Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 octobre 2011 | Innovative Leisure

Distinctions 3F de Télérama - 5/6 de Magic - Sélection Les Inrocks
Dès qu'un artiste agite les mânes de The Cramps, The Gun Club ou d'autres allumés du psychobilly, on s'apprête avec angoisse a subir une énième pâle imitation. Seulement Hanni El Khatib n'imite pas, il réécrit l'histoire, en commençant par Elvis Presley s'il vous plait.Sa reprise de « Heartbreak Hotel » n'est pas là par hasard, Hanni El Khatib rappelle fort à propos qu'Elvis Presley était bien le premier rebelle, amateur de gamines bourré d'amphétamines, pas vraiment le gendre idéal mais plutôt le père putatif d'Iggy Pop ou d'Alan Vega. Sur Will the Guns Come Out, tout est minimaliste, les guitares semblent branchées sur un vieil ampli Vox n'ayant plus rien dans le sac, expirant au fond du garage. La batterie est évidemment composée de fûts de produits chimiques et les cymbales sont des couvercles métalliques de poubelles.Le garçon ne rigole vraiment pas. Rester quelques instants dans sa pièce avec « Will the Guns Come Out » ou « Fuck It, You Win » aura tôt fait de convaincre les plus réticents. Quant à sa version d'« Heartbreak Hotel », dire qu'elle est énorme reste bien en deça de la vérité. « Garbage City » appuie le propos pour ceux qui n'ont pas encore compris : les ordures débordent de partout et il est trop tard pour le Kärcher, la pourriture a déjà tout envahi.Dans ce contexte, il est drôle de voir que Nike a cru bon de choisir sa version de « I Got a Thing » de Funkadelic pour illustrer une publicité. Car Hanni El Khatib ne va rien faire vendre du tout, surtout pas son propre disque. Le mec est trop bon, trop vrai, il lui faut des années de galère pour pouvoir être reconnu. Sinon ce n'est plus drôle, et les vraies légendes sont à ce prix. © Francois Alvarez / Music-Story
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 29 avril 2013 | Innovative Leisure

Hi-Res Distinctions 3F de Télérama - 4 étoiles Rock and Folk - Hi-Res Audio
Produit par Dan Auerbach des Black Keys, Head In The Dirt surfe entre le rock garage pur et dur et des sensations audibles chez Jack White. Après Will The Guns Come Out à l’énergie punk exacerbée, aux guitares évidemment furieuses, à la batterie préhistorique et aux compositions sans velléité de pseudo modernité, Hanni El Khatib prouve qu’il excelle dans le brutal, le basique, l’efficace ! Dans le rock’n’roll !
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 11 mars 2013 | Innovative Leisure

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 15 mai 2020 | Innovative Leisure

CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 mars 2017 | Innovative Leisure

C’est bien connu, le rock’n’roll ne mourra jamais ! Preuve n°154879 avec Savage Times, la réunion de cinq EP publiés par Hanni El Khatib tout au long de 2016. Un élixir surfant entre rock garage pur et dur et sensations audibles chez Jack White avec énergie punk exacerbée, guitares évidemment furieuses, batterie préhistorique et compositions sans velléité de pseudo modernité. Mais comme toujours chez ce fils d'immigrants palestiniens et philippins nourri au cocktail Molotov du skateboard, du punk rock et de l'Americana des années 50 et 60, le brutal, le basique et l’efficace sont toujours au service de chansons superbement troussées. Le rock’n’roll d’Hanni El Khatib est bien moins monolithique qu’il n’y parait sur Savage Times. Le Californien gominé sait par exemple mettre quelques goûtes d’huile funk dans son moteur (Paralyzed) voire des cordes bien dosées (Gun Clap Hero) et accoucher, à l’arrivée, de son disque le plus riche. Bingo ! © MD/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 janvier 2015 | Innovative Leisure

Hi-Res
Parfaite ! L’évolution d’Hanni El Khatib est parfaite ! Avec Moonlight, l’auteur de Head In The Dirt qui surfait impeccablement entre le rock garage pur et dur et des sensations audibles chez Jack White a su faire évoluer son univers musical. Après avoir travaillé avec Dan Auerbach, il s’est cette fois ressourcé dans son home studio, important de nouvelles influences. Ainsi, Hanni El Khatib dit clairement qu’il y a aussi bien du RZA que du Iggy Pop et du Tom Waits dans cet album ! Il y a surtout du Hanni El Katib, rocker éclectique connaissant ses classiques sur le bout des doigts et de sa mèche gominée. Des influences impeccablement digérées ici, tant Moonlight possède son style propre. Et qu’il s’énerve ou se lamente, qu’il rêvasse ou qu’il bastonne, le bonhomme fait du neuf avec du vieux, du rock’n’roll’n’garage’n’soul de 2014. Vraiment parfait ! © MD/Qobuz
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 21 février 2020 | Innovative Leisure

CD2,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 17 novembre 2017 | Innovative Leisure

HI-RES1,99 €
CD1,29 €

Rap - Paru le 30 octobre 2019 | Innovative Leisure

Hi-Res
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 juillet 2019 | Innovative Leisure

CD0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 5 décembre 2011 | Innovative Leisure

CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 mai 2019 | Innovative Leisure

CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 novembre 2015 | Innovative Leisure

L'interprète

Hanni El Khatib dans le magazine