Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Quatuors - Paru le 21 mars 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Voilà un couplage bienvenu qui nous change du sempiternel réflexe pavlovien, Debussy-Ravel. L’excellent Quatuor Galatea, venu de Zurich, propose la découverte d'un musicien fauché par la guerre de 14 en pleine jeunesse. S'inscrivant dans la mouvance et l’amitié des musiciens fortuitement réunis sous l'étiquette Groupe des Six, Pierre Menu (1896-1919) dédie sa Sonatine pour quatuor à cordes à son maître Roger-Ducasse. Écrite par un jeune homme prometteur de 20 ans, cette partition a du mal à se démarquer des modèles de Debussy et de Ravel, mais on remarque une indéniable qualité d'écriture et beaucoup de clarté dans la conduite des phrases. Le Premier Quatuor de Milhaud est lui aussi curieusement très debussyste (jusque dans ses titres) pour un jeune compositeur qui voulait absolument s'en distancer. Mais la lumière des génies attire les jeunes talents qui commencent par copier avant de trouver leur style, ce que le destin aura malheureusement refusé à Pierre Menu. L'autre heureuse découverte de ce disque est celle des Galatea qui drapent ces pages d'une couleur diaphane et mélancolique. FH
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 3 août 2018 | Sony Classical

Hi-Res Livret
Qui dit « tango » dit, a priori, argentin, au même titre qu’un camembert ne peut être autre que normand. Même si l’un des plus célèbres tangos, Tango Jalousie, est l’œuvre immortelle d’un… Danois. Le présent album ne propose que des compositeurs dûment argentins, extrêmement célèbres dans leur monde, sans doute moins connus des auditeurs au-delà du Rio Paraná. De manière générale, ces personnages ont traversé le XXe siècle de part en part, comme Osvaldo Fresedo (1897-1984), Horacio Salgán (1916-2016), Julio de Caro (1899-1980), Vicente Greco (1888-1924 ; lui n’aura pas eu le temps de traverser grand’chose, hélas), Alfonso Lacueva (1904-1969), Lucio Demare (1906-1974) et quelques autres dont le plus révolutionnaire et avant-gardiste Juan Carlos Cobián (1896-1942). Naturellement, l’instrumentation traditionnelle du tango – le sexteto tipico – fait appel à deux bandonéons, piano, contrebasse et deux violons, mais toutes ces pièces nous sont ici données dans des réécritures pour quatuor à cordes, particulièrement habiles et idiomatiques, de sorte que l’ensemble original ne « manque » pas ; en réalité, il s’agit presque d’une translation de la musique vers un autre genre, le string quartet tango en quelque sorte. Aux commandes, le quatuor suisse Galatea Quartet, déjà très remarqué pour son premier enregistrement consacré à Ernst Bloch – à mille lieues de Buenos Aires ! En tous les cas, c’est là un délicieux moment d’accompagnement sonore d’une belle soirée. © SM/Qobuz
CD11,49 €

Classique - Paru le 9 septembre 2011 | Sony Classical

Livret
L’œuvre la plus célèbre de Bloch est Shelomo, rapsodie pour violoncelle et orchestre, enregistré par tous les violoncellistes de l’histoire ! Sa musique pour quatuor à cordes est bien connue des ensembles, un peu moins du public mélomane mais mérite amplement de l’être. Ernst Bloch (1880-1959), naturalisé américain, s’est installé définitivement aux États-Unis vers 1933, fuyant la montée du nazisme en Europe. La musique de Bloch déploie un langage musical d'essence romantique, imprégné de fraîcheur et de dynamisme.
CD8,99 €

Classique - Paru le 16 mars 2018 | Sony Classical

L'interprète

Galatea Quartet dans le magazine
  • 66e Edition du Concours International de Genève
    66e Edition du Concours International de Genève La 66e édition du Concours International de Genève retentira de chant et de quatuors à cordes — les deux disciplines musicales retenues pour les épreuves de l'année 2011. Les demi-finales et les fi...