Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Alpha

Distinctions Diapason d'or - Choc du Monde de la Musique - 10 de Répertoire - Recommandé par Classica - 4F de Télérama - Joker de Crescendo
Girolamo Frescobaldi : Toccate 2, 3, 7 - Canzone 3, 5 - Recercar I - Capriccio sopra la bassa fiamenga - Louis Couperin : Suites en ré majeur & mi mineur - Passacaille - Pavane / Gustav Leonhardt, clavecin
A partir de :
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2001 | Alpha

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc du Monde de la Musique - 10 de Répertoire - 3F de Télérama
François de Bedos de Celles (1709-1779), described as a "monk of notable erudition," was also a highly trained and supremely talented builder of organs in eighteenth century France. The greatest of his organs was Dom Bedos, built for the abbey of Saint-Croix in Bordeaux -- a glorious instrument with rich blends and subtle colors, with nuanced balances and stark contrasts, with whispering pianissimos and roaring fortissimos. Leonhardt's chosen program opens with the organ extracts from François Couperin's Messe propre pour les couvents, deeply devout music that Leonhardt performs with absolute command and complete dedication. The remainder of the program is a collection of works by better- and lesser-known composers, ranging from three Voluntaries by John Blow and two Toccatas by Georg Muffat to a Fantasia by Abraham van den Kerchkoven and a Chaconne by Johann Caspar Ferdinand Fischer, but Leonhardt performs all of them with total commitment and rapturous ecstasy. Alpha's sound is once again the omega of recorded sound. © TiVo
A partir de :
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Alpha

Distinctions 5 de Diapason - Choc du Monde de la Musique - Cannes Classical Music Award - 9 de Classica-Répertoire
If the Alpha label had done nothing more than return Gustav Leonhardt to the studio, it would still be one of the best contemporary classical record companies. That everything else about its releases -- the sound, the liner notes, even the reproductions on the covers -- is as good or better than what any other classical company manages is only icing on the cake. Leonhardt has been one of the finest harpsichordists in the world for more than 40 years, and his recordings of the repertoire from Frescobaldi to Bach have been the standards against which all other recordings have been judged. But Leonhardt had made no recordings for most of the last decade, and listeners began to wonder if he ever would again. Now, with his fourth release for Alpha, listeners can finally relax, confident in the knowledge that Leonhardt has indeed returned. This 2005 disc of keyboard music by Byrd finds Leonhardt at the top of his form. As always, his technique is secure, and nothing in Byrd's virtuoso writing is beyond him. And, as always, his musicianship is assured, and nothing in Byrd's sensitive music is beyond him. Leonhardt's Pavanes are stately yet soulful, his Galliards are exciting yet playful, his character pieces are amusing yet graceful, and his closing Fantasia is controlled yet colorful. If one could have a complaint about this disc, it is that at 52 minutes, it might seem too short. But so full of delight and wonder are Leonhardt's performances that only a curmudgeon would dare criticize them. © TiVo
A partir de :
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | Alpha

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles du Monde de la Musique - 10 de Répertoire - Recommandé par Classica
Œuvres Leo Hassler, Nicholas Strogers, William Byrd, John Bull, Orlando Gibbons, Johann Pachelbel, Johann Christoph Bach, Christian Ritter, Johann Sebastian Bach / Gustav Leonhardt, claviorganum & clavecin allemand
A partir de :
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 28 août 2009 | deutsche harmonia mundi

Distinctions Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 26 mars 2010 | deutsche harmonia mundi

Distinctions Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 26 mars 2010 | deutsche harmonia mundi

Distinctions Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz
Un disque de légende, un brin janséniste, qui rend parfaitement justice à l'originalité d'écriture du grand compositeur pour clavier italien. Musique dissonante, musique de rupture, musique mélodique, un triple héritage que Frescobaldi a hérité de son maître Luzzasco Luzzaschi. Gustav Leonhardt sait animer le "chiaroscuro" de cette étonnante musique. Il n'a pas son pareil pour nous guider dans les méandres de cette musique intime réservée à un petit groupe d'initiés qui ont travaillé avec ce grand compositeur dans toute la péninsule italienne, dans la première moitié du XVIIème siècle. FH
A partir de :
CD15,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1988 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré dans la belle vieille ville d’Haarlem, aux Pays-Bas, en mai 1987, cet album consacré à la dynastie des Couperin (Louis, François et Louis-Armand) est comme la quintessence de toute une vie de pratique et de réflexion sur la grande musique française du XVIIe siècle que Leonhardt aimait tant. On y retrouve bien sûr la sobriété qui a toujours été la marque du grand claveciniste, cette manière de conjuguer son immense érudition et son propre héritage néerlandais, qui lui fait aborder la musique avec une intériorité parfois quasi monacale. Mais la connaissance si intime de cette musique et l’âge de la maturité venant, Gustav Leonhardt semble s’y abandonner avec un bonheur nouveau, faisant scintiller ses claviers avec liberté et raffinement. Le programme se rapproche d’une méditation sur la solitude, depuis l’austère Suite en ré mineur de Louis Couperin jusqu’aux pièces galantes de Louis-Armand en passant par les Préludes de L’Art de toucher le clavecin du grand François. Le calme admirable du Dodo ou L’Amour au berceau, l’effervescence gracieuse de L’Évaporée, l’élégance de La Princesse de Chabeuil et la joyeuse pirouette finale de L’Arlequine sont autant d’élans du cœur qui affirment la place prépondérante du claveciniste néerlandais au cœur du mouvement de la musique baroque. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
CD13,49 €

Musique de chambre - Paru le 1 octobre 1997 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1985 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Considéré comme une autorité intellectuelle et artistique indiscutable, Gustav Leonhardt laisse des disques finement ciselés, fruit de toute une vie au service de la musique et celle de Johann Sebastian Bach en particulier. Le claveciniste néerlandais est ici à l'apogée de son génie interprétatif, fait d'intense liberté et de constant respect du texte. Du très grand art. FH
A partir de :
CD19,99 €

Classique - Paru le 15 mai 2012 | Alpha

Livret Distinctions Diapason d'or
Alpha rend hommage à Gustav Leonhardt, dans un somptueux coffret qui regroupe les cinq derniers enregistrements de ce pionnier. Véritable « testament musical », ces cinq albums sont accompagnés de témoignages de musiciens et collaborateurs (Philippe Herreweghe, Elisabeth Joyé, Gilles Cantagrel…) sur le musicien, et d’une galerie de photos inédites. Ce coffret forme un fabuleux voyage dans l’univers des claviers, de la renaissance tardive à la fin du baroque et explore un panel d’instruments très divers (clavecins, claviorganum, orgue extraordinaire Dom Bedos de l’Eglise Sainte-Croix de Bordeaux.
A partir de :
CD6,99 €

Musique de chambre - Paru le 30 janvier 2015 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
Les Indispensables de Diapason N° 67 À la fin de sa vie, Gustav Leonhardt revient au disque par amitié pour Marc de Mauny et des musiciens russes avec ce sublime Forqueray — son dernier album — publié en 2005 sous étiquette russe (EMR). Ce disque a connu en Europe une distribution confidentielle malgré un Diapason d’Or. Le voici donc, cet album fantomatique, que l'on peut considérer presque comme une nouveauté. Leonhardt n’avait jamais enregistré encore le Hemsch de 1751 du château de Flawinne en Belgique, qu'il considère « idéal pour le recueil de Forqueray.» « Ces pièces qui étaient à l'origine pour viole ont été transcrites avec une connaissance supérieure du clavecin, exceptionnelle. Tout sonne facilement, et la musique a beaucoup de force et de délicatesse en même temps. » ajoute-t-il. Un récital parfait en tous points qui émane d'un grand serviteur de la musique : « On ne joue pas du clavecin ou du violon, on doit jouer la musique, avoir en tête un son beaucoup plus grand que celui qu’on a entre les doigts, garder en tête à chaque instant les pièces pour viole de Forqueray père, être nourri par l’étude de la partition et par toute la culture qui l’entoure, les traités, la poésie, la musique d’ensemble. Ne surtout pas "penser clavecin" ». (Précision : la transcription des pièces pour viole d'Antoine Forqueray est due au fils Jean-Baptiste).
A partir de :
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1985 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD15,99 €

Classique - Paru le 16 novembre 2012 | Sony Classical

Distinctions 5 de Diapason
A partir de :
CD11,49 €

Récitals vocaux - Paru le 30 mars 1990 | deutsche harmonia mundi

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD11,49 €

Classique - Paru le 1 décembre 1995 | deutsche harmonia mundi

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 29 mars 2010 | deutsche harmonia mundi

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A partir de :
CD24,49 €

Musique vocale sacrée - Paru le 2 janvier 1990 | deutsche harmonia mundi

A partir de :
CD77,49 €

Classique - Paru le 4 mai 2012 | deutsche harmonia mundi

A partir de :
CD20,49 €

Classique - Paru le 22 août 2011 | Warner Classics

L'interprète

Gustav Leonhardt dans le magazine
  • Jean-Paul Combet se souvient de Gustav Leonhardt, une rencontre-podcast
    Jean-Paul Combet se souvient de Gustav Leonhardt, une rencontre-podcast Rencontre avec Jean-Paul Combet, fondateur du label Alpha, qui travailla avec Gustav Leonhardt disparu le 16 janvier.
  • Gustav Leonhardt est mort
    Gustav Leonhardt est mort Le grand claveciniste, organiste et chef d'orchestre néerlandais Gustav Leonhardt s’est éteint à l’âge de 83 ans.
  • QIBUZ / Lundi 19 décembre 2011
    QIBUZ / Lundi 19 décembre 2011 Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com...
  • Gustav Leonhardt aux Bouffes
    Gustav Leonhardt aux Bouffes Le 12 décembre, le grand claveciniste hollandais est en concert au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris pour un récital Bach, Purcell, Ritter, Fischer, Böhm, Duphly et Rameau.
  • Gustav Leonhardt et Bach aux Bouffes
    Gustav Leonhardt et Bach aux Bouffes Le 28 février, le grand claveciniste hollandais est en concert au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris pour un récital Bach.
  • Festival Baroque de Pontoise, carrefour artistique
    Festival Baroque de Pontoise, carrefour artistique La 25e édition du Festival Baroque de Pontoise s’attachera à « l’infini désir d’un autre monde », thème qui rythmera une programmation prolixe autour de la musique, des arts et de la danse, du 17 s...
  • Gustav Leonhardt joue Froberger
    Gustav Leonhardt joue Froberger Le grand claveciniste hollandais jouera Froberger le 22 mars au Théâtre des Bouffes du Nord.
  • Gustav Leonhardt reçoit à la Cité
    Gustav Leonhardt reçoit à la Cité Du 15 au 19 septembre, la Cité de la Musique offrira une alléchante carte blanche à l’immense claveciniste Gustav Leonhardt qui recevra les Kuijken, l’ensemble Café Zimmermann, Pierre Hantaï, Benja...
  • Bach is back
    Bach is back En 1967, grâce à Jean-Marie Straub et Danièlle Huillet, le nom de Gustav Leonhardt touche un vaste public. Quoi qu’en l’espèce « vaste » soit un peu exagéré…
  • Un Leonhardt non mesuré à la Cité
    Un Leonhardt non mesuré à la Cité Le 28 septembre, Gustav Leonhardt est à Paris pour un récital consacré à la musique pour clavecin non mesurée.