Artistes similaires

Les albums

19,49 €
13,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 1991 | Polydor

Hi-Res
13,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 1986 | Polydor

10,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1970 | Polydor

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
9,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 1963 | Polydor

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
Conscient de son potentiel scénique, le Godfather of Soul produit de sa poche, et contre l’avis de son label, ce live mythique. Dans l’antre surchauffée de l’Apollo Theater d’Harlem, la furie Brown est à son comble : le bon R&B à papa plastiqué par Jaaaaaaames dégage une violence quasi rock’n’roll, la transe gospel est comme électrocutée et la foule en délire n’a plus qu’à hurler d’un bout à l’autre de ce disque prophétique. Tout son art, passé et futur, est là, et nulle part ailleurs ! © MZ/Qobuz
20,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 2007 | Universal Music

Le fait que cette compilation regroupe effectivement les 50 meilleurs morceaux de James Brown est discutable, mais elle contient indéniablement un bon nombre de ses plus grandes productions. La majorité de ses chansons les plus célèbres y figurent, y compris les grands classiques de soul "Give It Up or Turnit a Loose", "Please Please Please", "Mother Popcorn", "Get Up Offa That Thing", "Hot Pants" et "Say It Loud -- I’m Black and I’m Proud". ~ Andy Kellman
12,49 €

R&B - Paru le 1 janvier 1966 | Polydor

Distinctions Qobuz Référence
6,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 2003 | Polydor

10,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 1974 | Polydor

Distinctions Qobuz Référence
10,99 €

R&B - Paru le 1 janvier 1996 | Polydor

13,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2007 | GRP

Compilation rassemblant les thèmes jazz chantés par James Brown / James Brown, chant
30,99 €
21,99 €

Soul - Paru le 29 juillet 2014 | Polydor

Hi-Res
10,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 1968 | Polydor

13,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 1973 | Universal Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
En juin 73, James Brown a beau perdre son fils Teddy dans un accident de voiture, la cadence de sa production ne ralentit pas. Même la qualité suit comme sur les deux bandes originales qu'il signe avec Fred Wesley : Black Caesar et Slaughter's Big Rip-Off. Des superbes enregistrements funk qui annoncent ce mythologique et archi-samplé The Payback qui parait en décembre 1973. A l'origine, les compositions de cet opus devaient servir à la bande originale du film Hell Up In Harlem, mais elles seront rejetées par les producteurs déclarant qu'il s'agit "toujours de ce même vieux son James Brown. Pas assez funky"... Au final, The Payback sera certifié disque d'or. Avec le recul, les spécialistes le considèrent comme un album clef de la période la plus funky du Godfather. Son groove répétitif et lancinant, transe hypnotique slalomant entre soul et funk, est même devenu une signature propre à la star. Quelques années plus tard, on ne comptera plus les rappeurs ayant pillé The Payback pour trouver le sample qui fait mouche... © MD/Qobuz
9,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 1966 | Polydor

Distinctions Qobuz Référence
19,49 €
13,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 1991 | Polydor

Hi-Res
21,99 €

R&B - Paru le 12 octobre 2018 | Polydor

15,49 €

R&B - Paru le 1 janvier 1969 | Verve

Distinctions Qobuz Référence
13,49 €

R&B - Paru le 1 janvier 1973 | Polydor

Distinctions Qobuz Référence
13,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 1973 | Universal Records

13,49 €

R&B - Paru le 1 janvier 1967 | Polydor

Distinctions Qobuz Référence

L'interprète

James Brown dans le magazine