le classicisme s’est mué en un romantisme inquiet et une certaine lassitude semble régner autour de cette musique sublime, mais d’une mélancolie qui donne le vertige. Abandonnée par son auteur, comme tant d’autres œuvres qu’il laissa en chantier, elle semble pourtant se conclure dans la douleur et le mal de vivre, comme un magistral point d’interrogation sur nos pauvres destinées humaines… © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 7 octobre 2016 | Challenge Classics

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
« L’introduction orchestrale, sans vibrato aux cordes, sonne avec plénitude et transparence [...] Si De Vriend ne tente pas de réduire l’étoffe chorale (comme un Bernius), il modèle ses presque soixante-dix chanteurs avec un soin extrême du phrasé. Hormis quelques ricochets, les contours sont nets et les voix – droites – mettent en lumière la polyphonie. De Vriend ne néglige aucune ligne secondaire, et accentue discrètement les incises. Les équilibres grandioses qu’il sait doser servent un contrepoint toujours en action [...] Des tempos allants (on frôle les soixante minutes) donnent une ferveur fantastique à Denn wir haben hie ; les musiciens du The Hague Philharmonic y respirent de concert dans de grands soufflets expressifs. [...] Deux solistes de premier ordre (une étonnante et souple Renate Arends, un Oliemans au legato sophistiqué) complètent cette version dont la prise de son, spacieuse, est assise sur d’impressionnantes basses. » (Diapason, janvier 2017 / Julien Hanck)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 février 2013 | Challenge Classics

Hi-Res Distinctions Gramophone Editor's Choice
Après sa passionnante intégrale des Symphonies de Beethoven, Jan-Willem de Vriend se lance dans celle des Symphonies de Felix Mendelssohn. On y entend une même ardeur, un même sens de la couleur, une même énergie au service de cette Symphonie no 2, sous-titrée « Lobgesang » (Chant de louange). Ecrite à la manière de la 9e de Beethoven, cette symphonie-cantate résulte d’une commande destinée à commémorer les 400 ans de l’invention de l’imprimerie par Gutenberg. Accueillie en son temps avec ferveur, elle est aujourd’hui largement méconnue dans les pays francophones et c’est presque une redécouverte que nous proposent ici les musiciens néerlandais. FH
HI-RES8,49 €
CD5,99 €

Classique - Paru le 29 octobre 2010 | Challenge Classics

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 13 juin 2011 | Challenge Classics

Hi-Res
CD15,99 €

Classique - Paru le 15 juillet 2015 | CRYSTON

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2010 | Challenge Classics

Hi-Res
CD10,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2016 | Challenge Classics

CD8,99 €

Classique - Paru le 22 juin 2007 | Challenge Classics

La Résurrection, oratorio / Nancy Argenta & Maria Cristina Kiehr, sopranos - Marijana Mijanovic, mezzo-soprano - Marcel Reijans, ténor - Klaus Mertens, baryton - Combattimento Consort Amsterdam, dir. Jan Willem de Vriend
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 janvier 2011 | Challenge Classics

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 20 janvier 2012 | Challenge Classics

Hi-Res