Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Hole

Outre le fait qu'il soit mené par l'épouse de Kurt Cobain, Courtney Love, le groupe à dominante féminine Hole a rencontré un succès probant avec ses trois albums des années 1990, suivis d'une réunion en 2010. Née Courtney Michelle Harrison à San Francisco le 9 juillet 1964, la chanteuse et guitariste rythmique s'associe en 1989 au guitariste soliste Eric Erlandson, qu'elle rencontre par le biais d'une petite annonce, pour former un groupe qui porte alors le nom de Sweet Baby Crystal Powered by God et voit se succéder bassistes et batteurs. Résolument alternatif, Hole signe avec le label Sympathy for the Record Industry pour son premier simple « Retard Girl » (1990), puis avec Sub Pop pour le suivant « Dicknail ». Produit à sa demande par Kim Gordon, la bassiste de Sonic Youth, le premier album Pretty on the Inside, sous influence punk et metal, paraît sous le label Caroline Records en 1991 et bénéficie d'un succès d'estime, qui attire l'attention de la compagnie Geffen Records. C'est sous l'étiquette de sa filiale DGC qu'est produit le plus mélodique Live Through This (1994), qui voit la formation se stabiliser avec les arrivées de la batteuse Patty Schemel et de la bassiste Kristen Pfaff. Classé n° 52 au Billboard américain et n° 13 au Royaume-Uni, ce deuxième album est notamment porté par le titre « Doll Parts » (n° 58 aux États-Unis et n° 16 au Royaume-Uni). Cette reconnaissance reste toutefois marquée par deux deuils successifs : le suicide de Kurt Cobain une semaine avant la sorite, ce qui provoque une onde de choc dans le monde du rock, puis de Kristen Pfaff d'une surdose d'héroïne en juin 1994, après une cure de désintoxication. Désemparée, Courtney Love décide néanmoins de poursuivre l'aventure à travers le recrutement de Melissa Auf der Maur pour une tournée des festivals, notamment à Reading et au Lollapalooza. Après la sortie de l'EP Ask for It (1995) et de la compilation My Body, the Hand Grenade (1997), le troisième album à l'allure power pop Celebrity Skin (1998, n° 9) est peaufiné avec les apports de Billy Corgan (Smashing Pumpkins), Craig Armstrong et David Campbell (arrangements de cordes). Celui-ci comporte notamment les extraits « Celebrity Skin » (n° 85 du Billboard Hot 100 et n° 1 du classement rock alternatif) et « Malibu » (respectivement n° 85 et n° 3). Une tournée mouvementée avec Marilyn Manson, le décès d'un spectateur de dix-neuf ans lors d'un festival en Suède et les départs de Patty Schemel et de Melissa Auf der Maur conduisent Hole à la séparation, malgré la sortie du titre inédit « Be a Man » pour la bande originale du film d'Oliver Stone L'Enfer du dimanche (1999), et l'écriture de neuf compositions avec Linda Perry (4 Non Blondes). Six ans après son album solo America's Sweetheart (2004), Courtney Love reforme Hole avec Micko Larkin (guitare), Shawn Dailey (basse) et Stu Fisher (batterie), pour l'enregistrement de Nobody's Daughter (2010, n° 15), suivi d'une nouvelle séparation. Un album en public constitué d'extraits de concerts de 1994, Grease Your Hips, paraît en 2016 au format numérique puis en vinyle.


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2022
Lire aussi

Discographie

14 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums