Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2019 | Halle Concerts Society

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 février 2020 | Halle Concerts Society

Hi-Res Livret
Sir Mark Elder termine ici son intégrale Sibelius, alors que commence tout juste chez Alpha celle du très jeune chef finlandais Santtu-Matias Rouvali, qui se distingue déjà – dès le second volume – par une étonnante lourdeur et des hésitations récurrentes dans l’architecture. Point de cela avec Elder, qui pâtit certes d’une prise de son un peu uniforme, mais qui se distingue par la justesse de ses tempos et ses équilibres raffinés. Sir Mark Elder propose des versions assez classiques, fluides, avec une réelle tension organique et un vrai sens du lyrisme, notamment dans les registres médiums (Symphonie n° 4, III. Il tempo largo). Sir Mark Elder a su raviver l’intensité propre à cet orchestre dans ce répertoire, devenu sujet de prédilection depuis que Barbirolli l’installa définitivement dans les années 1940 avant de graver des interprétations définitives pour His Master’s Voice entre 1966 et 1969, ensemble discographique qui n’a jamais été surpassé. Sir Mark Elder est moins dans l’exacerbation – bien sûr fascinante – de la modernité de Sibelius que son prédécesseur, le battement intérieur – plutôt calme – crée à plusieurs reprises des ponts évidents avec Bruckner et Wagner par exemple ; pour autant, il n’édulcore en rien ce qui rend Sibelius si singulier, à commencer par les motifs en ostinato que l’on n’a pas entendus depuis très longtemps aussi obsédants (Symphonie n° 4, encore une fois). Quant à la Sixième Symphonie, ici, elle sourit presque. En tout cas, elle sonne heureuse, parfois même badine (III. Poco vivace), toujours loin des tonalités froides qu'on y entend régulièrement. Magnifique vision, fermant une intégrale que tous les fanatiques de la musique de Sibelius ne devront pas manquer. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 mars 2019 | Halle Concerts Society

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 1 juin 2018 | Halle Concerts Society

Hi-Res Livret
Enregistré en concert public en novembre 2016, ce Rheingold de l’Orchestre Hallé de Manchester, sous la direction de Mark Elder, rassemble la fine fleur de la grande relève majoritairement britannique, à commencer par Iain Paterson dans le rôle de Wotan. Paterson, désormais présent sur toutes les grandes scènes mondiales, avait fait ses débuts dans l’ouvrage à Salzbourg… en tant que Fasolt, le chemin parcouru est donc des plus impressionnants. La soprano Emma Bell, dans Freia, prouve qu’elle a le talent de se saisir désormais de ces rôles « jugendlich-dramatisch », autrement dit « jeune-dramatique », après avoir fait ses armes dans tous les grands Mozart. Les deux ténors du royaume des nains, Loge de Will Hartmann et Mime de Nicky Spence, apportent cette touche d’humour grinçant qui caractérise leurs duos. Enfin, la Suédoise Susanne Resmark nous donne une Erda des plus amples, sans toutefois chercher à ressembler aux Erda du siècle dernier : Resmark apporte un souffle de renouveau dans ce rôle certes court mais ô combien fondateur dans le drame. © SM/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 6 octobre 2017 | Halle Concerts Society

Hi-Res Livret
Deux des plus grandes symphonies du plus grand symphoniste anglais que fut Vaughan Williams, quel régal ! Pour la petite histoire, lui aussi composa neuf symphonies, comme quelques autres et non des moindres. La Sixième, terminée en 1947, est un véritable déluge orchestral dans lequel se rencontrent autant de saxophones hurlants et hystériques que de xylophones macabres, de cuivres délirants et de terrifiantes percussions martiales, en particulier dans le titanesque Scherzo que suit un sombre, fantomatique quatrième et dernier mouvement qui ne dépasse jamais le pianissimo (avec la fréquente précision « senza crescendo ») et dans lequel ne se rencontre ni thème ni développement, seulement une errance puissamment polyphonique faite de micro-cellules rythmiques et mélismatiques, dont certains moments parmi les plus désolés ne sont pas sans préfigurer la Troisième de Gorecki – bref, cette Sixième est un immense chef-d’œuvre. L’album signé du Hallé Orchestra dirigé par Mark Elder se referme avec la non moins imposante Quatrième de 1935, la première des symphonies de Vaughan Williams à ne porter aucun titre – musique pure donc, détachée de tout élément extérieur. Plus sévère que les trois précédentes, elle n’en est pas moins d’une grande profondeur et d’une sombre intensité, avec quelques amusantes réminiscences de Hindemith par moments, qui ne peuvent laisser personne indifférent. © SM/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 14 novembre 2011 | Halle Concerts Society

Hi-Res
CD5,99 €

Classique - Paru le 1 février 2010 | Halle Concerts Society

CD8,99 €

Classique - Paru le 2 janvier 2006 | Halle Concerts Society

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 mars 2004 | Halle Concerts Society

CD5,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2003 | Halle Concerts Society

CD5,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2004 | Halle Concerts Society

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2019 | Halle Concerts Society

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 17 mai 2019 | Halle Concerts Society

Hi-Res
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2003 | Halle Concerts Society

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 24 mai 2019 | Halle Concerts Society

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2019 | Halle Concerts Society

Hi-Res
CD3,99 €

Classique - Paru le 5 octobre 2009 | Halle Concerts Society

Hallé - Cristian Mandeal, direction
CD9,99 €

Pop - Paru le 16 mars 2018 | Hallé

CD0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 juillet 2018 | Plastic 350 - Infinity Cat Recordings

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2019 | Halle Concerts Society

Hi-Res