Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 mars 2005 | Jack Johnson

Hi-Res
Attention, forte dose de Feel Good musique ! Jack Johnson est sans conteste l’un des meilleurs artistes lorsqu’il s’agit d’écrire des chansons relaxantes, pleines de bonne humeur, constituant des bandes-son idéales pour des instants de béatitude totale. Johnson n’a pas besoin de grand-chose pour écrire des tubes entêtants : sa voix chaude couplée à sa guitare acoustique, quelques arrangements pour enrober le tout, et la formule est toute trouvée. Formule que l’artiste américain n’hésite pas à employer de nombreuses fois, parvenant pourtant à ne jamais lasser grâce à une inventivité sans bornes et une touche personnelle si charmante. Le surfeur/chanteur livre avec ce troisième album quelques-uns de ses titres les plus emblématiques : Good People, Better Together ou encore Banana Pancakes. © LG/Qobuz
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Pop - Paru le 6 mai 2003 | Jack Johnson

Hi-Res
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 4 février 2008 | Jack Johnson

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Folk - Paru le 12 avril 2011 | Everloving Records

Hi-Res
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 8 septembre 2017 | JJ - All the Light Above It Too

Hi-Res
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Jack Johnson

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 juin 2010 | Jack Johnson

Hi-Res
Le cinquième album du surfer repenti (pour cause de grave blessure), seule star des tubes californiens à se tenir correctement sur scène (rappelons que les Beach Boys n’étaient pas d’authentiques surfers) a été enregistré dans deux studios - Los Angeles et Hawaï -, propriétés du chanteur, et alimentés par l’énergie solaire, ce qui ne fait pas nécessairement de bonnes chansons, mais traduit une évidente conscience élevée. De conscience, les refrains proposés (treize au total, mais un quatorzième a su se glisser dans l’édition réservée à nos amis nippons) n’en manquent pas, ni de cette introspection qui fait les grandes déclarations, et les sentences définitives (la mer du titre doit être comprise comme la symbolique du subconscient, et les mélodies comme une tentative d’aller au-delà de l’écume des choses). Dis comme cela, on pourra sentir pointer le persiflage. Et on aura raison. Car les chansons de Jack Johnson sont bien meilleures lorsqu’on ne prête pas attention aux paroles (ce qui reste le cas de l’énorme majorité du public francophone). Cela permet, en toute quiétude, d’échapper à certains – et redoutables – « Pictures Of People Taking Pictures », afférents à ces temps douloureux où, tous, nous essayions à la poésie (généralement afin de séduire la fille du voisin). Bienheureusement, et il le proclame à qui veut l’entendre, Johnson ne tente pas de changer le monde avec ses chansons (ce qui fait, pour ce qui est de la musique contemporaine, une différence notable avec U2, et, pour nous, des vacances). Partant, ses chansons, gorgées d’une véritable énergie solaire, sont absolument toutes épatantes. L’Américain, qui a définitivement décidé de ne pas se la péter (stop upsetting yourself, in « The Upsetter ») fredonne alors des mélodies qu’il est impossible de ne pas aimer, d’autant qu’elles se retrouvent toutes, ou à peu près, illuminées d’un jeu de guitare délicat et primesautier. Il n’est pas aujourd’hui de plus grande jouissance que de s’assoupir, dans cet été de dérèglement climatique, au son de « When I Look Up », mantra extatique, bruissements de criquets inclus. G. Love brille ici par deux fois par ses parties d’harmonica, ce qui dira forcément quelque chose à quelques-uns. Les compagnons habituels (on dira : frères en chanson) de Johnson ont répondu présent à l’appel (dont le co-compositeur et pianiste Zach Gill). Mais le primordial est ailleurs : grâce à cette inspiration insulaire, et l’apparente facilité de ses compositions, Jack Johnson vient croiser au large des hit-singles de Graham Nash ou de John B. Sebastian (leader des Lovin’ Spoonful), tellement moqués jadis, et si regrettés de nos jours.Une musique aussi pacifique que l’océan qui l’a enfantée, un album pour lever le pied face à l’urgence du quotidien, et quelques dizaines de minutes pour croire que le monde n’est pas si mauvais que cela. Si, si. © ©Copyright Music Story Christian Larrède 2017
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 7 février 2006 | Brushfire Records - Universal

Hi-Res
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Rock - Paru le 26 octobre 2009 | Jack Johnson

Hi-Res
A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2012 | Jack Johnson

Livret
A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Jack Johnson

Livret
From Here to Now est le sixième effort studio de Jack Johnson, succédant à To the Sea paru en 2010. Produit par Mario Caldato, Jr. (Beastie Boys, Super Furry Animals) et enregistré aux studios Mango Tree de Johnson à Hawaii, l'album voit ce dernier continuer de creuser le sillon surf acoustique et détendu de ses disques précédents. © TiVo
A partir de :
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 7 février 2006 | Polydor

Hi-Res
Le chanteur/compositeur hawaïen récompensé aux Grammy Jack Johnson a fait participer des collègues musiciens tels que Ben Harper et G. Love à ces chansons pour enfant pour le film Georges le petit curieux. Ce mélange de rythmes dansants, des mélodies faciles à fredonner avec des paroles pour enfant simples mais absorbantes fera le bonheur des enfants et des parents. On remarque particulièrement "We're Going to Be Friends" de Jack White des White Stripes, le duo simple et contagieux de Johnson et G. Love sur "Jungle Gym" et le lumineux morceau style Harry Nilsson "People Watching". © Steve Goulding /TiVo
A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 8 septembre 2017 | JJ - All the Light Above It Too

A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2005 | Jack Johnson

Attention, forte dose de Feel Good musique ! Jack Johnson est sans conteste l’un des meilleurs artistes lorsqu’il s’agit d’écrire des chansons relaxantes, pleines de bonne humeur, constituant des bandes-son idéales pour des instants de béatitude totale. Johnson n’a pas besoin de grand-chose pour écrire des tubes entêtants : sa voix chaude couplée à sa guitare acoustique, quelques arrangements pour enrober le tout, et la formule est toute trouvée. Formule que l’artiste américain n’hésite pas à employer de nombreuses fois, parvenant pourtant à ne jamais lasser grâce à une inventivité sans bornes et une touche personnelle si charmante. Le surfeur/chanteur livre avec ce troisième album quelques-uns de ses titres les plus emblématiques : Good People, Better Together ou encore Banana Pancakes. © LG/Qobuz
A partir de :
CD13,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2007 | Jack Johnson

Le surfeur/chanteur/compositeur prétend que des pertes personnelles l’ont amené dans des contrées plus sombres dans son cinquième album. On veut bien le croire: l’album s’ouvre sur une chanson étrangement morose ("All at Once") et on voit pointer ici des sentiments plus sombres. Mais une écoute plus attentive montre que ce n’est pas le chagrin qui couve derrière la voix suave et lissée par le sable de Johnson qui retient l’attention. Sa voix berce et apaise, en symbiose avec l’atmosphère intimiste de l’album. Jack Johnson a certes davantage recours à la guitare électrique, mais il en en joue comme d’une acoustique, et son esthétique générale n’a pas changé d’un poil: il reste un gars décontracté dont les chansons passent tellement bien qu’elles se fondent dans le décor. © Stephen Thomas Erlewine /TiVo
A partir de :
CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2003 | Jack Johnson

On and On est un second album brillant. Les fans apprécieront les ballades apaisantes et les charmes du garçon ordinaire, sans jamais aller gratter la surface des chansons. Le producteur Mario Caldato Jr. aiguise les ondes optimistes de Johnson et polit ses guitares acoustiques, tandis que le musicien continue à affûter son mélange de genres. Johnson sait aussi être sérieux ; il disserte allègrement sur la dépendance maladive aux choses matérielles de l'Amérique ("Gone") et sa rancœur inconsciente envers la jeunesse actuelle ("Cookie Jar"). Il n'a pas besoin d'être agressif pour se faire comprendre, les ventes de Brushfire Fairytales parlent d'elles-mêmes. Les gens écoutent le commentaire musical de Jack Johnson parce qu'il se met à leur niveau. En période difficile, Jack Johnson est lumineux, et ça fait toujours du bien. © MacKenzie Wilson /TiVo
A partir de :
CD11,99 €

Rock - Paru le 7 février 2006 | Brushfire Records - Universal

Le chanteur/compositeur hawaïen récompensé aux Grammy Jack Johnson a fait participer des collègues musiciens tels que Ben Harper et G. Love à ces chansons pour enfant pour le film Georges le petit curieux. Ce mélange de rythmes dansants, des mélodies faciles à fredonner avec des paroles pour enfant simples mais absorbantes fera le bonheur des enfants et des parents. On remarque particulièrement "We're Going to Be Friends" de Jack White des White Stripes, le duo simple et contagieux de Johnson et G. Love sur "Jungle Gym" et le lumineux morceau style Harry Nilsson "People Watching". © Steve Goulding /TiVo
A partir de :
CD9,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | Jack Johnson

Si la recette du surfeur hawaïen ne change pas -rock acoustique et fort esprit scénique- ce cinquième album de Jack Johnson nous fera difficilement bouder notre plaisir.
A partir de :
HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 4 décembre 2020 | JJ - All the Light Above It Too

Hi-Res
A partir de :
CD3,49 €

Pop - Paru le 24 février 2006 | Brushfire Records - Universal

L'interprète

Jack Johnson dans le magazine