Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD19,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 8 septembre 2017 | SWR Classic

Livret Distinctions Diapason d'or
CD19,99 €

Lieder (Allemagne) - Paru le 14 septembre 2018 | SWR Classic

Livret Distinctions Diapason d'or
« [...] ce naturel à la fois très physique et délicat, cette éloquence qui touche sans détour, étaient sa vertu dans le lied du siècle. Déjà publié, le live du 16 mai 1965 à Schwetzingen (Dichterliebe plus les Beethoven et Schubert accoutumés) diffère peu du disque DG qui s’ensuivra, sinon qu’on y sent mieux encore un don de communication, tendu entre extraversion lyrique et retrait songeur (ou dépressif). [...]. C’est surtout le premier des trois disques du coffret qui intéresse : Volkslieder de Brahms (1955) évidents, extraits encore timides du Livre italien occultés en 1962 par quelques Mörike de Wolf (Nimmersatte Liebe !) et trois Strauss d’une tenue exemplaire.» (Diapason, décembre 2018 / Jean-Philippe Grosperrin)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 4 novembre 2016 | BR-Klassik

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
CD19,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 12 janvier 2018 | SWR Classic

Livret Distinctions Diapason d'or
Qui dit Fritz Wunderlich (1930-1966) dit, normalement, opéra romantique, Mozart, Lied allemand, opérette germanique, parfois la musique contemporaine et même quelques incursions dans la pop-music à l’allemande connue sous le terme de « Schlager ». On ne pense pas à Wunderlich dans le répertoire ancien au-delà de ce qu’il fit, avec un immense bonheur, dans les passions et oratorios de Bach. Et on a bien tort ! Car dans ses premières années de carrière, il enregistra nombre de pièces plus anciennes encore, allant de la fin du Moyen Âge (Heinrich Isaac, Adam von Fulda) jusqu’à quelques décennies avant Bach avec Buxtehude. S’il n’était pas mort à trente-six ans des suites d’un stupide accident – chute dans l’escalier, due à des lacets mal lacés… –, il aurait sans doute fait date dans l’interprétation de tout ce pan du répertoire de la Renaissance et du baroque où, ainsi que le prouvent ces enregistrements, il faisait merveille, d’une voix hyper-contrôlée (aucun excès romantique comme on pourrait le craindre entre 1954 et 1957, période que couvrent les enregistrements) et pourtant riche, d’une justesse absolue et impeccable, quasi-instrumentale, d’une élocution tout aussi impeccable. Les matrices originales, réalisées en mono mais ici transformées en une sorte d’impression stéréo, ont été remastérisées avec amour, ce qui n’est que justice. Car Wunderlich n’a en aucun cas à pâlir devant des interprétations « à l’ancienne » plus récentes, bien au contraire, on imagine volontiers qu’il a pu servir de modèle à bien des chanteurs de la mouvance baroque avec sa retenue et sa pureté. Remarquables enregistrements qui en aucun cas ne trahissent leur demi-siècle d’âge. © SM/Qobuz
CD4,89 €6,99 €(30%)

Musique vocale profane - Paru le 23 décembre 2016 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
CD19,99 €

Musique vocale profane - Paru le 13 octobre 2017 | SWR Classic

Livret Distinctions Diapason d'or
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1977 | Universal Music Australia Pty. Ltd.

Distinctions Diapason d'or
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1996 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD9,99 €

Opéra - Paru le 9 juin 2017 | SWR Classic

Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES13,49 €21,49 €(37%)
CD9,99 €14,99 €(33%)

Classique - Paru le 1 janvier 1997 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
CD13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 2003 | Deutsche Grammophon (DG)

CD20,49 €

Classique - Paru le 2 octobre 1990 | Warner Classics

HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 2 septembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES34,99 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
CD29,99 €

Classique - Paru le 14 juin 2019 | SWR Classic

Livret
Fauché accidentellement par la mort quelques jours avant ses trente-six ans, le ténor Fritz Wunderlich est resté dans les mémoires comme un incomparable interprète de Mozart et de Schubert. Cet album vient nous montrer de manière éclatante que la réputation de Wunderlich est incomplète et qu’il était, dès ses débuts, un extraordinaire interprète de la musique de son temps. Enregistrées par les radios sud-allemandes entre 1956 et 1960, les œuvres ici présentes ont pour origine un groupe de musiciens ignorés ou vilipendés par le régime nazi mais qui sont restés dans le pays contre vents et marées. C’est le cas de Günter Raphael, maître de chapelle et organiste de St. Thomas de Leipzig, qui perd son emploi dès 1934 pour avoir été classé comme « demi-juif » par les autorités. Très apprécié en RDA après la guerre, il possédait aussi un certain sens de l’humour comme dans sa Sonate Palmström qui met en musique des poèmes ridicules de Christian Morgenstern en combinant des éléments hétéroclites comme le jazz, la chanson populaire et le cabaret. Pionnier de la musique baroque sur instruments anciens en Allemagne, Fritz Neumeyer s’est amusé à composer pour son ami Wunderlich une suite de Studentenlieder (« Chants d’étudiants ») délicieusement néo-classiques sur des textes drôles du XVIIe siècle que le ténor interprète avec sa ferveur habituelle. Cette passionnante publication propose aussi des extraits d’opéras et de lieder pour chant et diverses formations de Dietrich von Bausznern, un ami et condisciple de Fritz Wunderlich, d’Everett Helm, Heinrich Feischner, Hans Pfitzner, Hermann Reutter, Alban Berg (Wozzeck), Carl Orff auxquels les éditeurs ont ajouté un air tiré de l’oratorio Oedipus Rex de Stravinski. Superbement restaurés, ces enregistrements offrent une plongée dans un univers germanique d’après guerre très peu connu tout en présentant une autre facette d’un artiste que l’on croyait pourtant bien connaître. © François Hudry/Qobuz
CD23,99 €

Classique - Paru le 9 août 2010 | EMI

La disparition prématurée en 1966 à l'age de 36 ans de Fritz Wunderlich déconcerta nombre de mélomanes. Ce ténor illumina les scènes européennes dans les années 1960 dans les Passions et oratorios de Bach et Haendel, les opéras de Mozart ainsi que le lied allemand. EMI capta avant tout son art de chanteur lyrique. Lumineux !
CD14,99 €

Classique - Paru le 9 juin 2006 | Warner Classics

Airs d'opérettes de Strauss II, Millöcker, Fall, Künneke, Neuendorff, Heins, Lehar & Kalman / Fritz Wunderlich, ténor - Chefs & orchestres divers
CD8,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1997 | Deutsche Grammophon (DG)

CD9,99 €

Classique - Paru le 23 janvier 2010 | Ars Produktion

Berlin, Hotel Esplanade, 12 & 15 août 1957 / Fritz Wunderlich, ténor - Kurt Heinz Stolze, piano
CD13,49 €

Classique - Paru le 9 septembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret