Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Isabelle Faust

Isabelle Faust a reçu l'enseignement de Christoph Poppen et Dènes Zsigmondy et remporté, en 1987, le Premier Prix du Concours International Leopold Mozart, puis en 1993, le Premio Paganini de Gênes. La prestigieuse revue Gramophone lui décerne son "Young Artist of the Year Award" pour son premier enregistrement des Sonates de Béla Bartók, en 1997.



Isabelle Faust se produit depuis longtemps avec les plus grands orchestres du monde : les Philharmonies de Berlin (depuis 2009) et de Munich, l'Orchestre de Paris, le Boston Symphony Orchestra, le BBC Symphony Orchestra, l'Orchestre de la Radio Bavaroise, l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, le London Philharmonic Orchestra, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le Mahler Chamber Orchestra et le Tokyo Metropolitan Orchestra. Ses tournées la mènent dans de nombreux pays d'Europe, en Amérique du Sud et du Nord et en Asie. Elle est invitée régulièrement par les chefs Marek Janowski, Mariss Jansons, Paavo Berglund, Ingo Metzmacher, Marko Letonja, Claudio Abbado, Giovanni Antonini, Jiri Belohlávek, Daniel Harding, Heinz Holliger ou encore Sakari Oramo.



Sans jamais cesser de se produire dans le répertoire classique et romantique, Isabelle Faust défend également les grandes oeuvres du XXe siècle de Feldman, Jolivet, Ligeti, Nono et Scelsi et s'est illustrée dans de nombreuses créations : des concertos de Werner Egk et Thierry Lancino, A Child Reliquary de Richard Danielpour, la Fantaisie de Messiaen, des oeuvres de Jörg Widmann, ainsi que les Concertos que Michael Jarrell et Thomas Larcher lui ont dédiés.



La musique de chambre occupe dans sa carrière une place tout aussi importante. Ses partenaires sont entre autres Andreas Staier, Alexander Melnikov, Jean-Guihen Queyras, Lars Vogt, Christian Tetzlaff et Tabea Zimmermann.



Ses enregistrements ont tous été l'objet d'excellentes critiques et bon nombre d'entre eux ont été primés. 2010 marque pourtant une nouvelle étape dans son parcours discographique : son
enregistrement des Partitas de Bach a été distingué par un "Diapason d'or de l'année", alors que Gramophone élisait aux "Gramophone Awards" l'intégrale des Sonates pour violon et piano de Beethoven avec Alexander Melnikov.



Isabelle Faust joue le Stradivarius "Belle au bois dormant" de 1704, gracieusement prêté par la L-Bank Baden-Württemberg.
Lire plus

Discographie

48 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 3
1 sur 3

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums