Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 21 septembre 2018 | Simax Classics

Distinctions 5 de Diapason
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Musique concertante - Paru le 1 mai 2012 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Oeuvres de Carl Gustave Sparre Olsen, Kurt Atterberg, Wilhelm Stenhammar, Ole Bornemann Bull, Johan Halvorsen, Jean Sibelius & Christian Sinding / Henning Kraggerud, violon - Dalasinfoniettan - Bjarte Engeset, direction
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Classique - Paru le 7 mai 2013 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Non ce n'est pas une découverte exceptionnelle de 3 Concertos pour violon inconnus de Grieg, mais une habile orchestration de ses sonates pour violon et piano réalisée par le compositeur Bernt Simen Lund et du jeune violoniste norvégien Henning Kraggerund qui interprète ces oeuvres avec passion. L'habillage orchestral donne à ces pages connues une atmosphère et des couleurs insoupçonnées.
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 29 septembre 2009 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
Henning Kraggerud, violon - Christian Ihle Hadland, piano
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 17 novembre 2009 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
Henning Kraggerud, violon - Christian Ihle Hadland, piano
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 27 octobre 2009 | Naxos

Distinctions 5 de Diapason
Sonate pour 2 violons, op.posth - Trio à cordes "Le Chimay", op.posth - Sonate pour violoncelle seul, op.28 / Henning Kraggerud & Bård Monsen, violons - Lars Anders Tomter, alto - Ole-Eirik Ree, violoncelle
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Classique - Paru le 10 février 2017 | Naxos

Hi-Res Livret
De part et d’autre du Skagerrak, deux compositeurs – l’un norvégien donc, l’autre danois, contemporains l’un de l’autre à quelques brindilles près – écrivirent chacun leur unique concerto pour violon : Johan Halvorsen en 1909, Carl Nielsen en 1911. Chez Halvorsen, l’héritage folklorique norvégien est une évidence ; ainsi que l’aspect virtuose, ce qui n’étonnera personne si l’on sait que le compositeur était également l’un des violonistes majeurs de son temps. Chez Nielsen, et bien qu’il composât son ouvrage en partie dans la petite hutte de feu Grieg mise à sa disposition par la veuve du grand Norvégien, on trouvera certes quelques éléments folkloriques, mais le langage se déroule plutôt dans une atmosphère pastorale « généraliste » aussi nordique que tchèque ou allemande… d’ailleurs, le second mouvement reprend la signature B.A.C.H. (si bémol, la, ut, si bécarre) qui n’a rien de danoise ! Pour compléter l’album, le violoniste (et altiste et compositeur) norvégien Henning Kragerrup a rajouté la Romance du compositeur norvégien Johan Svendsen, qui vécut une génération avant les deux autres musiciens ici présentés. Une œuvre folkloriste en diable, romantique jusqu’au bout des doigts, qui assura à Svendsen une immédiate renommée. © SM/Qobuz
CD5,99 €

Musique symphonique - Paru le 29 novembre 1999 | Naxos

Livret
CD5,99 €

Classique - Paru le 9 décembre 1999 | Naxos

HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Concertos pour violon - Paru le 23 février 2010 | Naxos

Hi-Res Livret
Henning Kraggerud & Øyvind Bjorå, violons - Oslo Camerata and Barratt Due Chamber Orchestra - Stephan Barratt-Due, direction
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2015 | Simax Classics

CD5,99 €

Classique - Paru le 19 juin 1997 | Naxos

Livret
CD5,99 €

Classique - Paru le 7 juin 2011 | Naxos

Livret
Au sommet de son art, mais criblé de dettes, Mozart a composé son fameux trio à cordes K.563 pour son ami Johann Michael Puchberg. Ce chef d'oeuvre en 6 mouvements est l'une des pièces maîtresses du catalogue mozartien. Le violoniste norvégien Henning Kraggerud, remaqrué pour ses précédents enregistrements chez Naxos, s'est associé à son compoatriote l'altiste Lars Anders Tomter, et au violoncelliste allemand Christoph Richter, pour cet album haut en couleurs.
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Classique - Paru le 10 juin 2016 | Naxos

Hi-Res Livret
Mozart n’avait que dix-neuf ans quand il composa ses cinq Concertos pour violon, en 1775 : l’âge de toutes les insolences, de toutes les attentes. Il est donc tout à fait normal que le violoniste norvégien Henning Kraggerud aborde les trois derniers concertos avec le même esprit de gaieté, d’ardeur et d’enthousiasme, dans des tempi plutôt décoiffants dans les mouvements rapides. On notera aussi, surtout même, que les cadences sont de sa plume, ce qui change de celles parfois un peu épaisses que l’on entend depuis des décennies. L’Orchestre de Chambre de Norvège, qu’il mène du violon, le suit au doigt et à l’œil dans ses phrasés, ses articulations, ses fantaisies – attention : il ne prend bien sûr aucune liberté avec la partition, mais il la restitue avec une fraîcheur telle que l’on pourrait croire qu’il est en train de l’improviser ! On est ici bien loin de tant d’interprétations un peu épaisses, quasiment-romantiques, telles qu’on pu les donner bien des violonistes depuis qu’il existe des enregistrements. Une nouvelle conception ? Kraggerud, déjà habitué des grandes scènes internationales, nous offre en tous les cas un regard tout à fait inhabituel. © SM/Qobuz
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2017 | Simax Classics

CD5,99 €

Concertos pour violon - Paru le 30 septembre 2004 | Naxos

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 14 avril 2008 | Simax Classics

CD8,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2008 | Naxos

Livret
CD5,99 €

Classique - Paru le 10 février 2017 | Naxos Special Projects